Ouverture des droits aux arrêts maladie aux salarié(e)s en petit temps partiel

20130123-Najat-Vallaud-Belkacem-Ministre-Droits-Femmes-Web
Droits des femmes Porte-parolat Publié le 25 janvier 2014

150 heures de travail par trimestre permettront désormais aux salarié(e)s en petit temps partiel d'avoir accès aux indemnités journalières en cas de maladie, d'invalidité ou de congé maternité.

Aujourd’hui, il faut avoir travaillé au moins 200 heures lors des trois derniers mois (l’équivalent d’un mi-temps) pour en bénéficier.

La mesure permettra de lutter contre la précarité des femmes, qui occupent l’essentiel des « petits » temps partiels, souvent de manière subie. La mesure s’inscrit dans le prolongement de l’ouverture déjà effectuée lors de la réforme des retraites, où le plafond pour valider un trimestre de cotisation a été baissé de 200 heures de travail à 150 heures.

La Ministre des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem l’avait annoncé lundi aux parlementaires. La décision a été confirmée ce vendredi par le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault lors de la présentation du plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté.

Tags : , , ,

3 commentaires sur Ouverture des droits aux arrêts maladie aux salarié(e)s en petit temps partiel

  1. GAUDIN

    Il serait intéressant de savoir à quelle date cette règle des 150h de travail par trimestre pour bénéficier des IJSS est ou sera applicable car à ce jour personne ne peut me renseigner.

  2. ramain charles

    c’est effectivement au plus démunis qu’il faut aider, leurs ouvrir l’accès au soin contrairement a ce que disent certains ce n’est pas un cout car si on ne prend pas les maladies au départ il y a aggravation suivie d’une hospitalisation et cela coute bien plus cher…..Aujourd’hui par manque de moyens trop de citoyen renoncent a consulter….

Commentaires fermés.