Hommage à Lucien Neuwirth

Lucien Neuwirth
Droits des femmes Presse Publié le 26 novembre 2013

Nous avons appris la nouvelle de la mort de Lucien Neuwirth ce matin. Résistant de la première heure, défenseur engagé de la Libération de la France, son nom restera attaché à jamais à une autre Libération, celle des femmes.

La loi Neuwirth du 28 décembre 1967 sur la contraception marque un tournant. Elle est le combat d’un homme pour une cause juste, celle de la liberté des femmes à disposer de leur corps. Comme il l’a souvent raconté, cette loi est la prise de conscience d’un homme, jeune élu de Saint-Etienne qui se trouve confronté à la réalité des conséquences pour les femmes de l’absence d’accès à la contraception. Il a convaincu le général de Gaulle et défendu un texte courageux, contre son camp et conte le conservatisme de la société.

Cette loi a ouvert la voie d’autres combats pour les droits des femmes, celui de Simone Veil pour l’IVG, repris par d’autres, et notamment par la gauche, en 1984 puis en 2001.

Le combat de Lucien Neuwirth est toujours d’actualité. Il est le nôtre aujourd’hui, nous qui avons fait du libre choix des femmes de leur contraception une priorité.

J’adresse à son épouse, Sophie Huet, et à ses proches, mes plus sincères condoléances.

Tags : ,

3 commentaires sur Hommage à Lucien Neuwirth

  1. spire jacline

    En 1967,je passais mon baccalauréat…..
    Aujourd’hui,je ne cesse de voir LA SINCERITE de cet homme politique envers les femmes,fortement éprouvé par son passé:un autre monde vraiment

  2. Pachot

    Bonjour Madame la ministre,je souhaiterai vous présenter un texte que j ai écrit pour les femmes voici le lien http//youtu.be/81Xiz-2snUg moi aussi c est une cause qui me touche bien à vous cordialement Nathalie

  3. Monique Chevalier-Protat

    J’ai appris le décès de lucien Neuvirth avec beaucoup de tristesse.
    En 1965/66 j’étais hôtesse au planning familial et l’engagement de cet homme pour la liberté de la contraception et plus particulièrement de la pilule a été une grande avancée pour les femmes. Je me souviens de luttes engagées envers des confrères députés pas du tout de son avis. Il a fait beaucoup et obtenu des
    résultats qui ont libéré certaines femmes, dépassées par les grossesses multiples et où la contraception était très utile, plus particulièrement la pilule. Merci Monsieur de vous être intéressé aux problèmes des femmes.Beaucoup comme moi n’oublient pas votre engagement.

Commentaires fermés.