Cérémonie de remise des certificats aux enfants- association l’Outil en mains – Montchat

Lyon Publié le 25 juin 2008

Quel plaisir que de rendre visite à cette association, je crois bien que c’est la première fois depuis que j’entends dire la nécessité de revaloriser le travail manuel et l’artisanat auprès de nos enfants, que je vois une structure qui met réellement ces belles idées en pratique. Initiation aux gestes, aux outils, et aux matériaux, transmission de l’amour du travail bien fait entre les artisans en retraite et les jeunes générations.

outil_461

Au-delà de l’initiation, saviez vous que dans ce qu’on appelle joliment les « metiers du patrimoine », il y a actuellement un deficit de 150 000 artisans, auxquel va s’ajouter celui provoqué par le départ de 500 000 hommes et femmes de métiers, qui vont partir à la retraite dans les 10 années à venir ?

Pour ceux que les activités de l’Outil en Mains intéresseraient, sachez que leur siège se trouve 53 cours du docteur long à Montchat et découvrez ci-dessous quelques lignes de présentation (in « l’Union nationale des associations l’outil en main ») :

« L’artisanat occupe une place économique majeure dans notre économie. Pourtant, ces métiers manuels sont peu valorisés dans notre société et attirent peu de jeunes. Les formations professionnelles restent encore destinées à ceux qui ont échoué. Une véritable crise de vocations frappent ces métiers alors même que le marché de l’emploi est demandeur. L’action l’Outil en main est une façon de répondre à ce constat et à cet enjeu, mais il n’a pas pour objectif de former des apprentis. Car, il s’agit simplement d’une initiation découverte.

Le concept de base est de proposer aux enfants âgés entre 9 et 14 ans des vrais ateliers avec des vrais outils. La durée ne dépasse jamais une demi-journée pour laisser la possibilité à l’enfant de pratiquer d’autres activités épanouissantes, se reposer, partager la vie de sa famille et ses projets. L’initiation a lieu en règle général le mercredi, parfois le samedi, dans tous les cas en dehors du temps scolaire. Elle se fait selon un panel de métiers : peinture, charpente, couverture – zinguerie, plomberie, serrurerie, petite électromécanique, menuiserie – ébénisterie, gravure sur bois. Chaque atelier doit proposer au minimum deux ou trois métiers différents pour faire connaître aux enfants la diversité des métiers, capter leur intérêt et ne pas les lasser.

L’initiation dure deux ans, et à la fin de chaque année, les hommes de métiers remettent aux enfants un certificat d’initiation aux métiers du patrimoine.

Se sont en général des « hommes de métiers », parfois des femmes, à la retraite. Des compagnons et des artisans pour l’essentiel, parfois d’anciens formateurs dans des écoles professionnels, enfin rarement des ouvriers du bâtiment ou de l’industrie. Ils sont encore jeunes, vivent en couple, ont eu tous l’expérience de former des jeunes (apprentis).

L’Outil en main leur donne l’occasion de « rester dans la vie », de pouvoir transmettre aux jeunes générations leur expérience, longue parfois de 50 ans, leur savoir-faire et leur amour du bel ouvrage. Bref, des choses qui ne s’apprennent pas dans les livres mais concrètement avec l’Outil en main.

Les hommes de métiers s’engagent à animer bénévolement leurs ateliers en accompagnant des groupes de quatre à six enfants : éveiller leur regard, les sensibiliser à leur environnement architectural, leur apprendre les gestes, développer leur dextérité, les responsabiliser par rapport à leurs actes (sécurité, hygiène, outils, respect des autres) et acquérir la notion de temps nécessaire à la réalisation d’un projet. »

Tags : ,