Il n’est que les petits hommes pour craindre les petits cris

Éditos Publié le 1 février 2009

L'espoir à gauche Ce samedi 31 janvier, à l'Assemblée nationale, et devant 350 militants se tenait la première réunion du courant "l'Espoir à gauche". L'occasion d'évoquer l'organisation de notre force mais aussi de faire le point sur l'état du pays aprés 18 mois de sarkozysme et au lendemain d'une mobilisation sociale qui a peut-être rendu l'audition au président de la république. Au titre des intervenants, Vincent Peillon, François Rebsamen, Gérard Collomb, Manuel Valls, Aurélie Filipetti ou encore Jean louis Bianco. Vous pourrez bientôt retrouver l'intégralité de cette aprés midi sur le site de l'Espoir à gauche.

J'ai pour ma part, decidé d'adresser une lettre ouverte une lettre à M. Jean Charbonniaud, l’ex-Préfet de la Manche, cette victime expiatoire de ce qu’il reste en France de liberté, celle de siffler.

L'espoir à gauche Ce samedi 31 janvier, à l’Assemblée nationale, et devant 350 militants se tenait la première réunion du courant « l’Espoir à gauche ». L’occasion d’évoquer l’organisation de notre force mais aussi de faire le point sur l’état du pays aprés 18 mois de sarkozysme et au lendemain d’une mobilisation sociale qui a peut-être rendu l’audition au président de la république. Au titre des intervenants, Vincent Peillon, François Rebsamen, Gérard Collomb, Manuel Valls, Aurélie Filipetti ou encore Jean louis Bianco. Vous pourrez bientôt retrouver l’intégralité de cette aprés midi sur le site de l’Espoir à gauche.

J’ai pour ma part, decidé d’adresser une lettre ouverte une lettre à M. Jean Charbonniaud, l’ex-Préfet de la Manche, cette victime expiatoire de ce qu’il reste en France de liberté, celle de siffler.

« Monsieur le Préfet,

Je n’ai aucune peine à imaginer votre consternation ce soir devant tant d’injustice. Avez-vous eu seulement droit à une explication ? à un « casse toi pauv’con » peut être? je m’interroge : Christian Clavier ou un autre ami du Président aurait-il été de quelque manière gêné par les huées des enseignants de Saint Lô ?

Vous devez regarder avec tristesse et désolation cette République que vous avez servie. Je vous comprends si bien, elle ne ressemble plus guère à celle que nous aimons.

En êtes vous vraiment étonné ? j’en doute, mais votre devoir de réserve vous oblige depuis bien longtemps à ne pas commenter les abus de langage et les amalgames d’un Président assimilant jeunes des banlieues et racailles, immigration et égorgement des moutons, promotion de l’égalité et prévention de la délinquance…

Ne pas commenter non plus le soutien affiché aux statistiques ethniques à usage policier ou encore le très vichyste fichier Edwige

Ne pas commenter enfin ces propos nauséabonds tenus à Michel Onfray sur les explications génétiques de la pédophilie et du suicide des jeunes

« La France tu l’aimes ou tu la quittes » ! Voilà qu’on vous oblige aujourd’hui à quitter celle de Nicolas Sarkozy, n’en soyez pas désolé, il est parfois préférable de ne pas être, sans mauvais jeu de mot, du côté du manche.

Car, monsieur le Préfet, quelle politique servez vous depuis plus d’un an ? une politique réactionnaire, liberticide et profondément anti-humaniste, qui n’est l’héritage ni du gaullisme, ni du christianisme social, ni de l’humanisme libéral.

Songez-y, songez à cette obsession ethnique, à cette approche très « racialiste » de la politique de l’immigration. Une politique de restriction des droits des étrangers, de reniement du droit d’asile, de durcissement des conditions du regroupement familial, qui n’hésite pas à recourir aux tests ADN et à dire son intention de mettre en place des quotas par origine géographique. Une politique fondée sur la suspicion généralisée et récurrente envers les étrangers, sur un productivisme insensé des reconduites à la frontière. Et dire que Messieurs Hortefeux et Besson auraient voté Barack Obama…

Non, Monsieur le Préfet, ne regrettez rien !

Voyez le tour qu’est en train de prendre notre justice !

Aux attaques directes et habituelles de Nicolas Sarkozy contre l’institution, accusée de ne pas faire son travail et de trahir le peuple, a succédé un travail de sape et la promotion d’une justice du fait divers, de l’émotion, une justice rendue au nom des victimes et non plus au nom du peuple français, bref une justice qui venge… avec ses peines planchers, cette justice automatique à l’américaine, avec sa rétention de sûreté, véritable politique de prévention de la récidive par l’arbitraire, avec la suppression du juge d’instruction, avec la remise en cause de l’irresponsabilité pénale des malades mentaux ou de la majorité pénale à 16 ans…mais aussi, c’est vrai, pour les amis, la dépénalisation du droit des affaires !

Non, vraiment, monsieur le Préfet, ne regrettez rien !

Ne regrettez pas cette « caporalisation de la mémoire » et ce curieux regard du Président sur notre histoire, des bienfaits de la colonisation à cette France rêvée qui n’aurait « pas commis de crime contre l’humanité, ni cédé à la passion totalitaire ». Sans aucun doute la France n’a-t-elle pas à rougir de son histoire, mais à force de relire notre histoire sans honte, on fini par s’arranger avec la vérité. Or l’honneur de la République, c’est de regarder son passé tel qu’il a été.

Vous, Monsieur le Préfet, qui avez inscrit vos pas dans ceux de Jean Moulin et d’Erignac, ne regrettez rien !

Profitez en pour vous démarquer de cette conception de la laïcité « positive », une laïcité qui prend en réalité parti pour ceux qui croient contre ceux qui ne croient pas, qui prend parti pour les curés plutôt que pour les hussards noirs de la République, en prétendant qu’il n’est d’autre espérance que spirituelle, alors qu’au contraire la laïcité c’est d’abord la neutralité, l’égale liberté de conscience, le libre exercice du culte quelque soit la confession. Une laïcité si positive qu’elle ouvre discrètement la porte à la reconnaissance des sectes comme « des mouvements spirituels nouveaux » pour reprendre les mots exacts de celui qui n’était que candidat à l’Elysée lorsqu’il publia son ouvrage La république, les religions, l’espérance… Tout un programme…

Et que dire, monsieur le Préfet de notre diplomatie, celle d’un « vieux pays d’un vieux continent » ?

Voyez comme la diplomatie de la cécité a pris le pas sur la diplomatie des droits de l’homme, on visite nos vieux complices comme Omar Bongo au pouvoir depuis 1967. On accueille nos nouveaux amis comme Kadhafi, on baisse les yeux devant les puissants russes ou chinois… On s’aligne sur W. BUSCH, au point d’envisager de rejoindre le commandement intégré de l’OTAN ou de renforcer notre engagement militaire en Afghanistan sans consulter la représentation nationale…

Enfin on plaide pour le partenariat avec l’Afrique, mais on joue les Tintin au Congo en déclarant à Dakar : « l’homme africain n’est pas assez entré dans l’Histoire (…). Jamais il ne s’élance vers l’avenir (…) Dans cet univers où la nature commande tout, l’homme reste immobile au milieu d’un ordre immuable où tout est écrit d’avance. (…) Il n’y a de place ni pour l’aventure humaine, ni pour l’idée de progrès. » Consternant, le rapporteur spécial de l’ONU sur les droits de l’homme dirait « raciste » !

Que dire pour finir, monsieur le Préfet de cette mise au pas des médias, du limogeage d’Alain Genestar à la nomination par le Président de la République du dirigeant de France télévision. Que dire de ce grand bond en arrière ! du retour de Pimprenelle et Nicolas (Sarkozy) tous les soirs à l’ORTF pour nous endormir !

Que dire de la remise en cause du comité national d’éthique ? du droit de grève ? du droit d’amendement des parlementaires ?

Et tout cela invariablement au nom du pragmatisme ! Mais le pragmatisme érigé en idéologie, ce n’est rien d’autre que le renoncement aux valeurs.

Monsieur le Préfet que pouvez vous regretter ?

Quelques sifflets à l’adresse d’un nouveau Bonaparte, à l’adresse d’un « troisième en pire », vous auront coûté votre poste. Goethe préférait « une petite injustice à un grand désordre », Nicolas Sarkozy aura préféré une grande injustice à un petit désordre, mais au fond il n’y a que les petits hommes pour craindre les petits cris.

Tags : , , ,

118 commentaires sur Il n’est que les petits hommes pour craindre les petits cris

  1. Jamesb

    Alors si on ne peut plus citer les tontons flingueurs sans choquer les ames sensibles… Merle alors…
    du coup rebondir sur renverser des montagnes avec une blague genre paf le chien, je sens que ça ne va pas être approprié… Dommage
    (je précise pour ceux qui pourraient croire tout ce que j’écris que non je n’ai jamais manger de merle ni de grive d’ailleurs)

  2. Gérard ELOI

    @ James,

    Mais il faut éviter que le sang coule…Et surtout celui des merles que tu menaces de manger,…faute de bizzz !
    Ceux de mon jardin (les merles, pas les bizzz) ont pleuré quand ils ont lu ton mail.
    On sait bien que c’est un peu humoristique, mais tu dois penser aux âmes sensibles quand tu livres ta littérature à tout public.

    Pour te faire pardonner, lire atentivement cette oeuvre philosophico-sociale de Paul Hawken dont nous parlons avec Saloua en comm 95 et 96, puis démontrer l’évident parallélisme entre ces pensées profondément humanistes et le texte commun du Parti socialiste européen, le Manifeste, pour les élections de juin.

    Alors, et seulement alors !, Najat et Corinne t’accorderont peut-être une danse un jour…

    Bon travail, James ! Je te sens prêt à renverser des montagnes !

  3. Gérard ELOI

    Merci Saloua de prendre la peine de réfléchir à mes questions que l’on trouve souvent saugrenues.

    Merci aussi pour ce lien qui nous renvoie vers Paul Hawken et son " Ecologie de marché", Paul Hawken dont on dit ceci :

    "Après avoir décrit tous les problèmes que nous rencontrons sur notre planète, l’auteur donne des solutions concrètes pour renverser le processus de dégradation de notre écosystème. Il fait prendre conscience au lecteur de la nécessité d’être acteur dans la vie, d’intégrer la pensée écologique dans son quotidien et surtout dans les institutions économiques…"

    NB : " Intégrer l’écologie dans l’économie".
    J’avais déjà vu ça quelque part…

    "…gagner un jour ?"
    Je voulais dire quand ce dont parlent Paul Hawken, et quelques autres visionnaires, deviendrait réalité.

    J’espère à bientôt.

    GE

  4. jamesb

    nan mais ho, c’est qu’on me cherche ici?!!

    attention corinne, tu pars sur une pente sablonneuse….
    Mais elle connaît pas jamesb cette corinne. Elle va avoir un réveil pénible. J’ai voulu être diplomate à cause de vous tous, éviter qu’le sang coule mais maint’nant c’est fini !

    (en passant Najat, faute de bizes on mange des merles, tu te souviens que c’est bientôt les nuits sonores, et bon, … hummm, bref, tu te rappelles peut être le truc qu’avait loupé l’année dernière, et pour pas rester sur un échec, je te propose de retenter cette année …. oui j’abuse je sais, j’ai honte)

  5. Saloua

    @ Gérard Eloi (et EhBah notamment)

    Je regarderais les oeuvres dont tu parlais (cf discussion HAARP).
    Concernant ta question est-ce que "nous pourrions gagner un jour" :

    Je ne sais pas ce que tu entends précisément en employant ces termes.

    Au sens où je l’entends : c’est une Question qui peut faire cogiter toute une vie… Et finalement, qui sait? … ;-)
    En tout cas, voici une belle réalité, de nature à redonner espoir en ces temps :
    http://www.youtube.com/watch?v=N...

  6. Corinne Arquillière

    Bah tout le monde sauf jamesb sur ce blog lui a déjà fait la bise non?
    mwahahahahahahahahaha

    *kidding*

  7. Cécile

    la vérité, c’est qu’il faut rester soi-même, le naturel reviendra toujours au galot… et Najat est quelqu’un de vrai.
    on est de plus en plus nombreux à s’en rendre compte.

    Tchao

  8. Cécile

    C’est vrai qu’il faut faire attention à nos faits et gestes… (tout peut être déformé , arrangé , ou démonté… )

    Bizz également.

  9. Gérard ELOI

    @ Cécile,

    Figure-toi que j’aurais fait le même choix !

    ( Mais que ça reste entre nous : sinon, il y en a encore qui vont me taxer d’idolâtrie !)

    Bizzz (si j’ose dire…Oui, j’ose !)

    GE

  10. Cécile

    Pour la bise,
    Je pense que FOG devait en baver depuis un moment…
    mais il a préféré faire la bise à Najat qu’à WOERTSZZ…
    un bon choix pour lui ..

  11. Gérard ELOI

    @ James,

    Mais il faut savoir pardonner, cher Ami !

    Même s’il est visible que tu fus fort affecté par cette étrange familiarité : tu as mis deux jours avent de pouvoir t’exprimer sur l’épineux sujet.
    Que c’est dur, la politique.
    Bon courage et à bientôt, en espérant que tu retrouves, malgré ce coup du sort, la saine combativité qu’on a toujours admiré chez toi.

  12. jamesb

    QUOI??!!!!! FOG et Najat se font la bise ?!!!!

    Mais c’est une honte!!! Cette connivence entre politique et journaliste est un véritable scandale!!! Et qu’avez-vous obtenu Mme VB en échange de cette bise corruptrice? Un abonnement gratuit d’un an au Point? non, ce n’est pas possible, je n’ose croire à un tel scandale, relayant le watergate au niveau d’un oui-oui à la plage. Mais tout de même, on commence par une bise, et ça finit par une affaire de trafic d’arme en Angola ou quelque chose de ce genre!

    oui bon ça va, c’est de la pure jalousie, je sais, mais Najat t’as pas le droit de me faire ça!!

  13. Cécile

    Bonjour,
    ça serait bien merci Corinne si tu peux nous trouver l’émission chez FOG que j’ai raté.. à mon grand regret.

    Peux tu faire une version intégrale et comme tu disais une autre version sans woerth, pour ma part, j’aime quand même bien voir les émissions en entier car on peut mieux "argumenter" sur tel ou tel propos qui aura été tenu…
    (le contexte et le débat est important).
    Merci à toi Corinne.
    A +

  14. Corinne Arquillière

    je vais essayer de redécouper l’émission pour ne garder que Najat…
    J’ai rarement vu aussi mauvais que cet eric woerth. j’espère qu’il est meilleur économiste que sur les plateaux de tv… pauvre France.

    sinon, pour les notes d’humour, j’adore le petit journal-zapping-guignols et anne roumanoff, je suis xpldr à chaque fois :D

  15. Gérard ELOI

    @ Philgi,

    Très beau comm, avec ta pertinente observation insistant sur le fait que Najat se "reprend" en rigolant !
    Comme "reprise de volée", c’est donc parfait !

    Par rapport à quelque chose qui avait été éructé un peu plus haut sur ce blog, ta remarque " en rigolant" souligne la spontanéité, donc le sérieux et la détermination de Najat.
    Quel que soit le mot qui lui vienne, elle restera toujours naturelle.
    Voilà pourquoi sa prestation était, comme toujours, TB !

    Je serais (mais chacun sa vision des choses) par contre moins sévère que toi pour Pierre Arditi.
    Orgueil ? Je ne pense pas. Il me semble au contraire qu’en regrettant cette actuelle division à gauche que nous ne pouvons pas nier, en la regrettant à juste titre à la veille d’un scrutin européen qui approche à grands pas, et pour lequel le Parti socialiste européen a su établir…un programme commun, le Manifeste !, il me semble que son "coup de pied dans une certaine fourmilière" était peut-être un dernier aiguillon pour relancer avant qu’il soit vraiment trop tard une Gauche qui marche ici comme ailleurs pour faire triompher ses valeurs humanistes.

  16. philgi 69

    Lors de l’émission ce samedi chez FOG, Najat a laché à E.Woerth (ministre du budget), VOTRE président, avant de se reprendre et de dire en rigolant, NOTRE president, illusion bien entendu à NS.
    Je te rassure Najat, ce n’est pas grave et cela fait du bien . Sache en tous cas que tu es de moins en moins seule en France à penser cela, c’est à dire que "Nikolaus" ne sera jamais le president de tous les francais (même si toi tu le dis devant des milliers de téléspectateurs, c’est bien).
    Beaucoup de nos concitoyens ce jour là ont dû se reconnaître dans ton "lapsus" certes révélateur, face à ce personnage cynique et menteur, et qui continue, comme si de rien n’était, à mépriser les gens ..
    Génial, car je suis sûr que c’était pas préparé et que tout était très spontané de ta part …
    Par contre, j’ai trouvé Marielle de Sarniez face à Woerth très convaincante, très juste dans ses propos qui pourraient ressembler aux tiens (tu paraissais un peu étonné en l’écoutant), d’où l’intérêt d’élargir les idées de l’extrème gauche au centre…Ségo y pense de plus en plus…pas tout prendre mais ne pas tout rejeter en bloc aussi, comme le font certains…
    Il est vrai qu’on voit de plus en plus dans les médias d’aujourd’hui des gens inquiets et de tous bords, réagir violemment à la politique sarkozienne qui ravage tout sur son passage…hopitaux, lycées, chercheurs, magistrats, social, industries, DOM-TOM…) et j’en oublie, ne pouvant pas tous les citer tellement ils sont nombreux aujourd’hui (chaque ministère est concerné).
    Je n’ai pas aimé par contre la personnalité de Mr Arditi sur ce plateau, et pas plus son discours sur la politique actuelle que sur le rôle que joue l’opposition socialiste face à celle-ci (?), pas plus sur le fait d’avoir voté ou non Chirac, alors qu’une grosse part de gens de gauche (j’en fais parti) avait voté pour la première fois de leur vie un candidat de droite pour sauver une démocratie en danger..Pourquoi s’est-il offusquer comme cela en s’en prenant au PS, en etant très contradictoire entre l’image qu’il se donne, et du discours qu’il a tenu lors de cette emission.
    Cela ne serait pas de l’orgueil, Mr Arditi ? restez humble et prenez plutôt exemple sur Y.Noah ou Cali, qui eux croît à ce qu’ils sont vraiment !!

  17. Gérard ELOI

    @ Saloua,

    Un grand merci d’avoir bien voulu répondre à cette question qui était, c’est vrai, hors sujet.
    Encore que…si on ne lisait dans le billet de Najat que ce qu’elle a édité en caractères gras, on pourrait imaginer bien d’autres choses que le fait précis qu’elle dénonce avec une détermination que j’applaudis encore.

    Je suis content d’avoir eu un avis scientifique…(Au lendemain de la deuxième tornade en dix ans sur le SO).
    Et je vais encore te solliciter !

    Tu as vu ce qu’est HAARP.
    Je ne sais pas si tu as lu les oeuvres du romancier Maxime Chattam.
    Je penses surtout à "Arcanes du chaos", "Prédateurs", puis "Théorie GaÏa". Il en existe de bons résumés sur Google.

    Toi qui es scientifique, et même biologiste, donc qui étudie …la Vie…pendant que d’autres préfèrent jouer avec la Mort,
    -vois-tu un "rapprochement" entre les "dénonciations" de Chattam, Bilderberg et ce HAARP qui nous interpelle aujourd’hui ?
    -à ton avis, pourquoi Chattam définit-il sa "suite" Arcanes…, Prédateurs,Théorie…comme une trilogie ?

    Question subsidiaire : si nous pensons à peu près la même chose, peut-on lutter contre "ça" ?

    Certains, même sur ce blog, dénigrent toute la classe politique.
    Je tiens à rappeler qu’il reste en politique, comme ailleurs, quelques personnes honnêtes, déterminées,…qui ont justement commencé à lutter contre "ça".
    Penses-tu, Saloua, que nous pourrions gagner un jour ?

    Désolé d’avoir été un peu long, un peu flou, un peu hors sujet,…et en plus de prendre de ton temps pour des trucs qui nous échappent sans doute tout à fait…

  18. Saloua

    @ Gérard Eloi et EhBah,

    Je réponds rapidement au dialogue (car en dehors du sujet développé par Mme Belkacem ici) ;

    Je ne connaissais pas le projet HAARP et vous remercie Gérard pour l’information qui est d’intérêt pour chacun. Je suis biologiste, et ne donne donc pas un avis d’expert. Néanmoins, j’ai parcouru le web pour voir de quoi il s’agissait, et je trouve ce projet monstrueux ! :

    3 raisons interdépendantes :

    – D’un point de vue éthique : Non respect de la Nature et de son équilibre

    – D’un point de vue scientifique : Ignorer que le cycle de la Vie s’écoule selon un équilibre harmonieux, et qu’il est mue dans l’unité : tout est lié dans une extrême complexité, de tel sorte que les perturbations de la ionosphère peuvent avoir des conséquences (à plus ou moins long terme) insoupsonnées catastrophiques.

    – D’un point de vue du Droit : Sous couvert d’en avoir les moyens (financiers et technologiques), qq personnes s’arrogent le droit d’agir sur No-tre mère Nature, berceau de chaque vie, de celle de nos ancêtres, de celle de tous les êtres vivants!
    (cf. Convention ENMOD de 1977 à actualiser et à renforcer)

    Le projet HAARP semble être régit par :
    – logique court-termiste (à l’échelle de la Planète)
    – logique belliqueuse (hégémonie)

    Rabelais : "Science sans conscience n’est que ruine de l’âme" … et de la vie

  19. EhBah

    @Gérard ELOI
    Je doute que Saloua connait le fonctionnement et l’utilisation du HAARP(High Frequency Active Auroral Research Program), il est trop sage pour cela. De toute façon la recherche fondamentale est morte depuis 50 ans.Je crois qu’une personne a déjà signalé sur votre blog la monstruosité de cette chose.

  20. Anne

    Face à la désinformation telle qu’elle est en cour dans
    des journaux comme Libération, le Monde,
    Pour ceux qui ne veulent pas condamner avant de
    s’informer, voici pour information, à lire :
    http://www.betapolitique.fr/Affa...
    Affaire-Dray-la-lettre-dont-23502.html

  21. Marie France

    Bravo!
    Une tête bien faite, intelligente, cohérente et sans oublier une pointe d’humour. Vous avez l’art d’être précise…alors …continuez à dire fermement ce que vous pensez, ce en quoi vous croyez…J’imagine qu’il doit être difficile dans ce monde politique de réussir à garder ce cap.
    Cordialement

  22. sego-bashing

    Je viens de finir l’émission Chez FOG et j’ai noté que FOG et NVB (najat vallaud belkacem) se font la bise à la fin de l’emission…

    hé ben dis donc connivence quand tu nous tiens ;-)

  23. Gérard ELOI

    @ Sergio,

    De quoi tu essaies de parler, en postant deux fois pour une insanité ?
    Va raconter ça à NS…
    Il sera content de ses sous-groupes et groupies.

    Il y a dans ton style quelque chose qui me fait penser au sinistre Lefebvre. Tout ce qui me débecte…

    Petit rappel : après l’élection de ton ami NS, Marine Le Pen avait dit :
    " Maintenant, il faudra qu’il tienne NOS promesses".

    "Il" est en train de le faire. Et à très grande vitesse. Si c’est ce que tu attendais, annonce-le franchement.
    Et nous te répondrons que les cancrelats de ton espèce n’ont aucune influence sur nos valeurs et nos objectifs humanistes.

  24. SERGIO

    SUITE…………ERREUR DE MA PART NOTRE PRESIDENT ……VOTRE PRESIDENT : SANS DOUTE LE ROI DU MAROC …..AFFAIRE DE GOUT

  25. SERGIO

    QUEL AVEU CE SOIR EN FACE DE ERIC WOERTH….."VOTRE PRESIDENT" AINSI LE MASQUE TOMBE : NOTRE PRESIDENT N’EST PAS LE VOTRE…..ER REPRISE RAPIDE"NOTRE"……ET LE MIEN N’EST PAS L’INFAME BOUTEFLIKA……IL FAUT ENCORE GRANDIR MADAME ….LA POLITIQUE N’EST PAS UN JEU DE SALON.

  26. Gérard ELOI

    @ Saloua,

    Je suis heureux de lire la pertinence et la modération de tes comm, sur ce blog de bon aloi où parfois certains se déchaînent.
    J’apprends que tu es scientifique.
    Ton opinion au-sujet de H.A.A.R.P. m’intéresse au plus au point.
    Si tu ne souhaites pas déballer ce sujet en public, peut-être acceteras-tu de donner tes premières impressions sur mon blog, (beaucoup plus désert que celui de Najat !)

    centpenseespourvous.blogs…

    J’espère à bientôt.

  27. philgi 69

    Najat, Bravo pour ton excellent texte adressé au préfet de la manche, qui doit réfléchir après ça sérieusement à l’orientation idéologique qu’il a voulu suivre pendant un temps..le pôvre !!41

  28. Saloua

    @ EhBah,

    Je suis interpellée par ton message : je ne me doutais pas qu’un simple lien vers un site web ("Sarkozy et la recherche") puisse susciter de telles extrapolations et/ou amalgames !!! J’avoue ne pas saisir l’ensemble de ta pensée…

    Pour ma part, je ne faisais que souscrire à un point de vue assez partagé dans le monde scientifique : en tant que chercheur (CNRS), et connaissant la réalité du parcours dans ce domaine en France, je trouve inadmissible les propos du président de la République (notamment pour les raisons qui sont clairement explicités dans la vidéo).
    J’ajouterais que la qualité des travaux de recherche et leurs impacts sur le dévelopement de la Science ne se mesure pas au nombre de publications émises.

    Enfin , je témoigne également du travail collectif colossal qui a été effectué il y a 5-6 ans par l’ensemble des chercheurs en France dans le but d’émettre des propositions cohérentes et justes de fonctionnement (j’ai pu assister aux 3 jours des assises nationales de la recherche tenus à Grenoble) : ces propositions, sérieusement élaborées, n’ont en effet pas trouvé d’échos constructifs, et le mouvement (notamment SLR) s’est tari.

    Concernant ton dévelopement : je pense qu’il vaut mieux construire à partir de ce qui nous lie tous, notre Humanité, au lieu de continuellement chercher à opposer sur des bases claniques (politique contre les autres (ici), patrons contre employés, mais encore socialement, culturellement, spirituellement etc).

  29. Gérard ELOI

    Au précédent, (comm 70, signé EhBah),

    Je ne vois pas la motivation ni l’utilité de ce comm d’anarchiste blasé, qui prétend démolir l’ensemble de la classe politique, justement sous un billet politique clair, honnête et engagé.

    Des expressions comme" les politiciens à la poubelle…" et d’autres de tes élucubrations vont mener à quoi ?
    Remplacer les politiciens actuels ( à l’ Assemblée, il y en a plus de 300 que je voudrais limoger, d’accord, mais il y avait 53% d’inconscients manipulés en mai 2007) par des extrémistes ou des pseudo "penseurs" de ton genre ?

    Serais-tu capable d’expliquer comment tu arrives à comparer Obama à sarkozy ?
    Cette phrase notamment démontre l’ineptie de tes divagations.

    Mais va écrire ça sur le blog de sarkozy, il en sera flatté ! Et avec sa politique "d’ouverture", un tapis rouge se déroulera devant ton avenir.
    Je te vois bien commencer comme secrétaire de Besson, puis peut-être le remplacer ?

  30. EhBah

    @Saloua

    Effectivement, et je vais extrapoler vite, l’avenir inéluctable est la société civile, les politiciens à la poubelle si on veut survivre. On a besoin des hommes du terrain , pas des avocats et juristes qui ne savent que parler machinalement.La politique est une chose sérieuse qu’il ne faudrait pas laisser à la main des politiciens.

    On parle beaucoup en ce moment du gouvernement mondiale pour résoudre la crise ,c’est l’étrange pauvreté du développement humain, les chefs et les indépendants finiront par manquer ou bien leur mauvaise conscience les fera souffrir et ils auront besoin de se forger à eux-mêmes un mensonge, pour pouvoir commander:Ironie de l’histoire, comme si , eux aussi, ne faisait qu’obéir.

    On ne peut pas dire autrement que les discours comme "premiers serviteurs du peuple" ou comme "instruments du bien public" n’est que l’hypocrisie morale des médiocres , non honnête mais avide de pouvoir.Mais , dans le cas où l’on ne croit pas pouvoir se passer des chefs, des moutons conducteurs de la marche humaine , on fait aujourd’hui essais sur essais pour remplacer les maitres par la juxtaposition de plusieurs hommes de troupeau intelligents. Quel bien être , quelle délivrance constitue, pour les français et les autres , bêtes de troupeau , la venue des maitres absolu comme Sarkozy, Obama,Poutine…..etc.

    Enfin parlons de ce cadavre de parti politique du PS,sceptique du haut en bas de l’échelle, tantôt animée de ce scepticisme , impatient pour le pouvoir et lascif, saute d’une branche à l’autre protectionnisme et libéralisme, tantôt troublé et comme obscurci par un nuage de questions sans réponse faute d’ "’intelligentia" . Et parfois las de sa volonté à en mourir!Paralysie de la volonté ne rencontrons-nous pas aujourd’hui cette infirmité? Et parfois on la trouve même maquillée, avec des dehors séducteurs! Pour cacher cette maladie, on a des habits d’apparat, des parures menteuses.

  31. Saloua

    Bonjour,
    Un bravo pour votre lettre qui constitue une synthèse claire et juste, émise de bon ton. L’humour et la légereté sont de mises lorsque l’on aborde des sujets aussi graves que ceux de la régression des droits, droits qui furent gagnés par le combat éthique de tant de personnes de qualité en France !
    Je rejoins également Dalila ci-dessus sur la qualité de l’intervention de Vincent Peillon (Riposte) qui ne s’est pas laissé défossé par la logique de Mme Pécresse.
    Car je trouve que bien souvent, le gouvernement a l’art et la manière de justifier l’injustifiable, quitte à "s’appuyer" sur des personnes de renom : on a bien vu que ceux qui était encore parmi nous ont su s’emparer de leur droit de réponse pour rectifier (exemple d’Edgar Morin ou encore d’Axel Kahn)! Mais on imagine bien que s’ils avaient été là, d’autres (Jaurès…) auraient remis les pendules à l’heure…

  32. Gérard ELOI

    @ James,

    Belle démonstration, encore une fois.

    Mais je ne comprends toujours pas très bien ce langage PHP, étant unilingue français avec de bonnes notions de Picard, d’italien,…mais pas des trucs trop modernes !

  33. jamesb

    ça y est, j’ai cherché un peu sur le net, et j’ai tout compris.

    PHP (acronyme récursif pour PHP: Hypertext Preprocessor), est un langage de scripts libre principalement utilisé pour produire des pages Web dynamiques via un serveur HTTP, mais pouvant également fonctionner comme n’importe quel langage interprété de façon locale, en exécutant les programmes en ligne de commande. PHP est un langage impératif disposant depuis la version 5 de fonctionnalités de modèle objet complètes.
    Le langage PHP est utilisé principalement en tant que langage de script côté serveur, ce qui veut dire que c’est le serveur qui va interpréter le code PHP et générer du code (constitué généralement d’XHTML ou d’HTML, de CSS, et parfois de JavaScript) qui pourra être interprété par un navigateur.

    C’est tout de suite beaucoup plus clair nan?

    Alors petit exercice pratique : un constructeur automible qui touche 3 milliards d’euros s’engage à ne pas licencier ni fermer d’usine pendant un an. Après 3 jours, combien de suppression d’emploi cela fait-il en langage PHP? Réponse : 7000. Faut juste connaitre le langage PHP, et donc avoir suivi un peu à l’école. Si quelques prolos ignares ont imaginé que ça pouvait donner 0 licenciement, ils ont qu’à s’instruire un peu sur le PHP. (j’oubliais, en français, PHP, ça veut Parole d’Homme Politique)

    (prendre sa calculatrice pour résoudre la chapka "combien font 17+2", si c’est pas une honte)

  34. Corinne Arquillière

    la version PHP,
    c’est un peu comme la version windows, ya NT, 95, 98, millenium, 2000, xp, vista, seven…
    on donne des noms, ou des chiffres : version 1.0 puis 1.1 quand la modif est minime ou version 2.0 quand un élément du programme change fondamentalement etc…

    ce sont des trucs de matheux, faut pas chercher. ya les mêmes horreurs de code en plys compliqué, pour les cartes video par exemple, histoire d’embrouiller les gens sur la qualité de ce qu’ils achètent.

    Bon, pour info, vista c’est de la m… et j’attends de vois ce que va donner windows seven ^^

  35. Gérard ELOI

    Mais alors Corinne, que signifie "version PHP" ?

    Pas grave si tu n’as pas le temps de répondre, PHP ne m’empêche pas de dormir.
    En revanche, le 0 X…
    Je me suis déjà demandé si ce n’était pas à cause du fait que Nerval avait écrit " Une erreur s’était glissée dans la suite générale des nombres…".
    Citation que j’avais jusqu’ici collée au mystère de la répartition des nombres premiers.
    Et c’est peut-être le Zéro qui n’est plus celui qu’on croit.
    Zéro, c’est rien. Et Raymond Devos disait :
    "Deux fois rien, c’est déjà quelque chose…"

  36. Corinne Arquillière

    en fait c’est tout bête:

    quelle est la version de PHP 4.3.10-22

    c’est 4.3.10-22

    sinon j’avais aussi remarqué que les 0x… ne donnent pas 0, ce qui m’a toujours intriguée mwahahahahahahahaha

  37. Gérard ELOI

    @ james,

    Très belle négociation, qui mérite une large diffusion.
    Quant à la version PHP, je ne sais pas non plus de quoi il s’agit !
    Quand j’ai ce truc, je répond " Sépa", j’envoie et ça reste bloqué, mais on me donne un truc plus facile !
    Autre rem avec cet anti-spam : la réponse pour " zéro fois…n’importe quel nombre " n’est pas zéro pour l’observateur électronique !
    Tant pis, on recommence…Faut parfois être patient.
    Et si on n’avait jamais que ça comme problème, la vie serait belle…

  38. jamesb

    Monsieur mon banquier, j’aurais besoin d’un prêt de quelques millions d’euros, et à un taux plutôt bas, ça m’arrangerait, dans les 4 ou 5% par exemple si ce n’est pas abusé.
    Vous m’avez récemment refusé un prêt de 100 euros à 16% d’intérêt par jour, je sais, mais si je m’engage* à ne pas déménager, et à ne pas divorcer en 2009, je pense que nous allons pouvoir trouver facilement un terrain d’entente …

    (* engagement de tout mettre oeuvre pour éviter le divorce, sans engagement de résultat en cas d’évolution significative de la situation économique en 2009. Cet engagement est pris pour la seule année 2009, et prendra fin au 31/12/09 à minuit. Cet engagement pourra être résilié sur simple courrier avec un préavis de 2 jours, sans que cela ne remette en cause ni le montant du prêt, sa durée ou son taux d’intérêt. Au 31/12/09, si la conjoncture ne s’est pas améliorée significativement, "significativement" s’entendant par un taux de croissance en France supérieur à 25,6%, le montant du capital restant à rembourser pourra être entièrement annulé sur demande par courrier simple.)

    Depuis que j’ai un pote directeur financier chez Renault qui me conseille, j’ai fait une évolution fulgurante dans la négociation de prêt moi …

    Halte à la censure!!!! on veut m’empécher de poster un commentaires!
    Captcha anti-spam :
    quelle est la version de PHP 4.3.10-22 ?

    qu’est ce que j’en sais moi de ce que ça donne en php 4.3.10-22????? ils l’ont sortout celle là de cachaça anti-spam??? avec des question pareille, ça ne doit pas calmer que le spam!!

  39. Gérard ELOI

    @ Superpado,

    La crise est "gérée" en France et en Europe par la droite. Avec les dérapages que l’on sait.
    Face à cela, le manifeste (texte commun du PSE des 27 pays pour les européennes) propose des pistes claires, réalisables et humanistes.
    L’heure est venue d’un choix de société.
    Espérons que tout le monde àgauche est prêt à défier les multinationales du fric ( pétrole, finance,…) et à tenter de récupérer tout ou partie de ce qui a été volé.
    Pour cela, il faut d’abord que tout le monde à gauche accepte d’inscrire parmi les priorités " indépendance énergétique de l’ Europe".
    Si nous avons des "gauchistes" actionnaires chez Total, un banquier véreux ou autres, c’est râpé d’avance.

    Pour découvrir ce programme commun du PSE :
    site DA,
    cliquer sur PSE (en bas à gauche),
    cliquer ensuite sur "manifeste".

    Bonne lecture

    GE

  40. superpado

    Et ce matin sur BFMTV c’était aussi efficace que Dimanche sur la 2, il suffit de voir les dépêches qui sont reprises de son intervention.
    Dans l’état ou nous sommes alors que Sarkozy s’effondre de nouveau dans les sondages, voir celui qui va sortir dans le Point Jeudi et les notres ou nous avons perdus 2 points sur les Européennes et nos 23% sur notre contre plan de relance qui pourtant mérite mieux, il est temps que le PS se réveille, nous avons besoin de tous nos talents.

  41. Dalila

    J’ai pris le temps d’écouter Ségolène Royal hier sur France2
    ainsi que Vincent Peillon sur la 5 dans l’émission Riposte.
    Et j’ai vraiment réalisé qu’il y avait là deux personnes audibles dans leur propos et leur démonstration qui seraient
    aujourd’hui bien utiles au coeur du Parti socialiste.
    Lequel donne de moins en moins envie de l’écouter,
    ce qui est un comble.
    Alors ??

    Quant à votre " lettre ", Najat, elle est pleine d’acuité et de justesse.

  42. philgi 69

    Très belle et convaincante prestation sur FR.2 de Ségolène qui est de retour sur la scène politique francaise, quand on lui permet évidemment de le faire..merci les médias 97,5% acquis et maîtriser par notre omniprésent président.
    Il était temps qu’elle revienne, surtout de cette façon, mordante et convaincante à la fois, où elle a dit des choses qu’on attendait depuis longtemps. Elle a pu parler de choses concrètes qui parlent directement aux français, qui attendent encore beaucoup d’elle et de l’espoir qu’elle porte à gauche, au sein même du PS, à qui elle appartient plus que jamais à mon avis.
    Elle doit continuer à affirmer haut et fort à ce qu’elle croit, comme elle sait le faire, continuant à dénoncer les injustices criantes de la politique sarkozienne, pas comme Fabuis sur canal + ce midi, qui était pathétique et qui n’a pas su montrer suffisamment de détermination pour s’exprimer au nom du PS qu’il décrédibilise.
    Un petit conseil, évitons si possible d’être absent lors de grand RDV comme la journée du 29, où beaucoup de gens s’est étonné de ne pas te voir auprès d’eux, eux qui attendent tellement de toi. Tu n’avais pas le droit de n’être pas là lors de ce grand RDV important pour réaliser "le changement" tant attendu, même si je comprend évidemment ta démarche à Bélem!!
    D’ailleurs, Najat, étais-tu à la manif de Lyon ce jour-là? je l’espère profondément.
    A propos, je viens de voir un membre de votre équipe (V.Peillon) à Ripostes sur la 5, où animé d’une véritable envie de casser la mauvaise foi de notre président , a su attaquer sans complexe sa prestation lamentable jeudi soir. Bravo à lui !
    Osons, n’ayons pas de complexes face à ces mensonges présidentiels, et prenons l’exemple déterminé de Ségolène ce midi, pour dénoncer haut et fort cette politique si démagogique, sans états d’âme avec FORCE ET DETERMINATION.
    Les Francais attendent beaucoup de Ségolène, (on peut lui faire confiance là-dessus, elle répondra présente) mais elle ne pourra pas le faire seule.
    Alors Najat, Vincent , Manuel, Aurélie et les autres, continuez à vous faire entendre avec force et conviction (comme Ségo et Vincent cet Ap.midi), faîtes comme eux, ne lâcher rien pour amener le changement tant attendu par un grand nombre de CITOYENS francais de plus en plus nombreux et mécontent, et qui compte sur vous pour le faire.
    Nous sommes avec vous!!

  43. Cécile

    L’espoir renaît : Madame Ségolène ROYAL a été brillante ce jour <invitée de delahousse ;
    L’important n’est pas la quantité des "apparitions à la TV : exercice périlleux parfois… mais la qualité et elle était là. Merci.

  44. SégoIsBack

    La vraie Ségo avec un discours politique dense, maitrisant son dossier et j’en passe es de retour, elle etait précise, dense, grave, voila mon humble avis: Ségo doit rarifier sa parole et mais la densifier comme aujourd’hui.

    question à Najat: cette Ségo qui etait au journal de Delahousse, elle etait ou ces derniers temps?

  45. Alain

    Très bon résumé de la politique de Nicolas Sarkozy, autant d’atteintes à l’Etat de droit et aux valeurs de la républlique, acquises parfois de haute lutte ou procédant de siècles de philosophie politique qu’il est utile de dénoncer. Quelle tristesse de voir ainsi le progrès, les lumières, ballayés d’un simple revers de main par un autocrate qui gouverne à l’audimat… Continuons de dénoncer ces pratiques honteuses !

  46. Corinne Arquillière

    lol Ruth Elkrief sur BFM…
    sinon, l’idée de virer la taxe professionnelle me plaît.
    protéger les travailleurs et les entrepreneurs ok
    j’aimerais quand même qu’il attaque beaucoup plus les gros actionnaires, spéculateurs etc… ils ont quoi comme mérite ces gens, à part avoir du fric et l’investir pour en amasser encore plus?
    sans taxe pro, les entreprises pourront investir elles-mêmes leur fric.

    pour ce qui est des collectivités territoriales, qu’elles réfléchissent à comment taxer les gros actionnaires!

Commentaires fermés.