A l’ONU, Najat Vallaud-Belkacem défend l’accès aux droits sexuels et reproductifs

Najat Vallaud-Belkacem, ministre des droits des femmes et porte-parole du gouvernement, s’est rendue à New York lundi 10 et mardi 11 mars, à l’occasion de l’ouverture de la 58ème session de la Commission de la condition de la femme (CSW). La ministre était accompagnée de Mme Catherine Coutelle, députée, présidente de la délégation aux Droits des femmes de l’Assemblée nationale, de Mme Brigitte Gonthier-Morin, sénatrice, présidente de la délégation aux Droits des femmes du Sénat et Danièle Bousquet, présidente du Haut Conseil à l’Égalité femmes-hommes.

La CSW est une instance intergouvernementale qui se réunit annuellement depuis 1946 pour promouvoir les droits des femmes et l’égalité entre les sexes dans le monde. Plus de 60 ministres chargés de la promotion des droits des femmes et des milliers d’ONG y participent. La réunion cette année est consacrée à l’autonomisation des femmes dans le cadre du prochain agenda mondial pour le développement. C’est un sujet clef pour la France qui souhaite qu’un objectif spécifique soit dédié à l’égalité femmes hommes dans le programme mondial pour le développement qui sera négocié en 2015.

Lors de son intervention en plénière, la Ministre a défendu l’urgence de reconnaitre et garantir l’accès universel des femmes à la santé et aux droits sexuels et reproductifs, comme condition de l’autonomie et du développement.

20140304-NajatVB-ONU-AG

 » Les droits sexuels et droits reproductifs sont les premières conditions de l’égalité des chances entre les femmes et les hommes. C’est pourquoi ils doivent être protégés partout « .

En marge de la CSW, la Ministre a présidé un événement parallèle sur la santé et les droits sexuels et reproductifs, avec la Ministre du genre et du développement du Libéria, Julia M. Duncan-Cassell, le Directeur exécutif du FNUAP, Babatunde Osotimehin, la Fédération internationale du Planning familiale, ONU Femmes et la Banque mondiale.

20140304-NajatVB-ONU-SRHR-Vision-2020

« La santé et les droits sexuels et reproductifs doivent devenir une question prioritaire, dans le contexte de la CSW, mais également dans le contexte de l’agenda post-2015 pour le développement« .

La ministre a participé à une concertation francophone avec la Ministre du genre de la République Démocratique du Congo, la Première Dame du Burkina Faso, la Directrice exécutive d’ONU Femmes, la présidente du réseau francophone pour l’égalité entre les femmes et les hommes, Madame Ndioro Ndiay et l’OIF.

Rencontre avec Mme Phumzile Mlambo-Ngcuka, directrice executive d’ONU Femmes.

La ministre a présidé un événement parallèle sur l’élimination des violences faites aux femmes avec la Secrétaire Générale Adjointe du Conseil de l’Europe, Mme Gabriella Baitaini-Dragoni, l’Organisation des Etats d’Amérique et l’Argentine.

Najat Vallaud-Belkacem avec Mme Maria Arnholm, ministre du genre de le Suède.

La ministre a ouvert avec la ministre du genre de la Suède, Maria Arnholm, un événement parallèle sur la lutte contre la prostitution et la traite des êtres humains.

La ministre a rencontré plusieurs de ses homologues ainsi que la Directrice exécutive d’ONU-Femmes, et des associations et ONG actives dans la défense des droits des femmes.

UN_Women-2

Rencontre avec Mme Phumzile Mlambo-Ngcuka, directrice executive d’ONU Femmes.

Rencontre avec Mme Anta Sarr, Ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance du Sénégal

Rencontre avec Mme Anta Sarr, Ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance du Sénégal

Rencontre avec Neila Chaabane, Secrétaire d’État chargée des Affaires de la femme, de l’Enfance et de la Famille de Tunisie

Droits des femmes Publié le 17 mars 2014

Tags : , , , , ,