Publication du décret rendant effective la création du corps de psychologue de l’Éducation nationale

Éducation nationale Publié le 2 février 2017

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, annonce la publication ce jour au Journal Officiel du décret du 1er février portant dispositions statutaires relatives au nouveau corps des psychologues de l’Éducation nationale. Le texte prévoit qu’ils exerceront soit dans la spécialité « éducation, développement et apprentissages » pour le premier degré, soit dans la spécialité « éducation, développement et conseil en orientation scolaire et professionnelle » qui concerne le second degré, ainsi que l’enseignement supérieur.

Najat Vallaud-Belkacem a en effet décidé en juillet 2015 de créer, dans le cadre de la modernisation des métiers de l’Éducation nationale, un corps unique de psychologues de l’Éducation nationale doté d’un nouveau statut, d’un nouveau mode de recrutement et d’une nouvelle formation. Ce nouveau corps, attendu depuis des décennies, vise à mieux accompagner chaque élève tout au long de son parcours scolaire.

Ces psychologues de l’Éducation verront également leur carrière revalorisée, pour permettre une meilleure prise en compte de la diversité des profils et aspirations des élèves et étudiants dans leurs trajectoires scolaires, de formation secondaire et supérieure, vers une insertion professionnelle durable.

La toute première session de ce nouveau concours est organisée cette année avec plus de 300 postes proposés au recrutement. Les inscriptions seront ouvertes du 7 février 2017, à partir de 12 heures jusqu’au 7 mars 2017, 17 heures sur : Education.gouv.fr/Concours-PsyEN

Lors de leur inscription, les candidats devront choisir entre deux options avec des épreuves visant à évaluer leur potentiel au regard des différentes dimensions des deux spécialités :

– Éducation, développement et apprentissages,

– Éducation, développement et conseil en orientation scolaire et professionnelle.

Les candidats devront justifier d’une licence de psychologie et être soit inscrits en deuxième année de master de psychologie (M2), soit détenir un master de psychologie au cours duquel ils devront avoir validé leur stage professionnel. Le concours visera notamment les étudiants engagés dans la préparation d’un master 2, mention « psychologie de l’éducation et de la formation », ainsi que les étudiants qui détiennent déjà ce diplôme.

Save

2 commentaires sur Publication du décret rendant effective la création du corps de psychologue de l’Éducation nationale

  1. Hassan

    Effectivement, pour l’exemple mettant en évidence la réalité d’une cause plus que la cause d’une réalité, et, dans l’usage élémentaire des relativités, en arrosant que la moitié d’un jardin, d’un champs, d’une culture, qui ne se plaindrait ou ne se persuaderait du non progrès d’une partie de la circonstance/conséquence…

    Le, Les bouleversements générationnels et divers, essentiels et complémentaires, individuels et ordinaires, du XXIème siècle, ne doivent/peuvent figurer comme un nouvel obstacle, forcément inadmissible à toute perspective fondamentale et commune; par ailleurs, le « monde » enseignant ne faisant guère l’impasse du décor, si la pluridisciplinarité n’est pas un hasard citoyen, la singularité n’est pas un seul moyen…

    Bien à Vous…

    Merci…

  2. Sabri Najat

    Est ce le concours concerne aussi les étudiants de Master Education et Formation sous orientation psychanalytique? Je suis
    en M2 mais je n’ai pas la nationalité.

Commentaires fermés.