Ma rencontre avec Robert Badinter

Il y a peu d’hommes politiques aussi respectés que lui, et je fais partie de ceux qui, au Parti Socialiste ou non, éprouvent depuis toujours une grande admiration pour son action, son intelligence, sa culture et son courage.

Lors de sa venue à Lyon, lundi dernier, à l’occasion des 25 ans de l’abolition de la peine de mort j’avais l’espoir de le rencontrer et d’échanger quelques mots avec lui. En l’écoutant ce soir-là, je crois avoir mieux compris ce qui fait la force de cet homme.

Sur le banc des accusés

carte électoraleLes lettres adressées par plusieurs préfets à Nicolas Sarkozy comme l’agression sauvage et intolérable de deux policiers à Corbeil Essonne viennent témoigner de l’échec de la politique de lutte contre la délinquance du ministre de l’Intérieur. Le « Sarko show » est fini et la réalité se révèle sans fard : les violences contre les personnes ont augmenté de 27 % en 4 ans !

Immigration choisie, Sarkozy subi

A quelques semaines de l’entrée en vigueur de la loi sur l’immigration de Nicolas SARKOZY, au moment où sont reconduits vers leur pays d’origine ceux qui avaient fréquenté les bancs de l’école républicaine laïque, gratuite et obligatoire, je veux revenir sur cette question de l’immigration choisie ou subie que j’ai du mal à aborder sans passion tant elle rejoint mon histoire personnelle.

Un droit censitaire, une atteinte à la vie privée et familiale

Il faut investir dans l’enseignement supérieur !

Najat Vallaud BelkacemA la faveur des mouvements étudiants et lycéens, s’est trouvée à nouveau posée avec force la question de l’accès à l’emploi des jeunes ; je me suis posée quant à moi celle de l’avenir de l’enseignement supérieur et du rôle de l’Université dans l’accès au marché du travail.

A vrai dire, les motifs d’inquiétudes sont assez nombreux : faiblesse structurelle des dépenses d’éducation supérieure, conditions de travail dégradées, accompagnement social des étudiants défaillant…

Les Jeudi socialistes du projet : Education et Enseignement supérieur

Parti socialisteLe 23 mars se tenait à fédération du Rhône le « jeudi socialiste du projet » consacré à l’éducation, en présence de Christiane Démontès et de Pierre-Alain Muet, en charge du Projet pour le Rhône. En tant que secrétaire fédérale à l’éducation j’ai animé cette séance avec par Brigitte Jannot (secrétaire fédérale à l’enseignement supérieur).

La Défense de l’emploi : ambition ou exigence ?

Le récent arrêt rendu par la Cour de cassation ouvrant la porte, sous certaines conditions il est vrai, aux licenciements destinés à prévenir des difficultés économiques à venir sans que celles-ci existent à la date du licenciement est coup porté à la protection du salarié. Elle nous renvoie d’une manière générale à cette désacralisation de l’emploi et à cette sanctification du capital dont le Premier ministre et le gouvernement se sont fait les hérauts, promoteurs qu’ils sont de l’égalité des chances dans l’accès à la précarité, avec le contrat nouvel embauche et aujourd’hui le contrat premier emploi auquel les Français s’opposent avec vigueur. La sauvegarde de la rentabilité du capital et de la compétitivité de l’entreprise ont assurément pris le pas sur la défense de l’emploi.

Homoparentalité : à quand le droit à l’adoption ?

L’appel, il y a quelques semaines, de 171 parlementaires et de plusieurs maires contre l’homoparentalité et la révision en catimini de la loi sur le PACS destinée à tenir durablement éloignés du mariage, et donc du droit à l’adoption, les homosexuels, pose à nouveau avec force la question de l’homoparentalité. Jusqu’à une date récente, ma conviction n’était pas faite et j’ai cherché à fonder mon opinion en examinant les arguments des uns et des autres.

1...1020...250251252253