La démocratie a besoin de contre-pouvoirs. Notre pays aura besoin de gauche à l’Assemblée nationale. Mobilisons-nous !

Retrouvez ici ma déclaration à Villeurbanne au soir du 1er tour de l’élection législative, ce 11 juin 2017 :

Tout le monde connait les résultats de ce soir, nul besoin de les commenter. Le Président de la République a donc dès aujourd’hui sa majorité absolue à l’Assemblée Nationale.

Dimanche prochain, la seule question qui restera à trancher pour les Français, c’est celle du pluralisme politique pour les 5 prochaines années, c’est à dire d’une démocratie vivante qui les représente dans leur diversité.

Il faut donc, partout où cela reste possible, c’est malheureusement rare mais c’est le cas ici à Villeurbanne, que les électeurs se mobilisent pour permettre à la gauche d’exister, de s’exprimer et de peser sur l’action du gouvernement.

Car chacun doit bien réfléchir à ce que signifie donner tous les pouvoirs à Emmanuel Macron: c’est, dès demain, la loi travail par ordonnances, la hausse de la CSG sur les retraités quand, dans le même temps, on réduira considérablement l’ISF. C’est aussi la suppression programmée de centaines de milliers de postes dans les services publics, et on sait que ce sont toujours les quartiers et les villes les plus populaires qui en pâtissent.

Les contre-pouvoirs, c’est important dans une démocratie: quand vous avez trop de pouvoir, même les meilleurs sont tentés d’en abuser. Je le redis, le pays aura besoin de gauche à l’Assemblée Nationale.

C’est pourquoi j’appelle toutes les formations politiques de gauche qui ne se sont pas qualifiées ce soir, à faire bloc autour de ma candidature pour le second tour; j’appelle tous les électeurs de gauche à revenir voter massivement dimanche prochain. Mais aussi tous les abstentionnistes que l’enjeu de ce premier tour n’a pas mobilisés, à ne surtout pas passer à coté du second.

J’invite enfin les électeurs villeurbannais dans leur ensemble à regarder aussi l’intérêt de leur ville: ça n’est pas avec une étiquette politique, tout à la mode soit-elle, qu’ils s’assureront d’être demain représentés par quelqu’un de dévoué, d’expérimenté, de soucieux de la réussite de Villeurbanne. C’est mon cas , aux côtés de leur Maire qui me soutient, je serai une députée à leur unique service. Dès demain à la première heure, je retourne faire campagne et croyez moi nous serons encore plus nombreux et encore plus déterminés sur le terrain car rien n’est joué dans cette élection.

Save

Save

Save

Villeurbanne-Lyon En campagne Publié le 11 juin 2017

Tags :

Un commentaire sur La démocratie a besoin de contre-pouvoirs. Notre pays aura besoin de gauche à l’Assemblée nationale. Mobilisons-nous !

  1. Ricercar

    On n’a surtout plus besoin de vous. Assez de mensonges et d’arrogance !

Commentaires fermés.