24 heures à Berlin pour le dialogue franco-allemand et la construction européenne.

Questions de société Publié le 10 novembre 2011

Ce n’est pas peut-être pas tout à fait un hasard de calendrier… c’est en effet à la veille de 11 novembre que je suis aujourd’hui à Berlin pour la journée à l’invitation du Forum de Genshagen, de l’Institut Montaigne et du Zeit, pour intervenir sur un enjeu stratégique pour l’Europe: l’immigration et l’intégration. Un beau symbole, mais surtout un moment de réflexion et de dialogue international de très grande qualité auquel je suis très heureuse de prendre part avec des représentants et décideurs des mondes politique, économique, scientifique, culturel comme des médias, pour faire émerger des pistes réalistes et utiles à l’avenir de tous. Le sociologue Gilles Kepel, ou l’écrivain Boualem Sansal sont notamment présents parmi de nombreux autres intervenants venus du monde entier.

L’actualité internationale rend en effet nécéssaire les débats publics sur l’immigration et les politiques d’intégration. La montée en puissance des partis populistes dans certains Etats-membres, les prises de position concernant l’espace Schengen ou encore les mesures unilatérales de certains Etats face à l’afflux de réfugiés en provenance du Maghreb, ont souligné les difficultés et les contradictions des politiques nationale et communautaire en matière d’immigration et d’asile. Je ne parle même pas des dérives de la droite française sur ces sujets qui rendent encore plus indispensables des intitiatives comme celles-ci, privilégiant le fond de la réflexion sur les effets de manche et les déclarations à l’emporte-pièce.

Je vous laisse découvrir le programme du forum ici: site officiel.

Et je vous donne rendez-vous, demain à Montchat à 11h00 pour les cérémonies du 11 novembre, ainsi que les 25, 26 et 27 novembre prochains à Lyon pour le Forum Libération sur les « nouvelles frontières », une autre belle occasion de poursuivre et d’approfondir la réflexion.

Tags : , , , , , ,

3 commentaires sur 24 heures à Berlin pour le dialogue franco-allemand et la construction européenne.

  1. philgi

    Il est important aussi de nouer un dialogue avec l’Europe concernant l’immigration et l’intégration, afin que cela ne reste pas qu’un problème national.
    Nous devons faire en sorte que les peuples en Europe arrêtent de croire qu’en montrant « l’autre » systématiquement du doigt, comme l’a si bien fait Mr Sarkozy depuis 4 ans en France, nous éviterons les problèmes liés au chômage et à la sécurité de chacun.
    Je continue à croire que tu es notre plus belle ambassadrice pour leur expliquer tout ça. Bon séjour Najat

  2. Robin

    Bravo aussi et surtout pour ce dialogue international. Trop rares sont aujourd’hui, ils sont à mon avis, la clef de toute proposition pertinente pour ce qui relève de problématiques transnationales telles que celle de l’immigration. Bon débat, j’ai hâte d’en lire les retours.

  3. Gérard Eloi

    Je suis heureux, Najat, que tu participes activement à ce dialogue de construction où les thèmes proposés sont particulièrement importants.

    Bravo pour ta formidable énergie, et ta volonté de participer à trouver des solutions aux nombreuses urgences que nous traversons.

Commentaires fermés.