Des ressources pour renforcer la transmission des valeurs de la République

Éducation nationale Publié le 18 décembre 2015

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a placé l’année 2015 sous le signe de la grande mobilisation de l’École pour les valeurs de la République.

A cet effet, le ministère et son réseau Canopé mettent à disposition des équipes pédagogiques et éducatives un ensemble de ressources au sein du nouveau portail « Valeurs de la République » (à l’adresse https://www.reseau-canope.fr/les-valeurs-de-la-republique) visant à apporter un éclairage historique et philosophique sur les notions et les valeurs propres à la République et à ses principes fondamentaux.

Ces ressources, accompagnées de définitions et de textes de référence facilitant le travail pédagogique dans les classes, pourront être mobilisées par les enseignants dès le 4 janvier 2016 dans le cadre de l’enseignement moral et civique (EMC) et des séquences pédagogiques autour des commémorations des attentats de l’année 2015.

Des ressources supplémentaires seront également mises en ligne sur ce portail par le réseau Canopé, en lien avec l’association « Dessinez, Créez, Liberté » initiée par Charlie Hebdo, ainsi qu’un numéro spécial de Mon Quotidien. Des projets artistiques complèteront et appuieront ces supports pédagogiques afin d’aborder avec les élèves les événements passés et, au-delà, la liberté d’expression et la liberté de la presse.

Enfin, des ressources en cours de construction avec la DILCRA pour l’éducation contre le racisme et l’antisémitisme viendront enrichir le portail.

Ces ressources nouvelles s’inscrivent dans le déploiement inédit des moyens et des outils mobilisés par l’institution scolaire pour renforcer la transmission des valeurs de la République :

  • Mise en œuvre à la rentrée des nouveaux programmes de l’EMC et renforcement de l’éducation aux médias et à l’information dans le cadre du parcours citoyen ;
  • Formation de 300 000 enseignants et personnels d’éducation sur les thématiques de la citoyenneté et des valeurs de la République ;
  • Création de la Réserve citoyenne de l’éducation nationale (5 400 réservistes inscrits sur le territoire national) ;
  • Mobilisation des Écoles supérieures du professorat et de l’éducation (Espé) pour la formation à la laïcité des futurs enseignants et éducateurs ;
  • Mise à disposition du livret « laïcité » à destination des chefs d’établissement et des directeurs et directrices d’école en complément de la Charte de la laïcité à l’école et des ressources qui ont accompagné sa publication ;
  • Mise à disposition d’une Charte de la laïcité simplifiée rendue accessible aux personnes en situation de handicap.

Tags : ,

3 commentaires sur Des ressources pour renforcer la transmission des valeurs de la République

  1. Anya

    Bonjour,Merci pour votre alerte. Nous l avons fait suvrie e0 l e9diteur concerne9.A tre8s bientf4t sur notre blog des e9ditions Elsevier Masson,Le webmaster

  2. MEYER

    J’avoue que quand j’entend « apprendre des valeurs » dans un cadre officiel, ça me fait toujours un peu peur…Je préférerais qu’on apprenne à avoir des valeurs. Je pense que les valeurs viennent avec la culture, l’éducation, l’ouverture d’esprit…

  3. Adamou

    La République constitue la Mère nourricière de tous les citoyens français.Et comme toute Mère,les enfants ont le devoir moral de la servir et de prendre soin d’elle.Cette métaphore symbolise à elle seule le rôle que doit jouer chaque citoyen dans la République.La République,à l’image de la famille est construite sur des principes de conduite mais aussi sur des valeurs que doivent partager tous les membres de la famille.Les Ainés ont la responsabilité d’éduquer et de former les plus jeunes.Ils doivent leur inculquer ses valeurs qui devront assurer la pérennité et l’image de la famille.Au delà de tout cela,il y’a l’Autorité parentale qui doit veiller au respect et à l’observance des principes.De cela dépendra également la stabilité ainsi que de la respectabilité de la famille.La seule différence est que la gestion de la République est à l’échelle nationale.
    Docteur Adamou Mairiga.

Commentaires fermés.