Réaction suite à l’agression dont a été victime le directeur de l’IUT de l’université Paris 13

Presse Enseignement supérieur et recherche Publié le 10 octobre 2015

La ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Najat Vallaud-Belkacem et le Secrétaire d’Etat en charge de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Thierry Mandon, ont appris ce matin que le directeur de l’IUT de l’Université Paris 13 avait été victime d’une nouvelle agression.

Les ministres tiennent à apporter tout leur soutien au directeur ainsi qu’à ses proches dans cette nouvelle épreuve.

Les ministres souhaitent que le coupable de cette agression puisse être identifié dans les plus brefs délais afin que cessent ces agissements répétés.

7 commentaires sur Réaction suite à l’agression dont a été victime le directeur de l’IUT de l’université Paris 13

  1. TOTH

    J’ai voulu écrire : il faut protéger les victimes, notamment le directeur, honnête et loyal »

  2. TOTH

    Madame la Ministre,

    l’IUT de Saint-Denis est en grave crise, vous feriez mieux de vous pencher sur le cas de plus près et de prendre les mesures les plus énergiques contre ceux qui, outre le fait de proférer de menaces de mort – ce qui est puni par la loi – violent impunément votre charte de la laïcité.
    Il ne faut pas protéger les victimes notamment ce directeur, honnête et loyal, et non pas minimiser cette affaire très grave.

  3. Livia

    C’est tout ? C’est très grave ce qui se passe en ce moment dans cet IUT et ce que subit son directeur.
    Vous parlez sans honte d’une « nouvelle agression », combien en faudra t-il pour que vous mettiez Mr Mayol sous protection policière ?
    Ou peut-être attendez-vous que plus grave ne lui arrive ?
    C’est la réponse que vous donnez aux méthodes fascistes utilisées par ses agresseurs et ceux qui ont probablement commandité ces agressions ?
    C’est comme ça que vous traitez ceux qui dénoncent les détournements d’argent public et les atteintes à la laïcité ?
    Ce gouvernement m’écoeure !
    Une république exemplaire disait l’autre… Sait-il au moins ce que signifie « exemplaire » ?

  4. aldo dubois

    Voilà un communique qui ne mange pas trop de pain: banalités et évidences. Qui serait contre?
    Par contre rien sur l’absence de soutien de l’université et de son président, rien sur les suites à donner en interne, rien sur ce qui sera fait par le ministère et l’université pour que cet IUT se remette à fonctionner normalement. C’est beau l’engagement à 3 balles…
    Quand prendrez-vous vos responsablilités?

  5. christian Huygens

    « Les ministres souhaitent que le coupable de cette agression puisse être identifié dans les plus brefs délais afin que cessent ces agissements répétés. »
    je pense que les auteurs doivent trembler à la suite de réaction bien énergique !!
    N’avez vous pas une petite idée d’où provient cette nouvelle agression ???

  6. Breye

    A mon avis ,si vous agrippez le ou les agresseurs , il faut que la punition soit exemplaire :::: je ne suis pas pour incarcérer à toute fin toute force mais avant tout pour soigner :::: je pense par exemple qu’un stage en discipline extrême , soigne beaucoup plus qu’un séjour en prison , qu’un rendu directe à la victime est beaucoup utile qu’un séjour en prison , qu’un rendu direct à la société tel que nettoyer les sous-bois, le bord des routes , tous les travaux qui ne sont plus fait , sont d’une utilité palpable par le citoyen :::: la prison c’est pour les incurables :::: les hôpitaux pénitenciers pour les soignables :::: les travaux d’utilités pour les petites frappes et autres :::: par-contre AUCUN justiciable ne doit sortir indemne et sans être vu par la médecine et sans l’accord de la police (c’est la police qui risque pour d’éventuelles récidives)

  7. zakaria elrhandouri

    je rejoint votre voix pour dénoncer cet acte tout en souhaitant que ça ne se répètent jamais dans le future .
    je veux vous contacter madame le ministre s’il vous plait , merci davance .

Commentaires fermés.