Visite du quartier des Courtillières de Pantin

Droits des femmes Ville Publié le 6 avril 2014

C'est à Pantin (93) que Najat Vallaud-Belkacem a effectué son premier déplacement en tant que ministre des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports.

Accueillie par le maire Bertrand Kern, Najat Vallaud-Belkacem a visité le quartier dit des Courtillières, un espace en pleine rénovation urbaine. Construites dans les années 1950, les grandes tours vieillissantes qui ornaient ce quartier font place depuis 2007 à des logements plus fonctionnels, salubres et réfléchis dans une optique de bien-vivre ensemble, comme l’explique le maire à la ministre, qui salue ce « merveilleux exemple de rénovation urbaine ». Aux alentours de ces quelques 1738 logements sociaux déjà occupés ou bien toujours en voie de rénovation (livraison définitive prévue pour 2017), c’est en effet tout un quartier qui paraît renaître.

_U2F4314
Puis, Najat Vallaud-Belkacem a été conviée à visiter le centre municipal de santé (CMS) Maurice Ténine de Pantin. Inaugurée en 2008, cette structure située au centre du quartier des Courtillières propose à tous les habitants de nombreuses consultations effectuées par des médecins généralistes et spécialistes (kinésithérapeutes, dentistes etc.), ainsi qu’un service de soins infirmiers et un service de planification familiale.

A la Maison de quartier où la ministre et le maire se sont ensuite rendus, les échanges se sont poursuivis avec les habitants du quartier autour des nouvelles responsabilités du ministère : jeunesse, sports, vie associative, place des femmes… autant de leviers pour sortir les quartiers en politique de la ville de la relégation et atteindre l’égalité républicaine.

_U2F4295_U2F433520140404-NajatVB-Pantin-Visite-Courtillières_U2F446120140404-NajatVB-Pantin-reunion-publique


Photos © Razak & H. Hamon / MDFVJS

Tags : , ,

Un commentaire sur Visite du quartier des Courtillières de Pantin

  1. RAMAIN CHARLES

    bonsoir
    vous avez un ministère qui regroupe la ville la jeunesse et les sports c’est effectivement liés dans les villes et quartiers défavorisés ce lien entre la jeunesse et les sports peut aider des jeunes à sortir de la « galère » seulement il faudra vous pencher sur l’argent énorme drainer par le « foot » alors que des petits clubs sportifs ont pas de moyen en dehors du bénévolat il faut là aussi qu’il y est une aide des plus aisés
    en vers les petits clubs…..vaste sujet

Commentaires fermés.