Les femmes aux commandes ! Quand l’égalité professionnelle passe par l’orientation

Avec les mécaniennes et les ingénieures aéronautiques à Orly pour l'Egalité Professionnelle
Droits des femmes Publié le 27 novembre 2012

Ce lundi 26 novembre 2012, Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des Femmes, s’est rendue sur l’Aéroport d’Orly près de Paris pour la signature avec le Président de la Région Ile-de-France, Jean-Paul Huchon, de la convention de partenariat Etat / Région pour l’Egalité Professionnelle femmes-hommes.

Ce lundi 26 novembre 2012, Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des Femmes, s’est rendue sur l’Aéroport d’Orly près de Paris pour la signature avec le Président de la Région Ile-de-France, Jean-Paul Huchon, de la convention de partenariat Etat / Région pour l’Egalité Professionnelle femmes-hommes. La Région Ile-de-France est en effet une des 9 régions « d’excellence en matière d’égalité professionnelle » retenues par le ministère des Droits des femmes pour y conduire des actions innovantes et expérimentales en réponse aux inégalités persistantes entre hommes et femmes dans le monde du travail. Comme pour les précédentes conventions, ces expérimentations feront l’objet d’une évaluation régulière et ont vocation lorsqu’elles rencontreront le succès espéré à être généralisées sur tout le territoire.

En Région Ile-de-France, c’est sur l’accompagnement des PME et TPE vers l’égalité professionnelle et sur la question de la mixité des filières et des métiers que les expérimentations porteront plus particulièrement, en veillant à associer les collectivités territoriales, les associations, les partenaires sociaux et l’Etat.

Au cours du comité de pilotage de la convention pour l’Egalité Professionnelle femmes-hommes, Najat Vallaud-Belkacem a rappelé l’importance de l’orientation et les déséquilibres observés actuellement qui privent femmes et hommes de l’accès à certains emplois et carrières. Ainsi dès l’expression des choix d’orientation en classe de terminale, les filles se portent globalement moins que les garçons vers les filières techniques et les filières les plus sélectives,  les sections de technicien supérieur (BTS)  et les IUT. Les garçons représentent 60 % des effectifs des Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles et des IUT. Les filles sont en revanche largement majoritaires dans les formations paramédicales ou sociales (80 %) et majoritaires dans les formations universitaires de santé (médecine, odontologie et pharmacie, 62 %).

Cette orientation n’assure pas aux femmes la même insertion professionnelle ni les même carrières que les hommes. La moitié des emplois occupés par les femmes (50,6 %) sont concentrés dans 12 des 87 familles professionnelles. On trouve notamment parmi ces familles professionnelles : les metiers de la propreté, de la grande distribution ou encore les services a la personne…

La ministre a rappelé l’engagement total de l’Etat sur la question de l’Egalité Professionnelle dans toutes ses dimensions. Le comité interministériel aux droits des femmes, qui se reunira ce vendredi 30 novembre sous la présidence du premier ministre, verra l’adoption d’outils de contrôle qui rendront effectives les sanctions prévues par la loi a l’égard des entreprises qui ne respectent pas leurs obligations en matiere d’égalité professionnelle . L’Etat développera aussi les actions d’information dans les écoles et collèges ainsi que les partenariats avec les employeurs et les branches professionnelles pour faciliter l’intégration des femmes dans des métiers où elles sont peu présentes.

Najat Vallaud Belkacem a par ailleurs signé avec Jean-Paul Huchon, président de la région Ile-de-France et Lionel Guerin, président de la Fédération Nationale de l’Aéronautique Marchande, une convention sur la féminisation des métiers de l’aéronautique marchande. S’en est ensuivi un bel échange  avec des ingénieures, des mécaniciennes, des pilotes et des femmes dirigeantes de l’aéronautique, dont Florence Parly, directrice générale d’Air France Cargo. Toutes démontrent au jour le jour que ces métiers sont totalement accessibles aux femmes.

La visite à Orly, Aéroport de Paris en quelques images ( pour le diaporama complet cliquez ici ) :

Les femmes aux commandes ! Quand l’égalité professionnelle passe par l’orientation

Les femmes aux commandes ! Quand l’égalité professionnelle passe par l’orientation

Les femmes aux commandes ! Quand l’égalité professionnelle passe par l’orientation

Les femmes aux commandes ! Quand l’égalité professionnelle passe par l’orientation

Les femmes aux commandes ! Quand l’égalité professionnelle passe par l’orientation

Les femmes aux commandes ! Quand l’égalité professionnelle passe par l’orientation

Les femmes aux commandes ! Quand l’égalité professionnelle passe par l’orientation

Les femmes aux commandes ! Quand l’égalité professionnelle passe par l’orientation

Les femmes aux commandes ! Quand l’égalité professionnelle passe par l’orientation

Les femmes aux commandes ! Quand l’égalité professionnelle passe par l’orientation

Les femmes aux commandes ! Quand l’égalité professionnelle passe par l’orientation

Les femmes aux commandes ! Quand l’égalité professionnelle passe par l’orientation

Les femmes aux commandes ! Quand l’égalité professionnelle passe par l’orientation

Les femmes aux commandes ! Quand l’égalité professionnelle passe par l’orientation

Tags : , , , , , , , , ,

6 commentaires sur Les femmes aux commandes ! Quand l’égalité professionnelle passe par l’orientation

  1. Navet

    Chère NAJAT,
    Vous donnez toute votre énergie pour la mission qui vous a été confiée et vous le faîtes bien. Vous êtes beaucoup présente sur le terrain. C’est important pour les citoyens. Ces photos montrent le sérieux et l’enthousiasme. Par votre action, vos, visites, vous faîtes progresser le droit des femmes auprès des machos. Bravo, continuez comme ça, ne changez pas.
    Bernard NAVET

  2. Alex Jolivet

    Bonsoir,
    Je reste circonspecte sur cette politique.
    Je m’explique.
    Je suis technicienne avion chez Air France, en piste, à Roissy sur B777. Embauchée à la Cie en 1999 après quelques années passées dans l’Aéronutique Navale (toujours comme tech avion de 1990 à 1997), et en intérim et CDD entre 1997 et 1999.
    Ce que j’ai ressenti depuis ces 22 ans en tant que mécano avion:
    -Que la politique d’insertion des filles dans cette branche-là est loin d’être appliquée!
    -Que d’évoluer dans le secteur avion est extremement difficile pour une fille! (par exemple à Roissy, pas d’experts féminins, pas de managers féminins que se soit au CMH (centre hub maintenance), hangars et ateliers! Seulement 2 filles au CMH (moi au B777 et 1 autre sur A380, ce qui est léger, très léger…
    -Que l’intégration des filles dans les équipes de techniciens n’est pas évidente du tout! Pour ma part, j’estime et suis quasi sûre que l’on m’a demandé bien plus pour évoluer dans ma carrière qu’à mes collègues masculins.
    Pour l’instant, le positif dans cette filières est:
    Formation égale, diplôme égal, salaire égal! La dessus, rien à dire.
    Mais pour le reste, il y a encore beaucoup, et je dis bien, beaucoup de boulot!
    Dispo pour en discuter, soit avec vous ou toute autres personnes de votre service.
    Bien cordialement
    AlexJ

  3. jean louis prime

    Madame la Ministre
    Bonjour Najat

    Vous avez raison : les femmes aux commandes !! Il est souvent question dans les medias de l’accession aux responsabilités des femmes. Et l’on cherche généralement des solutions à l’interieur du monde politique. La situation des femmes en politique, est la représentation de ce qui se passe dans l’ensemble de la société rien de plus.
    Si l’on veut un jour qu’une femme soit Présidente de la République dans nötre pays il faudra d’abord que la répartition femme homme dans les familles professionnelles ait été rééquilibrée.

    Cela signifie mettre un terme à la société patriarcale, qui s’est certe modérée depuis le siècle dernier mais qui reste le modele en vigueur. Changeons de modele !

    Gageons que les choses vont beaucoup changer d’ici à 2017, et espérons qu elles continuront de changer au delà.

    Pour finir je voudrai faire un rapide commentaire sur les photos à l’aeroport car elles montrent, après six mois d’exercice du pouvoir, que vous avez su rester la même, avec le meme enthousiasme, la même écoute, la même simplicité et surtout la même proximité. Bref vous continuez d’être celle qui fait de la politique autrement.

    Bien à vous

  4. Couppechoux Laurent

    Et quand la Passion vous donne des « Elles ».
    Un grand merci Madame la ministre du soutien que vous pouvez apporter aux Apprenties Mécaniciennes du CFA des Métiers de l’Aérien.
    Elles ne représente malheureusement que 5% des effectifs de ces « Métiers d’Hommes » qu’elle excercent avec une même passion au service de la sécurité des vols.
    Nous luttons chaque année a tenter d’attirer les filles à nos beaux métiers.
    Elles seront toujours les bienvenues De plus, les différentes entreprises du secteur de l’Aérien multiplient les actions en faveur de la féminisation des métiers.

  5. Manuel

    L’aéronautique me semble une belle illustration des métiers où les rôles sont figés et les portes difficiles à ouvrir.

    Pourtant, la mixité dans le milieu professionnel est toujours une richesse et une occasion de s’ouvrir et de grandir.

    Dans le champs de la sécurité des vols, les femmes apportent beaucoup, notamment, elles sont moins susceptibles d’être touchées par le « syndrome du vétéran du Vietnam » qui consiste à laisser son excès de confiance conduire à l’erreur.

    Je crois beaucoup à cette idée de passer par la formation professionnelle et l’orientation pour changer peu à peu les mentalités qui auraient encore un peu de mal à décoller.

Commentaires fermés.