48h avec François Hollande > le clip!

En campagne J'aime ! Publié le 11 avril 2012

Transition parfaite entre la fin du festival L’Original Hip Hop à Lyon, et la campagne présindetielle à j-11, c’est à dire à l’heure de la mobilisation générale, et notamment des jeunes… ce très beau clip par 2H12 CREW. Quel talent! Merci à eux!

3 commentaires sur 48h avec François Hollande > le clip!

  1. Ferc

    Hollande, porte paroles des banlieues…
    Les classes moyennes???
    Payez vos impôts et fermer les yeux sur les échecs de l’intégration!

  2. Kloup

    Il n’y a pas de quartiers Ouest ou Est d’une capitale, dans une vraie république.
    À Rennes, il y a trop de sous, tant à l’Ouest qu’à l’est de notre capitale régionale, juste parce qu’au prix du terrain, au prix du loyer, tu peux faire le bilan sans déplacer les experts… il y a autant de biens vivants dans nos banlieues rennaises au Nord autant qu’au Sud.
    Chez nous, c’est dans la ville même que ça se passe avec une capitale dont les quartiers sont marqués de différences. Mais rarement exclusifs, si ce n’est le royal Thabor , dont l’immobilier signe d’abord la plus value d’une forme de droit d’entrée…
    Voyez-vous, nos banlieues sont dans la ville même, ou alors cette image d’un nombre infini de ceintures successives, de plus en plus éloignées chacune coûtant moins cher que la précédente pour s’y installer, mais toutes infiniment liées à la métropole de travail, centrale, et unique. Vivre plus loin pour avoir un toit à moins cher, mais se déplacer selon un surcoût de plus en plus monstrueux.

    Les gens les plus pauvres sont ceux qui doivent payer le plus pour rejoindre le lieu de leur moindre salaire???

    ça ne vous pose pas quelques questions sur la carte et le territoire, en oubliant toute référence à ce dépressif Houellebecq?

    Oui, la France hip-hop a le mérite dire sa vision du monde, officiellement , ce que ne font pas la plupart des fuyards de l’opinion dont font partie les votants FN ( je ne parle pas des militants…)

    Alors, je lègue ma vision d’une certaine catégorie de décideurs… et de gens qui apparramment vont très bien… (ou du moins le début d’un texte un peu plus polémique que ça…)

    « Costards cravates
    De ces hommes d’apparence
    Façades scélérates
    Aux arrière-cours très rances »

    …/…
    … et 16 strophes à suivre..

Commentaires fermés.