Dégradation du Planning familial de Bordeaux « une atteinte grave aux valeurs de la République »

Une-Planning-Familial-IVG
Droits des femmes Publié le 6 novembre 2013

Le planning familial et plusieurs sites en relation avec le système éducatif à Bordeaux ont subi des dégradations signées du groupe d’extrême droite Action française et du Printemps français, nébuleuse extrémiste anti-mariage pour tous. La façade, la porte et les volets des locaux du planning familial ont été recouverts par une vingtaine d’affiches dénonçant une soi-disant « théorie du genre ».

La ministre des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem, a dénoncé « une atteinte grave aux valeurs de la République« . « Toutes les manipulations autour de la prétendue +théorie du genre+ doivent cesser sans délai« , ajoute la ministre. « Les responsables politiques qui ont soutenu le mauvais combat dont se réclament les auteurs des faits doivent dénoncer avec clarté ces dangereuses dérives » a conclu Najat Vallaud-Belkacem.