Avec le Premier ministre à Strasbourg : « la Laïcité, c’est l’apaisement »

Dans le cadre du dialogue que le Gouvernement mène avec l’Islam de France, Manuel Valls s’est rendu à Strasbourg avec Najat Vallaud-Belkacem et Bernard Cazeneuve afin de rencontrer les étudiants et les enseignants du diplôme « Droit, société et pluralité des religions » de l’université de Strasbourg. « La France c’est la laïcité, c’est le droit pour chacun de croire ou de ne pas croire, c’est le droit de pratiquer sa religion librement sans être inquiété et c’est le devoir aussi de ne pas imposer ses croyances à autrui. La laïcité, c’est donc l’apaisement« , a-t-il rappelé.

Après une visite à la Grande mosquée de la capitale alsacienne, le Premier ministre et les ministres présents ont rencontré les étudiants et enseignants du diplôme « Droit, société et pluralité des religions« . Un diplôme créé à Strasbourg en 2011 mais qui s’est, depuis, étendu à six établissements. « Le Gouvernement donne  l’objectif de multiplier par deux cette offre de formation avant la fin de l’année« , a annoncé Manuel Valls.
« C’est un passage qui doit devenir incontournable – je devrais plutôt dire obligatoire – pour exercer certaines fonctions. Je pense, en particulier, à celle d’aumônier ; je pense aussi aux règles qui devront s’appliquer aux ministres du culte formés à l’étranger et venus exercer en France« , a ajouté le Premier ministre, qui a souhaité que les préfets, les recteurs, les collectivités territoriales, les responsables associatifs se fassent les promoteurs de cette formation pour qu’elle soit connue.

Retrouvez ici le reportage de France3 Alsace sur la visite ministérielle :

 

Plus d’information sur la visite sur Gouvernement.fr.

Tags : , ,

Un commentaire sur Avec le Premier ministre à Strasbourg : « la Laïcité, c’est l’apaisement »

  1. Breye

    La Laïcité est une des bobines de laine que l’on déroule pour tricoter la REPUBLIQUE ::::: nous sommes dans un monde de communication ,alors il faut communiquer , montrer que l’on tricote , que le tricot avance , que le tricot est terminé et que l’ on recommence jusqu’au bout du bout de la REPUBLIQUE::::sans perdre de vue que Liberté – Egalité – Fraternité sont incompatibles (donc votre travail est un travail de pénélope ,mais là Ulysse ne reviendra pas)

Commentaires fermés.