L’égalité professionnelle par les bonnes pratiques : Lancement des séances de travail au Ministère des Droits des femmes

Droits des femmes Publié le 28 août 2012

Capture d’écran 2012-08-28 à 18.36.22La ministre des Droits des femmes a reçu le 28 août 15 directeur des ressources humaines de grands entreprises françaises et internationales.

L’objectif de cette première séance de travail : débattre sur les « bonnes pratiques » de ces grands groupes, particulièrement engagées et volontaires sur les questions de l’égalité femmes/hommes dans l’entreprise.

L’égalité salariale, les promotions et carrières, ou encore l’organisation du temps de travail étaient les points majeurs de cette discussion de deux heures, à bâton rompu, pour réussir à appréhender les mécanismes applicables aux petites et moyennes entreprises. Les débats ont alors porté sur l’engagement au plus haut niveau de l’entreprise, la création d’un dialogue social consistant, sur la structuration des politiques RH avec des outils de reporting et de pilotage, sur la politique managériale  (formation de l’encadrement, avec parfois des objectifs fixés aux managers), sur les dispositifs d’alerte sur les situations individuelles et enfin sur la création de réseaux de femmes au cœur même du lieu de travail.

Cette première rencontre  est le départ d’un dialogue fréquent et régulier qui aboutira à la signature d’une convention entre cette coalition d’entreprises et le ministère des Droits des femmes.

Pour permettre d’ouvrir le dialogue et l’échange, le Ministère des Droits des femmes a, sur cette question, décidé d’ouvrir un espace en ligne, ouvert à tous, pour recenser, expertiser et récompenser les bonnes pratiques de l’ensemble du monde professionnel. Un réseau baptisé le « Labelle », qui verra le jour au début de l’automne.