L’histoire de la jeune Pakistanaise Malala Yusufzai mobilise autour du monde

Éditos Publié le 7 décembre 2012

L’histoire de la jeune Pakistanaise Malala Yusufzai mobilise autour du monde

Alors qu’elle n’avait que quinze ans, cette jeune militante des droits humains a pris position sur son blog en faveur de l’accès à l’éducation pour les jeunes filles, contre l’obscurantisme. Elle est vite devenue l’emblème de la mobilisation contre la destruction des écoles de filles au Pakistan. Le 9 octobre, elle a été victime d’un attentat perpétré par les talibans, auquel elle a heureusement réchappé.

Le courage incroyable de Malala et la force de son engagement ont déclenché un mouvement mondial de soutien. Partout dans le monde, des voix se sont exprimées pour demander que la Fondation Nobel lui donne le Prix Nobel de la Paix. Une pétition lancée par Soudeh Rad, militante féministe sur le site change.org, a déjà récolté plus de 255 000 signatures.
Le 5 décembre, 150 parlementaires françaises et français ont signé l’appel pour que le Prix Nobel de la Paix soit décerné à Malala Yusufzai. Comme le rappellent ces milliers de femmes et d’hommes qui la soutiennent,  le combat de Malala dépasse largement les frontières de la vallée de Swat et du Pakistan. Elle s’est révoltée au péril de sa vie pour que les jeunes filles comme les jeunes garçons aient le droit d’aller à l’école : son engagement rappelle le droit fondamental à l’instruction, condition indispensable pour construire une vie autonome.

Tags : , , ,

8 commentaires sur L’histoire de la jeune Pakistanaise Malala Yusufzai mobilise autour du monde

  1. galloo

    Désolée mais je me méfie de tous ces réseaux sociaux trop intrusifs…. mais je suis d’accord pour resigner la pétition.

    bien à vous

    blandine GAlloo

  2. Ge

    juste quelques mots
    Peut-être aurait-il été bien de penser à elle pour le Prix Nobel de la Paix
    ….plutôt que l’UE

  3. ramain charles

    bonjour
    ce serai effectivement un symbole fort si cette militante pouvai avoir le prix Nobel car en plus de son engagement pour le combat quelle mêne pour les jenes filles de son pays
    elle mêne aussi un combat contre la bétise et
    l’obscurantisme des intégristes de tous bords
    il est indispensable d’attirer l’attention sur cette question qui est en train de faire des ravages de partout et qui gagne du terrain y compris chez nous (voir les bétises débitées contre le mariage pour tous)……cordialement

  4. Baba addoun Ismail

    Bonjour !!! quel bel exemple de courage , bravoure et abnégation d’une très jeune militante , pour la lutte contre l’obscurantisme et la bêtise humaine. Le peuple Français a été toujours en première ligne pour reconnaitre et encourager et récompenser ce genre de militantisme…Merci au peuple Français de la part d’un de ses enfants vivant dans la belle terre d’Algérie !
    Baba addoun Ismail ( j’affiche ma carte visite pour montrer que je ne redoute que la colère de notre seigneur …lol..)

  5. Gérard Eloi

    Un Prix Nobel pour le courage, la détermination et la clairvoyance de cette jeune Malala, dont on n’a pas jusqu’ici beaucoup parlé.

    Merci donc pour ce billet clair, net et sainement engagé, Najat.

    Un Prix Nobel pour la jeune Pakistanaise…Magnifique suggestion.

    Voilà qui rehausserait la valeur de ce Nobel de la Paix, hier décerné à l’Europe de… Van Rompuy (et quelques autres). Van Rompuy, ce « Président permanent » qui, en pleine crise de la zone euro dont il est co-responsable, n’avait rien de mieux à faire que de participer à la campagne municipale de son épouse en banlieue bruxelloise…
    Monsieur colle les affiches de Madame, c’est mignon tout plein…
    Mais on a le droit d’attendre d’autres actions d’un type grassement payé pour occuper l’une des trois présidences d’une UE en position précaire.

    Entre la courageuse Malala, et le mollusque Van Rompuy, adoubé sur son trône par Bilderberg, y’a pas photo.

Commentaires fermés.