Le meilleur moyen de combattre le désenchantement démocratique : l’éducation populaire

Jeunesse Publié le 1 juin 2014

Comme le soulignait le journal Le Parisien / Aujourd’hui en France, Najat Vallaud-Belkacem a eu droit à une standing ovation lors de sa visite à l’Assemblée Générale des Scouts et Guides de France, ce samedi 31 mai, au château de Jambville.
A la tribune, la ministre en charge de la jeunesse et de la vie associative a loué « la capacité de l’éducation populaire à former des citoyens, à donner corps aux valeurs républicaines et à aider chacun à trouver sa place dans la société ».
Après son discours, Najat Vallaud-Belkacem a échangé de longues minutes avec une vingtaine de jeunes chefs et cheffes sur leur engagement, leur mouvement.

Retrouvez ici quelques images de la visite de la ministre :
20140531-07-NajatVB-WEB 20140531-09-NajatVB-WEB 20140531-11-NajatVB-WEB20140531-28-NajatVB-WEB 20140531-29-NajatVB-WEB 20140531-32-NajatVB-WEB 20140531-33-NajatVB-WEB 20140531-38-NajatVB-WEB 20140531-41-NajatVB-WEB 20140531-43-NajatVB-WEB

Tags : , , ,

Un commentaire sur Le meilleur moyen de combattre le désenchantement démocratique : l’éducation populaire

  1. Nicolas VAN DE PLASSCHE

    Bonjour,
    Dans la phrase de votre article : « Après son discours, Najat Vallaud-Belkacem a échangé de longues minutes avec une vingtaine de jeunes chefs et cheffes sur leur engagement, leur mouvement. » ; vous mettez le mot « cheffes » ! En lieu et place nous utilisons le mot : « cheftaines ».

    Amicalement

    Nicolas VAN DE PLASSCHE
    Délégué de Territoire SGdF

Commentaires fermés.