« Ma thèse en 180 secondes » : quel plaisir de voir une Montchatoise mise à l’honneur !

Retrouvez ici l’article paru dans Le Progrès de Lyon du 24 octobre 2014 :

Organisé par les universités françaises, un concours sur le thème « Ma thèse en 180 secondes », a permis à une Montchatoise, Chrystelle Armata, de partir au Canada, défendre les couleurs de son université à la finale internationale du concours.
L’épreuve s’est déroulée à Montréal (Canada), et regroupait des étudiants francophones venus notamment de Belgique, du Maroc, de France et du Canada.
Il s’agissait pour les doctorants de présenter publiquement leur thèse dans ce laps de temps, en rendant accessible son contenu au public par la vulgarisation. Un exercice difficile, où Chrystelle Armata était la seule représentante en sciences humaines (Le Droit), alors que c’est les scientifiques qui dominaient l’épreuve. C’est les universités qui ont sélectionné les candidatures, et
Chrystelle Armata, doctorante à l’Université Jean Moulin Lyon 3, a remporté au printemps dernier, le titre régional.
Une performance qui l’a qualifiée pour la finale nationale, sur le thème : « La loyauté probatoire à l’épreuve des nouvelles technologies ».

Reçue à Paris par la ministre de l’Éducation nationale
Arrivée 3e en finale nationale, elle s’est rendue pour la finale internationale à Montréal le 25 septembre dernier. Son parcours jusque-là brillant, ne lui a cependant pas permis de se hisser sur le podium, malgré une prestation honorable. Un parcours brillant cependant, salué par la ministre de l’éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem, lundi dernier. Elle a ainsi reçu au ministère les 3 finalistes nationales, les félicitant d’avoir fait honneur à leur université, leur région et la France. La ministre a eu quelques mots pour Chrystelle, qui est Lyonnaise et Montchatoise. Une cérémonie conviviale qui a également salué l’excellence de la formation universitaire en France et la compétence de son élite.

20141024-NajatVB-MT180FR-LeProgrès

Retrouvez ici l’intervention de Chrystelle Armata au ministère ainsi qu’un reportage sur la rencontre entre les 3 finalistes et la ministre :


Photos © Philippe Devernay / MENESR

Tags :

Un commentaire sur « Ma thèse en 180 secondes » : quel plaisir de voir une Montchatoise mise à l’honneur !

  1. Claudia Bordes

    Bonjour ! Vous n’y êtes pour rien mais n’y aurait-t-il pas moyen de corriger le titre de l’article et la faute bien peu respectueuse faite sur le prénom de ChryStelle ? Merci !

Commentaires fermés.