Réponse à Jean François Copé: Avec des « amis » pareils…

Éditos Publié le 3 avril 2011

« Mon « cher ami »,

J’ai tardé à vous répondre car je n’avais pas compris que votre courrier pouvait s’adresser à moi. Je nous imaginais seulement républicains, français, et indifférents à nos religions supposées ou à nos origines respectives, vous me rappelez que pour vous, je serai toujours « l’autre ».

Je me suis finalement résolue à prendre ma plume, moins en qualité de musulmane désignée que de simple humaniste. J’espère sincèrement que la franchise de ma réponse ne vous incitera pas à disqualifier notre prétendue « amitié » parce que je serais désormais de ces « imprécateurs » et « polémistes » que vous honnissez pour leurs « procès d’intention », « manipulations », « insultes » et autres « intimidations ».

Je suis à la fois perplexe, inquiète et immensément choquée par votre manière de vous adresser à moi depuis quelques temps, et singulièrement depuis que vous avez décidé de m’imposer, ainsi qu’à ceux qui sont censés être mes congénères, un débat sur ma religion supposée (qui ne regarde que moi), et mon rapport à la République laïque. J’avais certes pris l’habitude d’être rudement traitée comme responsable socialiste, mais vous pouvez désormais compter aussi sur ma stupéfaction révoltée, en tant que citoyenne française, en dépit du ton faussement fraternel de votre missive.

Qu’est-ce qui a bien pu vous faire penser que je puisse accepter sans protester que vous m’infligiez ainsi, comme à une enfant, votre leçon sur la laïcité, l’esprit de la loi de 1905, la France et la République ? Croyez-vous que je sois française sans savoir tout cela aussi bien que vous, et cela ne vous a-t-il pas effleuré l’esprit que je puisse contester votre débat en raison même de mon attachement aux valeurs laïques et républicaines ?

Mais pour qui donc me prenez-vous ? Pour qui vous prenez-vous pour me parler ainsi ? Vous n’espériez pas, n’est-ce pas, que je me rende à des arguments d’une telle indigence, d’une telle indélicatesse et d’une telle morgue ? Un « ami » moins compréhensif, et certainement moins clément que moi pourrait même s’offusquer de lire dans votre lettre une forme de menace à peine voilée : être d’accord avec vous, ou se voir exclu du champ républicain.

Comprenez-vous que la condescendance et la supériorité morale qui suintent à chaque mot de votre lettre puissent démentir, dans mon esprit et dans mon cœur, les assurances de fraternité que vous tentez si démagogiquement d’exprimer par ailleurs ?

Comprenez-vous que ce ton de propriétaire agacé envers son locataire indélicat ne saurait convenir au Secrétaire Général d’un parti républicain s’adressant à son « ami musulman » pour l’inciter à dialoguer avec lui sur l’intégration de sa « communauté » dans la République, et la menace qu’elle représenterait dans l’esprit de trop de Français ?

Comprenez-vous qu’un « ami » digne de ce nom ne m’accuserait pas de faire le jeu du Front National ou des islamistes pour le seul motif que j’oserais ne pas partager son avis sur l’opportunité d’un tel débat ?

Après le fiasco de celui sur l’identité nationale et une si longue série d’inqualifiables dérapages verbaux de la part de certains des élus du parti que vous dirigez, j’attendais que vous m’adressiez, sinon des excuses, du moins des explications empreintes de modestie. J’attendais de vous, à tout le moins, que vous acceptiez de me parler d’égal à égal.

J’aurais aimé vous répondre de même, soyez-en sûr, car même si nous ne partageons pas les mêmes opinions politiques, je sais que de la défense de valeurs communes dépend une part de l’avenir de notre pays, or me voici à mon tour contrainte de vous exprimer quelques remontrances : sachez que rien, mon cher « ami », ne vous autorise à vous considérer a priori plus français, plus républicain ou plus laïc que moi en raison de ma seule appartenance religieuse supposée.

Veuillez donc accepter un conseil « d’ami » : ne tardez pas trop à organiser un débat sur le racisme, la xénophobie, la discrimination et l’intolérance en France. Je suis certain que vous en êtes un fin connaisseur.

Najat Vallaud-Belkacem. »

30 commentaires sur Réponse à Jean François Copé: Avec des « amis » pareils…

  1. Paious

    Et Vlan dans les dents de Copelovici…..ça fait plaisir. On nous traite d’amis pour commencer et on finit 5ème colonne……à méditer

  2. bembelly

    J’ai aimé ce billet dès sa publication. J’ai suivie le lien Twitter vers cet espace d’expression que je revisiterai volontiers…
    La Frontnationalisation de l’UMP est devenue une récurrence dommageable pour les valeurs de la République …
    Un p’tit courrier à Claude Gueant ne serait de trop.
    Merci.

  3. AJ77

    Bonjour Najat, bonjour à tous,

    L’organe de division, choisi par ce bataillon de xénophobes, qui opère sans gène à l’UMP, cette même UMP divisée, nous montre une morgue sans pareille !
    Face à cette dérive peu républicaine, ton indignation, Najat, est magnifique.
    Mais rassure-toi. Il m’est avis que cette furieuse façon d’insulter l’intelligence des français pratiquée par la direction de ce parti dénote un énorme trouble sous-jacent: un complexe politique d’infériorité. Cela se manifeste par ces démonstrations de supériorité supposée de parodies de paroles. Vanité des vanités, c’est ainsi qu’ils se positionnent à Coppé de la plaque.

    Amicalement.

  4. BRAHIM

    Bravos Najat, une réponse tout a fait exquise, a Copé, et a ces amis de L’UMP, qui pence comme lui.
    Je tenais, a rappeler en quelques mots, aux partisans, et partisanes, du débat sur L’Islam, que il y a, un peux plus de soixante dix ans, nôtre patrie était en guerre, et occupé par les nazis.
    Des milliers de musulmans, on combattus, et donner ce q’ils avaient de plus précieux, leurs vie. Pour que l’on retrouve, nôtre liberté, et nôtre dignité. Je l’est invite donc tous, a aller visiter pour mémoire, les cimetières militaire, ou sont enterré tout ces héros, qui doivent, ce retourner dans leurs tombes,Si ils entendait, les discours a connotation raciste, que tienne certains, et certaines personnes, qui ont, des responsabilités politique, dans nôtre nation.
    Ils ce sont vaillamment battue, tous les ancêtres musulmans, des citoyens français, et des citoyennes française, d’aujourd’hui. Qui subissent chaque jour, la discrimination, et qui entendent, des responsables politique, au pouvoir, débité des âneries.
    Ils devraient plutôt, s’occuper a résoudre, les différents problèmes de nôtre nation, pour les quelles, leurs électeurs les on élus.
    Avec mes amitiés.
    Brahim

  5. alphonse

    …libre courSSSSS… », Alphonse!

    Ouf, c’est lui qui a trouvé le premier.
    On peu s’attacher tranquillement au coeur du sujet!

  6. alphonse

    A supposer que Madame Martel ne soit pas la descendante de Charles…, et pour ne pas entrer dans le débat voulu par Claude Guéant proprement dit, il faut quand même viser un peu le coeur du sujet.
    J’avais fait un appel ici au primat des Gaules pour une mise au point des religions sur la laïcité voulue positive. Je ne croyais pas avoir pu obtenir satisfaction aussi vite, avec le communiqué commun des 6 responsables condamnant le débat initié « à l’UMP »…
    Mais voilà-t’il pas que je reçois tout benoîtement dans ma boîte à lettres, ce matin un joli imprimé violet (couleur d’Avent, ou de Carême) avec en premier volet un beau bouquet des plus beaux mots (paix, entraide,respect, partage, espérance, amour, justice….tolérance!).
    Mais il s’avère que ce joli bouquet forme en réalité, – et à n’en pas douter sauf vraiment pour de mauvais esprits! -, rien moins que la fumée d’un coup de feu tiré de ce qui ne peut guère être qu’un crucifix tenu, non pas par le pied comme faisait Pierre l’Ermite sur son âne à la Xième croisade, mais par un bras…ce qui le fait étrangement ressembler à une kalachnikov..!
    Mon imagination pourrait jouer des tours à mon esprit surchargé de fréquentation de blogs politiques, mais quand je vois l’inscription sur ledit « crucifix »: « NE DéSARMEZ PAS Donnez!  »
    Je me demande quand même si on a bien fait d’acculer les catholiques au denier du culte en 1905…!!!
    Jugez-en:http://catholique-nancy.cef.fr/spip/Les-dessous-d-une-campagne

    Désolé d’avoir fait hésiter certains sur les sources d’inspiration de Guéant, mais je trouve quand même que l’esprit souffle un peu n’importe comment!

    (il y a aussi dans ce dépliant, un extrait de la lettre d’un grand fondateur aux Ephésiens…qui ne laisse libre cour qu’à une imagination débridée: ceinturon de la vérité, cuirasse de la justice, bouclier de la foi, casque du salut et glaive de l’Esprit…(Ephésiens 6, 14, référence non précisée dans le texte: on ne s’adresse qu’à des connaisseurs!)

  7. Pingback: Débat sur l’Islam: La laïcité et la morale des trois ânes… « Ce Que Je pense …

  8. Simon

    Madame Martel,

    Mon commentaire n’avait pour but de décrédibiliser les propos, la pensée et plus globalement Mlle Vallaud-Belkacem mais au contraire de lui faire part simplement d’une faute d’orthographe qui vous en conviendrez arrive même au plus grand.

    Néanmoins vous avez tout à fait raison quant à l’utilisation dans le cas présent du mot « censé » qui est désormais correctement orthographié dans la missive de Najat puisqu’elle l’a corrigé après ma remarque et surtout avant votre commentaire.

    La lecture des commentaires précédents vous aurez probablement évité « de perdre une (très) bonne occasion de ne pas vous manifester ! »

    Cordialement,

  9. ketty Méndez

    Avec des hommes et de femmes telles que vous, Najat, la France et ses valeurs humanistes survivront.

    Je me sens trop honorée de partager avec vous la nationalité (pour moi acquise à 23 ans mais je ne permettrais à personne de la mettre en doute) ainsi que les valeurs socialistes.

    Amitiés citoyennes universelles.

  10. M.R. Isambert

    Un grand bravo à Najat qui représente pour moi ce qu’on peut trouver de meilleur comme Française dans ces temps déprimants. Tu allies, pour la grand-mère que je suis, l’intelligence à l’élégance .
    Je suis contente que tu aies bien « mouché » cet être qui se croit supérieur, (comme d’autres de la même confrérie)
    Je t’envoie mes amitiés et surtout des encouragements pour les batailles à venir.

  11. MARTEL Claudine

    Simon a perdu une (très) bonne occasion de ne pas se manifester sur le mot « censés » (qui signifie « supposés » … donc bonne orthographe !), le « sensé » auquel il fait allusion signifie « qui a du sens … pour les individus par exemple : une personne sensée », le contraire étant « insensé/e » –

    Cette mise au point étant faite, bravo à Najat pour son excellente missive (je devrais dire « boomerang », non ?).

  12. Audrey

    Votre lettre est une belle leçon d’humanité qui manque à pas mal de personnes.
    Par contre je tiens à vous faire remarquer que les personnes appartenant au front national ne sont pas non plus d’accord avec ce débat alors que vous les citez sans même les avoir consultés.
    Je n’ai pas honte de dire que je fais partie du front national mais que je suis d’accord avec vous, toutes les personnes nationalistes ne sont pas racistes heureusement alors pas d’amalgame par pitié.
    Je salue votre franc parlé et votre prose qui est digne d’une vraie française.
    Merci pour cette lettre qui remet les pendules à l’heure à nos politiques actuels.

  13. Simon

    On déplorera néanmoins malgré la finesse de votre plume une certaine lacune quant à l’utilisation de l’adjectif « sensé ».

  14. Gérard Eloi

    Commentaire de Tebio, sur DA, à propos de ce billet de Najat :

    ——————

    Re: Réponse à Jean François Copé: Avec des « amis » pareils…(Najat Belkaceme) Il y a 14 Minutes Karma: 4

    ——-
    Quels propos, et quel style!

    Merci Najat.

    PS: Je vais m’autoriser à la partager avec des personnes réputées comme étant à droite. Ce qui tombe bien, j’en vois un bon nombre, ces prochains jours.

    Tébio

    ——–

    J’aime beaucoup notamment cette intro de Tebio :

     » Quels propos ! Quel style  »

    Donc, je n’ai pas résisté au plaisir de copier ici.

  15. hafrit

    la politique en France est d’un niveau pitoyable .

    pour tout ceux qui m’ont déjà lu , ils auront compris que je ne mettais trompé nul part .

    @GE ,alors de l’Afrique en passant par le moyen orient et en passant par l’occident je ne me suis pas trompés devin non l’idéologie est trop prévisible .

    et que je t’avais déjà dit tu ne fais jamais deux fois le même coup en politique , l’ump vous préparent le terrain pour 2012 .

    en tout en passant de dailymotion aux indignes de la république et lesogres ….

    les minorités invisibles ne veulent toujours pas voter socialiste .

    @NVB ,bonjour il y a un problème dans votre billet .

    « ainsi qu’à ceux qui sont sensés être mes congénères, un débat sur ma religion supposée (qui ne regarde que moi) »

    c’est votre droit de dire si vous étés ou pas musulmane ,moi je l’affirme que je suis musulman pratiquant être musulman c’est appliquer sa religion , vous devez savoir qu’il n’y a pas de clergé en islam alors nous avons besoin de personne pour nous représenter ou nous défendre , il y a des avocats pour cela , merci de votre compréhension .

    1905 c’est la séparation du religieux et de l’état , mais la c’est l’état qui s’immisce dans le religieux .

  16. Cécile

    Superbe remise au point avec grande intelligence ,
    ou comment « damer le pion »
    ou Copé : échec et mat !!
    Bravo Najat!

    de tout coeur avec toi, amitiés.

  17. Trillot

    Merci Najat, que ça fait du bien !
    Beau passing-shot en revers croisé, pleine ligne !

  18. Gérard Eloi

    Question fond, Alphonse, tu peux rappeler (entre autres) ce passage :

    « Qu’est-ce qui a bien pu vous faire penser que je puisse accepter sans protester que vous m’infligiez ainsi, comme à une enfant, votre leçon sur la laïcité, l’esprit de la loi de 1905, la France et la République ? Croyez-vous que je sois française sans savoir tout cela aussi bien que vous, et cela ne vous a-t-il pas effleuré l’esprit que je puisse contester votre débat en raison même de mon attachement aux valeurs laïques et républicaines ?

    Mais pour qui donc me prenez-vous ? Pour qui vous prenez-vous pour me parler ainsi ?

    Un « ami » moins compréhensif, et certainement moins clément que moi pourrait même s’offusquer de lire dans votre lettre une forme de menace à peine voilée : être d’accord avec vous, ou se voir exclu du champ républicain. »

  19. Jean- Claude BRIZION

    Bravo NAJAT
    Superbe lettre,tu as raison de te défendre,nous ne sommes plus au siècle précédent lorsque la femme s’effaçait dès que celui qui se prend pour le maître du savoir! Nous devons rassembler nos forces pour protéger les valeurs humaines rappelées dans cette lettre , merci NAJAT et bonne continuation

  20. CASNA Maurice

    Merci de cette belle lettre. Nous assistons, depuis quelques mois, à un racisme d’état et ce racisme s’étend à toutes les couches de notre société. Heureusement qu’il existe des personnes politiques telles que vous pour s’indigner et proclamer haut et fort leur amour de la république. Amitié. Maurice Cana

  21. Alain supplisson

    Magnifique. Ta réponse est un chef d’oeuvre de fermeté, de finesse et d’humanisme républicain. Elle ne se situe pas au même niveau que ton « cher ami », voilà tout. La duplicité fielleuse et bien laborieuse qui suinte des interventions de certains UMP pour justifier le fameux débat sur la laïcité témoignent d’un mépris et d’une suffisance inqualifiables. Si en 1905 il n’y avait eu que des gens comme ça, cette fameuse loi n’aurait jamais vu le jour.
    Merci encore

  22. Françoi-Xavier Boffy

    Ce ton « colonial », condescendant et vénéneux de JF Copé (et de tant d’autres) méritait bien une réponse… Merci du fond du coeur Najat.
    Amitiés belkacemiennes.

  23. michel AFKER

    bravo najat

    ta brillante réponse à la « buse » de Meaux fait honneur à la France que tu représentes si dignement .
    Ségolène ROYAL , notre candidate pour 2012,peut se réjouir de t’avoir auprès d’elle .

    d’un fidèle militant chambérien fier également de t’avoir invité chez « nous » et d’avoir pu parler avec toi cette fois là.

  24. rbella24

    Excellente Najat!
    Excellente réponse à cet impertinent( excusez le terme mais je n’ai pas d’autre mot), lui-même immigré qui se croit plus français et en droit de donner de labels de « français » aux autres.
    Je vous félicité pour cette réponse empreinte de fermeté, d’intelligence et de finesse.
    Copé ne vaut rien, mais alors rien à côté de vous! Merci pour cette réponse ferme à Copé!
    Amitié et fraternité,
    rbella

  25. michele gerbaud

    En un mot « tu l’as mouché »
    Il n’aurait surement jamais pensé qu’une jeune femme lui fasse une si belle leçon, il pensait pouvoir t’intimider, bravo et merci de nous faire partager ta longue lettre pleine d’idées, de nuances, et d’expérience. Je t’ai déjà rencontrée et j’ai beaucoup apprécié ta personnalité à la Rochelle. Femme d’expérience, de culture, et de courage, merci Michèle Gerbaud

  26. rabatel

    copé comme sarkosy et certains de leurs potes n’ont aucune racine française,et leurs parents ,venus en france pour leurs privilèges et non pour se nourrir,n’ont pas lutté pour la liberté de la france contrairement a nos amis africains qui eux avec le sacrifice de certains aieux méritent le respect;félicitations pour votre réponse najat;amitiés fraternelles

  27. Gérard Eloi

    Ta réponse est Superbe, Najat.

    S’il n’y avait que des personnes de ta qualité dans le monde politique, chacun(e) vivrait mieux.
    Hélas, c’est pas d’main la veille…

Commentaires fermés.