Loi égalité

La lutte contre les mariages forcés est notre priorité

Les mariages forcés sont contraires aux droits fondamentaux des femmes. Dans la suite de la Convention d'Istanbul ratifiée par la France il y a deux ans, la loi du 5 août 2013 a renforcé l'arsenal législatif contre les auteurs de ces pratiques que nous devons combattre avec fermeté. La promulgation de la loi pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes s'inscrit dans cette même ligne.

Le Conseil constitutionnel valide la loi pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes

Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports se félicite de la décision du Conseil constitutionnel qui a validé dans toutes ses dispositions essentielles la première loi cadre pour les droits des femmes. Cette décision ouvre la voie à la promulgation de cette loi qui sera un vecteur indispensable pour faire progresser l’égalité entre les femmes et les hommes dans notre pays.