Vent mauvais sur la culture

Lyon Publié le 2 décembre 2007

Bonsoir à tous,

Merci pour vos échanvbnges, j’ai publié le 30 novembre dernier une tribune dans la rubrique « Rebonds » de Libération que je mets en ligne ici pour ceux qui ne l’aurait pas lu. J’en profite pour vous remercier chaleureusement de votre fidélité sur ce blog. J’en profite également pour vous signaler que je tiens sur mon site internet une rubrique intitulée « focus sur quelques politiques culturelles » dans laquelle je présente en détail l’action de la région Rhône Alpes en matière de politique culturelle à travers quelques moments clefs de la délégation dont j’ai la responsabilité.

Libération

« Rescapé in extremis du projet présidentiel de fusion avec l’Education nationale, le ministère de la Culture est aujourd’hui dans la tourmente. Il y eut d’abord l’acte I de la mise en cause des politiques défendues depuis Malraux dans la lettre de cadrage du Président, la stigmatisation de la démocratisation culturelle et la volonté de rompre avec une politique de l’offre pour aller vers une politique de la demande, conforme aux volontés d’un audimat présupposé.

Il y eut ensuite le coup de menton regrettable au directeur de la scène nationale de Belfort, tancé pour avoir publié en guise d’éditorial une lettre de Benoît Lambert qui ne faisait que parler avec humour et talent du sentiment de ceux qui n’avait pas voté pour Nicolas Sarkozy. Et puis il y a aujourd’hui cette cacophonie budgétaire par laquelle la ministre tente de masquer une sinistre réalité et de faire taire les inquiétudes.

Ce budget qui devait être celui de la consolidation est celui du désengagement. Derrière la hausse affichée de 3,2 % se cache une lente dégradation financière engagée dès 2002 sur fond d’épuisement de la politique culturelle de l’Etat et de transfert de charges à des collectivités locales qui financent, à elles seules, deux tiers de la dépense culturelle publique et sont aujourd’hui mises devant le fait accompli. La ministre a beau tenter de donner le change et parler d’un exercice de bonne gouvernance, la réalité est malheureusement différente. Christine Albanel, qui considérait son budget comme «satisfaisant», aura d’ailleurs fini par avouer devant la commission des finances de l’Assemblée qu’il s’agissait en fait d’un «budget d’austérité». Encore s’est-elle bien gardée de dire qu’elle ne l’appliquerait même pas puisqu’elle avait consenti une annulation de crédits de grande ampleur pour effacer les dettes des années antérieures. Cette année, sans la rebudgétisation de la taxe affectée au Centre des monuments nationaux, le budget culture, qui ne croîtra que de 0,25 %, moins que l’inflation, sera donc en baisse ! Ayons l’honnêteté de dire, pour ne pas se les voir opposer comme autant de preuves de mauvaise foi, que certains grands travaux (comme le grand auditorium de la Villette) ou projets (comme la bibliothèque numérique) seront poursuivis.

Mais pour le reste, c’est au mieux la stagnation et bien souvent le recul. Stricte reconduction des crédits de l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) ou de l’architecture, stagnation des crédits de soutien à la création ou au spectacle vivant, alors que la ministre parle de «consolidation» ! Stagnation encore des aides aux industries culturelles. Baisse, cette fois, des crédits aux établissements d’enseignements culturels spécialisés, amputés de 2 millions d’euros, alors qu’ils sont décentralisés ! L’Etat est passé maître dans l’art de transférer des charges. Hécatombe enfin des actions en faveur de la démocratisation culturelle. Douze millions d’euros de crédits disparaissent d’un coup en 2008 : sacrifiés la diversification des publics, les contrats de ville, les zones rurales, l’action culturelle dans les cités, et tout cela en faisant miroiter la gratuité des musées.

Les directions régionales aux affaires culturelles (Drac) annoncent une «mise en réserve» de 6,5 % des crédits pour 2008, qui de leur propre aveu se transformera en une annulation pure et simple. Pour la région Rhône-Alpes, la coupe devrait ainsi être de près de 2,4 millions d’euros, soit l’équivalent des moyens annuels cumulés des scènes nationales d’Annecy et de Chambéry, ou encore de la moitié de la somme consacrée par la région aux compagnies.

Quant aux artistes et aux techniciens, déjà fragilisés par la réforme de l’intermittence, c’est pour eux quinze mille jours de travail en moins.

Les régions se sont engagées depuis 2004 dans une politique culturelle volontariste. Cette politique, élaborée dans la concertation, porte en elle une dynamique et une façon de faire différentes, partant de la réalité des territoires et des projets portés par des acteurs généreusement engagés. Elle est différente parce qu’elle accorde une large part à la notion d’emploi culturel, à la diversité des publics et des disciplines, à l’émergence de nouvelles générations d’artistes et à la prise en compte de besoins culturels nouveaux. Différente parce que fondée sur la confiance et le respect des engagements et sur une pratique de dialogue et de partenariat que l’Etat ne sait plus ou ne veut plus mettre en œuvre. Si dans les prochaines semaines le vent mauvais qui vient de la Rue de Valois se confirmait, ce serait un nouveau coup dur pour un secteur essentiel à la vie, au projet collectif et à l’économie de notre pays. Elus, artistes, publics, mobilisons-nous pour sauver l’avenir d’une très belle invention française : la politique culturelle.»

Tags : ,

50 commentaires sur Vent mauvais sur la culture

  1. actualite

    comme le grand auditorium de la villette, je n’ai pas,tout à fait saisi ce point précis. à prt cela, billet très intéressnat, comme souvent ! merci et ocntinue !

  2. Chris(ancien chris ..)

    @Hafrit
    Merci pour le lien.Mais dans le titre l’hérétique, ils critiquent mc solar je crois.
    sm3crew.free.fr/SM3CREW.h…
    Je découvre 8)…
    Et l’Iran est l’axe de mal pour Bush et Cie. Surtout qu’il veut pomper la réssource en dessous de ce pays(2èm ressource mondiale) et ensuite il empêche aussi que l’Iran deviendrait la première puissance régionale. Enfin, c’est simpliste mais pas loin..

  3. hafrit

    mdrrrrrrr, bhein c’est pas compliquer , la france doit payer sa dette des bulgates et aussi qui va faire sortir les personnes de l’arche de zoe , bhein c’est khadafi , maintenant , si tu stygmatise khadafi tu peux pas lui demander de faire le boulot a sa place .

  4. Gérard ELOI

    @ Hafrit

    "Pourquoi du nucléaire à Kadhafi et pas à l’ Iran ?"

    Je ne comprends pas plus que toi, tout ce que je peux affirmer, c’est qu’avec Ségolène Présidente, çà ne se serait pas passé comme çà !

    Amicalement

    GE

  5. hafrit

    mdrrrrrrr choquer par la venu de khadafi , pourquoi vous etes pas choques quand bush viends en france (tueur d’irakiens) , mais ce que je comprends pas , bush et sarko critique l’iran refuse le nucleaire a l’iran et le vendent a khadafi . sinon droit de l’homme , liberte expression ca veut rien , les mots a retenir capital , pognons frics , sous , enfin bref , y a reussit a la fermer a tous khadafi , combien coutent la liberte d’expression et les droits de l’homme , 3 milliards € , c’est pas chere .

  6. adonis

    Ah je m’excuse, je vais être encore hors sujet……mais est-ce que quelqu’un d’entre vous (Liljana, asse42, etc…), peut aller svp à la fin de mon Blog, et voir si mes clips musicaux (électro) sont à la durée initiale (entre 3mn30 et 4mn30), merci d’avance pour le service…… Bonne après-midi

  7. Chris(ancien chris ..)

    Bonjourà tous et toutes

    Musique&Culture:

    Dédicace à tous les jeunes de la banlieu de France
    "Reste avec les vrais…."
    " A Dieu "
    http://www.jamendo.com/fr/album/...

    Presque tous les albums Jamendo sont diffusés sous une des 6 licenses Creative Commons qui vous donnent certaines libertés.

  8. adonis

    Oui désolé pour la faute d’orthographe, j’ai fait une erreur de frappe, c’est bien évidemment Kadhafi avec un "h" après le "d", et non après le "k"……à noter que Bernard Kouchner est également opposé à la visite de Kadhafi, à Paris……. mais alors que fais t’il dans ce gouvernement?,… qui n’as "d’ouverture" que le nom

  9. adonis

    LU SUR VODAFONE LIVE, CE MATIN, L’INFO SUIVANTE: LA VISITE DE KHADAFI À PARIS, CRÉÉ LA POLÉMIQUE AU SEIN MÊME DU GOUVERNEMENT. ALORS QUE RAMA YADE Y EST OPPOSÉE, FRANÇOIS FILLON (le ben laden du social ^^) Y EST FAVORABLE…… Ça en dit long sur l’immoralité de Nicolas Sarkozy, qui reçoit Khadafi à l’élysée,….et ce le jour même de la célèbration de la déclaration des droits de l’homme…… Sur ce, Bonne journée à tous, ainsi qu’à vous, Mme Belkacem

  10. hafrit du hezbollah

    vous trouvez les bons mots extremiste pour me faire pour un terroriste , mais pour certaine personne le hezbollah considere comme terroriste chez vous , sont des resistants pour d’autres , mais vous etes peut etre aveugles par une chose le ps , puisque vous ne connaissez que ca (aveuglement).

    je pense que segolene royal a comprit que dray et bhl lui ont fait perdre les elections et qu’elle ne pourra plus se presenter , la preuve la doxa mediatique pense deja a 2012 et elle a deja des adversaires qui sont favoris .

  11. asse42

    Najat

    Merci de nous répondre. Je ne sais pas si c’est "ségolèniste" comme attitude mais ça se retrouve sur les blogs de son entourage et sur DA et ça fait plaisir. On est bête hein? c’est fou comme un échange peut faire plaisir.

    Alexis

    Tu poses un probléme central qui touche à la dignité de l’être humain. Ceux-là n’ont même pas envisagé un jour qu’ils pourraient être dignes d’un monument, d’un musée ou d’une exposition. D’autres s’en sont carrément détournés comme ils se détournent de la société.
    Il est donc indispensable que le fait culturel soit partie intégrante de l’éducation. Il faut développer tous les sens créatifs pour ouvrir un maximum de portes chez l’être humain. Nous sommes tous différents et nous devons connaitre au maximum nos talents. Pour cela il faut diversifier les sources d’apprentissage dès le plus jeune âge pour donner envie à l’être humain de continuer à apprendre. C’est la base indispensable pour espérer ensuite un développement harmonieux avec soi-même puis ensuite avec les autres.
    Notre société manque de moyens d’apprentissage culturel alors que c’est un investissement fondamental pour l’avenir.

    Amitiés à toutes et tous. Même à hafrit si il veut comprendre qu’il ne faut pas généraliser si il ne veut pas tomber dans les extrêmes.

  12. François-Xavier BOFFY

    Sans vouloir parler pour eux, il me semble que les attitudes de Julien Dray et JM Cavada sont différentes, et leurs destins seront différents de toute façon. Il me semble que:
    – Cavada faisait partie d’un mouvement qui refuse de fermer la porte à une collaboration avec la majorité en place… Donc il peut rentrer au gouvernement sans se trahir, il y rentrera sans doute, d’autant plus qu’il a quitté le navire orange.
    – Dray a déjà refusé d’entrer au gouvernement quand le vent soufflait dans le dos de Sarkozy, je ne pense pas qu’il le fasse maintenant ou en 2008. Sauf s’il n’est plus lui-même.

    Merci Gérard pour ton lien, merci pour ta réponse Najat… mais sans doute ma question est-elle mal posée, à cause de l’imprécision des termes. Je crois que je vais remonter à la source de mon information primaire, pour mieux cerner cette mystérieuse démarche d’aide régionale d’une action municipale permettant à la commune de développer "quelque chose" y compris mais pas exclusivement dans le domaine culturel. Aide matérielle ou aide financière, réalisation concrète (bâtiment, etc.) ou manifestation chronique, je dois encore le déterminer pour comprendre ce dont il s’agit.

    Que de complexités dans les rouages administratifs de la vie publique ! Je n’en admire que plus fortement les professionnels de la politique.

    Amitiés belkacemiennes.

  13. OlkainFlex

    Chere Najat, chers amis, cheres amies

    Je viens ici vous alerter de façon urgente d’une tentative de désinformation audieuse dont est victime Mme Royal en effet dans l’emission Dimanche+ présentée par Laurence Sarko… oups Ferarri Mme Royal répond à une question sur la possibilité de gagner une election présentielle sans partie en disant qu’il faut cohérence, discipline etc… entre candidat(e) et parti etc…

    Et pourtant certains dépeches sur des sites comme Libération ou Nouvelobs nous disent qu’elle aurai affirmé exactement le contraire…

    avant que cette tentative de désinformation n’aillent trop loin, il faut vite que DDA rétablisse la vérité…

    je vous réfere à la vidéo de cette emission:

    http://www.dailymotion.com/video...
    ou
    http://www.dailymotion.com/video...

  14. Gérard ELOI

    @ Corinne

    Un grand merci pour les liens que tu nous as transmis. Je n’avais pas vu en direct, car devenu allergique à la TV depuis les dérives que l’on sait. Mais il suffit d’avoir une petite équipe de coreespondant(e)s, de consulter DA et le blog de Najat pour connaître toute l’actualité !

    Amitiés

    GE

  15. Alexis Maccani

    Je souhaite réagir en particulier sur l’enjeu politique que représente la "démocratisation de la culture".
    Je travaille à Gennevilliers dans le domaine de l’insertion sociale et professionnelle. Cette commune est située à moins un quart d’heure de Paris et de son immense patrimoine culturel. Nombre de personnes que j’accompagne dans leurs parcours d’insertion n’ont pas les moyens financiers de "sortir" très régulièrement. Mais plus encore, nombre de personnes n’ont même pas la motivation de s’enrichir grâce à la proximité de la capitale. C’est souvent un problème d’accessibilité "cognitive et sociale": l’idée d’aller au musée ne leur traversent pas l’esprit.
    Ce fait, nous interroge sur les moyens non seulement financiers mais humains nécessaires pour démocratiser l’accès au patrimoine culturel. Certaines personnes ne sont pas aller à Paris depuis plus de dix ans! Je souligne que les transports sont gratuits pour les bénéficiaires du RMI en IDF. Il y a donc bien des synergies à mettre en oeuvre dans les banlieues pour décloisonner les habitants. Les associations doivent être soutenues dans leurs actions. Par exemple, les formatrices en français langue étrangère qui travaille avec moi ont récemment organisé une sortie à la tour Eiffel avec leurs stagiaires. Pour beaucoup se fut leur première visite. Et ce moment restera une expérience culturelle gravée dans leurs mémoires: un souvenir partagé par des millions de personnes.
    Naturellement, les villes de banlieue dévelloppent également des activités culturelles très interressantes qui méritent d’être découvertes… Je ne voudrais pas être accusé de parisianisme!

  16. Gérard ELOI

    @ Aigle du Nord

    C’est pas une loupe, ce sont des petites "lunettes-loupes" qui se posent sur le pif et qui sont confortables pour tous les petits caractères…Je les utilise pourle bottin téléphonique, pour les classements de foot amateur et équipes de jeunes dans les journaux, et aussiquand il le faut sur écran !
    Pas très commode ? peut-être…mais il y a actuellement des incommodités bien plus graves !

    (Laisse tomber le "vous")

    Amicalement

    GE

  17. Gérard ELOI

    @ Adonis

    Merci pour ton commentaire flatteur…

    Mais en parlant de haut niveau, tu me mets un peu la pression : si j’avais été d’assez haut niveau avec l’équipe que j’avais rassemblée, nous aurions gagné…
    Néanmoins, comme j’ai dit à Liljana, je continue !
    Et, d’ici max 1/2 heure, j’aurai écrit un nouveau billet un peu décapant. Faut bien essayer de décaper le sarkozysme !

    Et je relève un nouveau défi…Pourtant, ce n’est plus de mon âge. Mais la réapparition de l’humanisme dans le monde politique m’a donné la volonté de participer à un "dernier match" que nous devons gagner !
    C’est pourquoi j’ai "rempilé" pour cinq ans le sinistre soir du 6 mai dernier.

    Amicalement

    GE

  18. aigle du nord

    Gérard Eloi: je vois ce que vous voulez dire mais franchement lire avec une loupe sur écran, vous conviendrez, ce n’est pas très commode.

  19. adonis

    @ Najat: Ah j’oubliais, je vous remercie de m’avoir répondu surtout que je faisais de l’humour, et que je ne m’attendais pas du tout à ce que vous me répondiez ^^….. Je passe du coq à l’âne, du sarko au fou du Puy ^^,…….votre article "le crépuscule de l’humanisme" est très intéressant,…..et très bien écrit…….. ah c’est clair que ça fait peur……comme quoi l’UMP incarne bien, désormais, une droite dure et populiste, qui flirte souvent avec les idéaux de l’extrême droite

  20. adonis

    @ Najat: Bonjour, j’espère que vous allez bien….. bon ben tant pis pour le Vespa ^^…….. Plus sérieusement, je vais me permettre "d’être un peu familier" avec vous, mais vous êtes vraiment une femme politique très cool ^^…….non mais c’est bien, vous avez une bonne mentalité,…..comme je l’écrivais au début des commentaires, votre attitude rends la politique plus "humaine", plus proche des citoyens………. Sur ce, Bon Dimanche à vous

  21. adonis

    Je suis d’accord avec Liljana,…..le Blog de Gérard ELOI est vraiment bien fait,…….Je l’ai visité, et les articles sont très intéressants……..et le style d’écriture est d’un haut niveau……… Cher Gérard, la paumade est gratuite ^^…….non mais je suis sincère…… Ah ça deviens très "flower power" dans les commentaires ^^

  22. Gérard ELOI

    @ François-Xavier et Aigle du Nord,

    Il y a beaucoup de choses que je ne maîtrise pas sur ordi (navigateur ?…) : j’ai progressé dans les "rayons" dont j’avais besoin au fur et à mesure de la campagne ! Quand les caractères sont trop petits, j’utilise les mêmes lunettes (verres grossissants, en vente libre) que je prends pour les trop petits caractères dans certains journaux !

    @ Liljana

    Merci pour la gentillesse de ton commentaire.
    Puisque tu le souhaites, je vais donc continuer d’alimenter périodiquement mon blog !

    Ce soir, je vais disserter sur cette citation géniale de Najat : " On n’arrête pas la régression".

  23. Liljana/Polis

    Je tiens à remercier Mme Vallaud-Belkacem pour ses commentaires,c’est une personne agrèable que je réspecte beaucoup pour ses engagments et ses combats politiques!
    @ Gerard, ton blog n’est pas un désert ,mais un oasis de reflexions,donc continue à écrire,j’en suis sure qu’il y a des gens qui lisent tes commentaires!
    saluts et à bientôt,
    Liljana

  24. aigle du nord

    François BOFFY, non je n’ai rien sur le navigateur. Ici c’est simple et c’est bien côté caractères. Bon je vais revenir voir dans le site et je vous tiens au courant. Il faut absolument que je lise ça!

  25. François-Xavier BOFFY

    @aigle du nord, un petit truc pour les caractères trop petits, dans le menu affichage de ton navigateur web tu peux augmenter la taille desdits caractères. C’est vrai que la police de départ n’est pas très grande, mais il y a tant d’actions culturelles de qualité de la part du conseil régional qu’il faut de la place (:-)…

    Amitiés Belkacemiennes.

  26. Najat

    Salut à tous,

    Quelques commentaires à mon tour.

    @ Gérard, Guillaume, Asse 42 : On sent la mobilisation en faveur de la culture prendre forme et des voix s’élèvent parmi les élus locaux et les acteurs culturels pour réclamer un grenelle de la culture. Je souscris à cette idée, il y a en effet urgence.

    @ Aigle du Nord : pour répondre à tes inquiétudes concernant le livre français et francophone, je pense que tu seras intéressé de savoir que la Région Rhône Alpes vient de redéfinir sa politique en faveur du livre et de la lecture au terme d’une longue concertation avec les professionnels du secteur, particulièrement dynamiques dans notre région. J’en ai fait le compte-rendu sur mon site internet (« Concertation livre et lecture : une nouvelle politique régionale – 19.11.2007 – Charbonnières ») et je t’invite à en prendre connaissance. http://www.najat-vallaud-belkace...

    @ adonis : c’est pas ma vesta ! c’est celle d’un ami qui y tient trop pour la vendre !! ;)

    @ François Xavier : je viens de regarder ce que tu appelles un contrat de développement culturel en allant sur le site de l’Oise comme le recommandait Gérard. En Rhône Alpes, nous avons fait du développement des publics l’une de nos priorités. La carte M’RA offre par exemple de nombreux avantages en matière d’accès aux loisirs culturels, par ailleurs chacune de nos politiques (art contemporain, spectacle vivant, livre et lecture…) comprend des actions en faveur de l’accès des jeunes à la culture.

    @ Optimus prime : j’ai aussi beaucoup aimé la prestation télévisée de Ségolène et je si vous la trouvez meilleure que durant la campagne c’est aussi parce qu’elle travaille beaucoup et qu’elle a désormais le temps (ce temps qui lui a manqué durant la campagne) d’approfondir ses idées neuves, ces sujets qui sont au cœur de la rénovation de la gauche. Je suis convaincue qu’elle doit avoir une place éminente dans ce chantier. D’une certaine manière elle le doit à ses électeurs qui comptent sur elle et ne veulent pas voir l’espérance qu’elle a levée retomber. Pour ma part je continue d’être à ses côtés avec beaucoup d’autres, chaque fois que je le peux (mes activités lyonnaises me prennent beaucoup de temps), j’étais d’ailleurs à la dernière réunion du mardi à Paris que vous évoquez.

    @ Liljana/Polis : il est fini le temps des franchises universitaires, cette tradition ancienne qui interdisait à la police de rentrer dans les universités… Le tout sécuritaire n’a plus de limites, on n’arrête pas la régression !

  27. Gérard ELOI

    @ Liljana

    Je mets un petit mot sur mon blog…

    En espérant qu’il soit suffisamment lu. Désert pour le moment, depuis que Blogger a affiché en anglais la page "mode d’emploi" des commentaires.

    Mais je continue à prêcher…peut-être dans le désert !

    Bon courage, bizzz et j’espère à bientôt

    GE

  28. aigle du nord

    c’est très mignon comme manif. Les flics se comportent comme des choux: ils doivent être bien payés. Les étudiants sont civilisés. Mais quelles sont les revendications ?

  29. Optimus-Prime

    Bonjour Najat

    Je viens vous faire part ici de ma réaction mitigée suite à l’interventionde S Royal sur France2, pour aller droit au but, j’ai aimé
    Bravo à Ségolène pour la qualité de sa prestation, la concision, la précision et la pugnacité de ses réponses, et sa dénociation intelligente de la poltique du gouvernement Sarkozy.

    Mais je regrette au vu de cette prestation, que Royal n’ai pas su se livrer à ce type de démonstration pendant la campagne electoral, c’est cette Royal que j’ai longtemps recherché pendant la campagne. Dommage… courage à vous qui etes fidele à Ségolene Royal… car ça va etre dur, tres tres tres dur.

    hebdo.nouvelobs.com/hebdo…

    OP
    ps: je ne vous vois ni cité, ni en image dans les reportages papiersou télé sur Royal pourtant il mesemble que vous etes dans le staff qui a pris les commandes de DDA? pourquoi n’étes vous pas des réunions du mardi avec les autres? c’est dommage que Royal mette si peu en pratique sa france métissée!

  30. aigle du nord

    il y a aussi une petite crise je crois côté objectivité chez les français depuis peu plus ou moins, non? c’est juste une impression…

  31. aigle du nord

    La France ne fait plus rien pour la francophonie. Elle ne permet pas l’exportation des livres francophones des maghrébins en France et elle n’encourage plus le livre français.

  32. Gérard ELOI

    @ François-Xavier

    Tu peux trouver suffisamment d’éclaircissements sur ces "contrats de développement" en tapant sur Google "Contrat de développement culturel". Parmi les éléments proposés figure "Contrat culturel de l’ Oise", où tout (enfin, j’espère !) est expliqué.

    Bonne lecture, amicalement

    GE

  33. JB

    Pour répondre à Times Magazine, non la culture française n’est pas morte, mais qu’attendre des Américains incapables à 60% de placer leur propre pays sur une carte du monde et qui méprise tant la France et ses french fries, qu’ils connaissent nos écrivains, nos philosophes, nos peintres, nos musiciens actuels ? Il ne faut pas rêver !
    Pour remettre cet article du Times en perspective avec la politique culturelle du gouvernement français, il faut lire l’article de Donald Morrison pour qui l’éclipse culturelle de la France trouve son origine précisément dans le fait qu’il existe une politique culturelle en France, que l’auteur considère comme dirigiste, stérilisante et perfusionnée de subventions. Critique bien connue de ceux pour qui c’est au marché qu’il appartient de déterminer ce qui est beau ou bon dans les arts et la culture. Un point de vue pas si éloigné de ce que dénonce à raison Mme Belkacem lorsqu’elle parle d’une culture dictée par un prétendu audimat. Pour Sarkozy, la démocratisation de la culture, c’est la culture par le marché qui justifie donc pleinement le désengagement des pouvoirs publics…

  34. François-Xavier BOFFY

    Bonsoir Najat, bonsoir à tous,

    J’avais une question technique à poser concernant les questions culturelles. En quoi un contrat de développement passé avec la région peut-il concerner le soutien d’une structure culturelle dans une municipalité? En des termes plus directs, qu’est-ce qu’un contrat de développement?

    Si la réponse est trop complexe, j’accepte les liens, les lois, les mails, etc. Mais merci par avance pour l’attention que vous porterez à cette question.

    Amitiés belkacemiennes

    (PS à GE : pour l’AG de DA c’est OK !)

  35. adonis

    Bonjour Mme Belkacem…… Pour réagir à votre article, la politique culturelle n’as jamais vraiment été le point fort de la droite…… mais c’est clair qu’avec Nicolas Sarkozy, la politique culturelle est sérieusement malmenée……. Je passe du coq à l’âne,….du sarko au steevy ^^,……j’ai été faire un tour sur le site des partisans de Najat……et j’ai adoré la photo où l’on vous voit sur un vespa,…..c’est bien fun, et la photo est magnifique………P.S: vous le vendez votre vespa? ^^

  36. François-Xavier BOFFY

    @Guillaume :
    Attention à ne pas tirer des lois du téléscopage que tu soulignes : la culture c’est une chose, l’éducation en est une autre, même si évidemment l’une et l’autre ont tout intérêt à fonctionner de concert…

    Autant la responsabilité du gouvernement actuel est impliquée dans la vie et la survie des acteurs de la culture, autant les difficultés de l’apprentissage de la lecture sont le résultat de dysfonctionnements multiples et anciens qu’il n’est vraiment pas facile de corriger. Certes il y a des moyens qui semblent moins adaptés que d’autres, comme par exemple augmenter le nombre d’élèves par enseignants, mais je le répète, ce sont deux champs de décision politique distincts.

  37. Guillaume

    Il y a en ce moment un télécospage assez rigolo sur le site du Figaro.

    "Non la culture française n’est pas morte !" peut-on lire sur la page d’accueil et, juste en dessous : "Les enfants français lisent de moins en moins bien."

    Il serait temps d’y voir un rapport de cause à effet, et se rendre compte que les orientations du gouvernement actuel ne vont pas dans le bon sens.

  38. Gérard ELOI

    @ Asse42,

    "Mon commentaire fout le bourdon"…Je dirais même plus : l’ Epouvante…
    Si je me permets d’ en parler ici c’est parce que nous sommes en commentaire d’un billet "culture", et aussi parce que la devise préférée de Najat est: "Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait". (Autrement dit :même avec nos petits moyens, nous pouvons peut-être beaucoup)
    Je suis en train de teminer un essai sur Nerval et les Visionnaires. Attention, Visionnaire dans le sens "capable de percevoir ce que tout le monde ne perçoit pas", capable donc d’avoir des "informations" relatives au passé. Car je refuse d’admettre que, si l’humain vit sa vie librement, il soit possible de prédire l’avenir : ce serait admettre une "prédestination", et refuser tout progrès, puisque "tout serait écrit".

    Nerval m’a conduit loin, et la politique aussi ! Une amie m’a parlé récemment d’une réunion à Tours, animée par l’ écrivain Yvan Stefanovic, dont le prochain bouquin, pour le 24 janvier, est consacré aux "Maîtres du monde". Cela m’a fait penser à ce vieux bouquin de Charroux, dont je parlais hier. Et j’étais en train de découvrir "Les arcanes du chaos", de Maxime Chattam. Ici, il est question quasiment de "prophéties" qui se sont réalisées !
    Comment cela est-il possible si nous avons un certain libre arbitre dans notre décidée ?
    La réponse est suggérée dans un autre bouquin, "Les loups de Fenryder", d’ Alec Covin, un jeune écrivain français !

    Je ne vais pas aller plus loin aujourd’hui dans le développement de cette hypothèse angoissante, mais j’éditerai sans doute un billet à ce sujet sur mon blog la semaine prochaine.

    A bientôt…et si tu as des idées, elles sont les bienvenues.

    Amicalemen

    GE

  39. asse42

    Gérard
    Malheureusement je pense que tu as raison. Quand on voit le niveau de nos ministres et dont celle de l’économie appelle les français à ne plus réflechir… Quand on voit l’attaque massive contre l’éducation, quand on voit la loi Pécresse qur l’université qui soritra du cursus toutes les sciences non rentables, quand on voit le niveau de la téléralité qui commence même à amaner au meurtre (c’est le cas aux USA), quand tu vois le niveau d’information, quand tu as observé pendant 6 mois les CR des journalistes sur l’élection présidentielle consacrés aux sujets de fond: comme le tailleur blanc, les escarpins rouges ou la bravitude… C’est là où on commence à percevoir que l’on veut nous abrutir dans la plus pure tradition romaine: Des jeux et du pain et pour le peuple. Pas plus. Et encore on commence à rogner sur le pain parce que les plus riches réclament nos miettes…

    Enfin, ton commentaire m’a foutu le bourdon!;-)) On veut une France culturelle, multiculturelle. Au concert de Charléty j’ai particulièrement apprécié cette phrase de ségolène: "La musique et la culture sont le langage supèrieur de l’humanité…". C’est tout à fait ça. Sans culture on meurt comme un légume.

  40. Gérard ELOI

    Bravo Najat pour ton combat en faveur du sauvetage de la politique culturelle.

    Je ne connaissais pas les différents chiffres que tu cites : tant de subsides rabotés, c’est vraiment alarmant. Et c’est le cas aussi dans d’autres secteurs…

    Je considère deux hypothèses :

    1) L’ Etat est vraiment en faillite, et n’a plus un euro pour la Sécu, l’enseignement, la recherche, la culture,…Les caisses sont donc vides début décembre,…mais on promettait quasi de les faire déborder le 6 mai ! Il y a eu alors erreur grossière de calcul, et faute professionnelle grave. Ceux qui ont fait ce pas suicidaire vers le fond au moment où nous étions au bord du gouffre doivent alors démissionner d’urgence pour laisser la place à des personnes compétentes…Pas de solution ? Je doute : le paquet fiscal a coûté 15 milliards, profitant notamment à cet ancien responsable d’ EADS (dont j’ai oublié le nom), qui, après sabotage de l’entreprise bénéficie aussi d’un parachute doré et de la dépénalisation du droit des affaires !

    2) Eradiquer l’action culturelle, action dans laquelle j’englobe les sciences (recherche, enseignement) et aussi l’environnement, naturel, historique, architectural,…(apprendre à le connaître pour participer activement à sa sauvegarde), raboter cette politique culturelle peut être une volonté d’ abêtir, voire d’abrutir les gens : plus les gens seront bêtes, moins ils vont réagir face aux excès, aux injustices,…Voilà qui me rappelle le déclin de l’ Empire romain. "Du pain et des jeux". Et c’étaient des jeux barbares. D’autres jeux parfois barbares, parfois simplement débilisant sont apparus dans certaines émissions TV.

    Si cette deuxième hypothèse est la bonne, c’est encore plus grave : nous sommes victimes d’un vértitable complot dirigé contre la dignité humaine. Complot ayant pour objectif : "Sois bête et tais-toi".

    D’accord, çà a l’air moins sanglant que jadis, du moins chez nous. Mais comment sera demain ?

    A ceux qui penseraient que cette hypothèse d’un complot contre la dignité humaine est une idée un peu parano, je conseille de lire attentivement tout ce qu’on trouve sur Google en tapant Illuminati, les Illuminés, Yvan Stefanovitch, les Maîtres du monde,…

    Je suggère aussi de retrouver cette oeuvre de Robert Charroux intitulée "Le livre de Maîtres du Monde", éd. Laffont, 1967.

    Si tu as vraiment affaire à "çà", Najat,…il faudra dénoncer et balayer deux siècles de dictature, de manipulations et d’intolérance au niveau mondial. J’espère que nous resterons nombreux avec toi.
    (Désolé, je n’ ai pas été très gai aujourd’ hui )

    Amicalement

    GE

  41. Guillaume

    "Stigmatisation de la démocratisation culturelle (…) pour aller vers une politique de la demande, conforme aux volontés d’un audimat présupposé."

    Cette volonté est tout à fait conforme à la vision du monde et de la société sarkozienne. L’individu doit primer sur le collectif (pour résumer), l’Etat ne doit rien lui imposer ni le contraindre en quoique ce soit.

    Cette "pensée" est déjà à l’oeuvre sur les plans économiques (dérégulation), fiscaux (paquet fiscal) et sociaux (individualisation du droit du travail, le contrat employeur/salarié devant primer sur la loi).

    Il eut été utopique de croire que la culture y échappe. Malheureusement.

  42. adonis

    Bonjour Mme Najat Belkacem, j’espère que vous allez bien……. Je m’excuse, je vais être hors sujet, mais je voulais juste vous remercier pour m’avoir répondu dans votre précédent article, c’est très sympa de votre part…… Je crois que vous êtes, à ma connaissance, la seule femme politique qui répond à chaques internautes……. De ce fait, vous rendez la politique plus humaine et plus respectueuse envers les citoyens. Bonne journée et Bonne semaine à vous

  43. François-Xavier BOFFY

    Chère Najat,

    Pour ma part j’avais entendu le signal d’alarme donné dans <u>Lyon Capitale</u>, avec en substance les mêmes inquiétudes et les mêmes mises en causes (justifiées) de l’Etat fossoyeur de la politique culturelle.

    Je m’étais d’ailleurs permis un humble commentaire personnel sur le sujet.
    blog.idoo.com/fxboffy/pos…

    Une interrogation reste pourtant, pour moi, dans ces coupes sévères dans l’arbre de vie qu’est la politique culturelle. Comment des personnalités politiques de droite dite "moderne" peuvent-elle tant coller au cliché de la droite archaïque, méprisante de la diversité de la culture et de sa diffusion au plus grand nombre ?

    C’est un mystère que j’aurais vraiment préféré ne pas avoir à interroger, mais les circonstances de la vie m’amènent à étudier les services culturels proposés dans une ville "de droite", les perspectives de développement, et effectivement, cela rend (à tout le moins) maussade !

    Merci pour ton action présente et à venir, et merci pour ton rôle de vigie (partagé avec d’autres personnalités politiques d’opposition).
    Amitiés belkacemiennes.

Commentaires fermés.