Un geste historique pour notre mémoire nationale

Panthéon
Droits des femmes Publié le 21 février 2014

La décision du président de la République de faire entrer Germaine Tillion et Geneviève de Gaulle-Anthonioz au Panthéon, aux côtés de ces exemples de courage que furent Jean Zay et Pierre Brossolette, est une reconnaissance majeure du rôle et de la place des femmes dans la Résistance, et dans toute l’histoire de notre pays.

C’est un geste historique, fidèle aux engagements pris devant les Français, dont la valeur est immense pour l’avenir : avec ces deux grandes figures féminines du 20e siècle, ce sont toutes les femmes qui accèdent enfin à la juste reconnaissance, par la République et par la Nation tout entière, de leurs mérites personnels comme de leur contribution collective à l’histoire de France.

Le symbole était attendu, le message est magnifique: avec le courage et la force de l’engagement, c’est aussi l’égalité républicaine entre les femmes et les hommes qui entre au Panthéon, enfin.


A lire aussi

Tags :

Un commentaire sur Un geste historique pour notre mémoire nationale

  1. LANCIEN Dominique

    C’est vrai Najat! Malheureusement triste que trop de Français(es) refusent de voir toutes les réparations URGENTES qu’effectue ce gouvernement dont Vous admirablement!!! Rien ne change en ce domaine! « Le Malade est souvent ingrat en vers son guérisseur!!! ça me désole pour ce pauvre et grand pays qu’est la France! Merci à Vous et tenez bon malgré tout.

Commentaires fermés.