Avec le Premier ministre au Collège Jean-Gay de Verfeil, pionnier des Enseignements Pratiques Interdisciplinaires

Éducation nationale Publié le 14 septembre 2015

Le Premier ministre, Manuel Valls, la ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Najat Vallaud-Belkacem et la ministre du Logement et de l’Égalité des territoires, Sylvia Pinel ont entamé leur visite en Haute-Garonne, ce vendredi 11 septembre 2015, par une immersion au Collège Jean-Gay de Verfeil.

Ce collège de 400 élèves est un pionnier des enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI) qui sont au cœur de la réforme Collège 2016, qui apportera partout sur le territoire ces innovations issues du terrain. L’équipe pédagogique a ainsi présenté aux ministres les quatre EPI qu’elle a construits pour cette année scolaire 2015/2016 :

  • « Lettres helléniques » (Français et Langues anciennes)
  •  «Georges Rousse, créateur d’Espace » (Arts plastiques et Technologie)
  • « La Justice » (Sciences de la Vie et de la Terre, Sciences Physiques, Enseignement Moral et Civique et Documentation)
  • « Alimentation, cœur, respiration et Sport » (Sciences de la Vie et de la Terre et Éducation Physique et Sportive).

Manuel Valls et Najat Vallaud-Belkacem ont découvert en immersion l’EPI Justice en classe de 4ème et l’EPI « Alimentation, cœur, respiration et sport » en classe de 5ème.

« Ce collège est exemplaire. Nous saurons tirer les leçons de son travail de pionnier », a salué le Premier ministre, « heureux de poursuivre ici une rentrée 2015 qui se passe bien ».

« Le meilleur moyen de comprendre la réforme, c’est de la voir ainsi utilisée. Ce qui compte, c’est la pratique sur le terrain. Nous l’accompagnerons de moyens », a ajouté la ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Retrouvez ici en images la visite ministérielle Collège Jean-Gay de Verfeil.

20150911-01-Najat-Web  20150911-03-Najat-Web  20150911-05-Najat-Web  20150911-07-Najat-Web 20150911-08-Najat-Web


Photos © Benoit Granier / Matignon

Tags : , ,

5 commentaires sur Avec le Premier ministre au Collège Jean-Gay de Verfeil, pionnier des Enseignements Pratiques Interdisciplinaires

  1. Future prestataire de service

    Au Collège Jean-Gay, aucune place n’est faite aux langues. Oui, ce collège est précurseur: il n’y a que de l’anglais et et de l’espagnol. comme ça sera bientôt le cas presque partout. A partir de l’année prochaine, comme la majorité de mes collègues, le professeur d’allemand que je suis devra intervenir dans 3 collèges pour faire mon service. Comment élaborer un EPI, avec quels collègues, où et quand? La réalité est que la majorité des professeurs d’allemand ne seront plus insérés dans aucune équipe éducative. Nous viendrons dans nos différents établissements le temps de donner quelques cours aux élèves courageux qui auront encore envie d’apprendre l’allemand malgré les pauvres horaires…. Nous ne seront plus enseignants, nous serons prestataires de service en cours d’allemand. Lamentable!

  2. Keine WAHL

    Cet exemple montre bien combien les choix de l’établissement affecteront certains enseignements : les langues vivantes semblent avoir bien peu d’importance au Collège Jean Gay. D’ailleurs, ce collège ne propose aucun choix en ce domaine : LV1 anglais, LV2 espagnol. C’est ce qui attend tous les petits Français si la réforme se met en place …

  3. Exil

    Sauf erreur de ma part, il n’y a aucun EPI où seraient enseignées les langues : allemand, anglais, espagnol, italien….
    De combien ont été réduits les horaires disciplinaires pour mettre en place ces EPI?
    Des projets interdisciplinaires, nous en faisons tous dans nos collèges. Mais ces heures s’ajoutent à nos horaires disciplinaires…
    Donnez-nous la recette pour faire progresser nos élèves en langues étrangères à raison de 2,5h / semaine, dont il faudra consacrer jusqu’à 1h pour des EPI!
    Donnez-nous la recette pour faire des EPI avec des élèves qui débuteront une langue étrangère!
    Nous avons besoin de réponses concrètes et pas de belles photos !

  4. Ricercar

    « Lettres helléniques »… pendant un trimestre, un an tout au plus ? C’était bien la peine de verser des larmes de crocodile au moment du décès de Jacqueline de Romilly. Ce vague saupoudrage culturel, ce zapping pédagogique, sont aux antipodes de la vraie construction du savoir, patiente, exigeante, méthodique. Mais NVB s’en fiche, elle sourit aux médias et leur vend sa camelote…

  5. PF

    Beaucoup d’images, peu de détails sur la mise en application….
    – Les EPI étaient-ils, comme la réforme le prévoit, pris sur les horaires disciplinaires ou venaient-ils s’ajouter en plus ?
    – Comment et combien de temps les collègues se sont-ils réunis pour travailler ensemble ?
    -Comment ont-ils pu y consacrer un semestre ?? N’est-ce pas au détriment des autres connaissances qu’il faut malgré tout encore faire passer ?
    De quels moyens parlez-vous ??? Je pensais que le temps était aux économies ( ce que la suppression des sections euros et bilangues permet…)
    Pauvres élèves, pauvre éducation nationale (qui devient régionale, voire..locale)
    Et pendant ce temps-là, on manque de germanistes et les petits allemands apprennent le français à raison de 4-5h par semaine…

Commentaires fermés.