Le presse lyonnaise revient sur « A la Confluence on y danse »

Presse Publié le 18 juin 2010

Article extrait de Lyon-Actualites.fr

Inauguration de la place nautique : à la Confluence, « On y danse »

Le quartier de la Confluence, l’un des plus vastes chantiers d’Europe, prend peu à peu vie à Lyon. La darse, place nautique d’une taille équivalente à celle de la place Bellecour, sera inaugurée le dernier week-end de juin. C’est l’occasion, pour la ville et la communauté urbaine du Grand Lyon, d’inciter les lyonnais à venir découvrir et s’approprier ce nouvel espace, déjà occupé, de jour comme de nuit, par de nouveaux habitants…

Avec des « gestes architecturaux » insolites, un pôle de commerce et de loisirs en construction, des sièges d’institutions publiques (Conseil Régional; Rhône-Alpes tourisme…) ou privées (Eiffage…), un musée, un pôle média, des galeries d’arts, une multitude de restaurants et de commerces et surtout de nouveaux résidents  qui commencent à s’installer, c’est à une véritable éclosion que l’on assiste dans le quartier de la Confluence !
Mais  Nadine Gelas, vice-présidente du Grand Lyon a bien conscience que, si beaucoup de lyonnais ont entendu parler de l’évolution de ce quartier, peu ont fait « l »expérience » de s’y rendre ; Le quartier, toujours considéré comme « derrière les voutes » de Perrache, ne paraît encore pas très accessible. Il est pourtant désormais desservi par le tramway et sera bientôt relié à Gerland par une nouvelle passerelle. Le dernier week-end de juin devrait  permettre aux lyonnais de se rattraper, en participant à un ensemble de festivités familiales proposées, sur le thème de la danse.

Des navettes fluviales gratuites

En arrivant par la Saône, sur des bateaux mis à disposition par Navig’Inter (embarquement quai des Célestins),  les lyonnais pourront apprécier la rénovation du Quai Rambaud, débarquer sur la  place nautique dont le quai prendra le nom d’un entrepreneur « social » bien connu à Lyon, Antoine Riboud, voir les premiers logements neufs qui commencent à être habités et le  pôle de commerce et de loisirs encore en construction, dont l’inauguration est prévue pour fin 2011.

Place à la fête

Pour Najat Vallaud-Belkacem, adjointe au Maire de Lyon, « les lyonnais doivent pouvoir s’approprier ce nouvel espace public… » La plupart des animations proposées seront gratuites…grâce à un budget de 380000 € alloué par la ville et le Grand Lyon.

Le programme :

Le 25 juin, soirée inaugurale à partir de 18h jusqu’au feu d’artifice avec jets d’eau à la nuit tombée.
Du 25 au 27 juin, le festival Y Salsa, qui traditionnellement se déroulait à l’Ile Barbe, se déplacera dans le nouveau quartier. Chacun pourra prendre des cours de danse, s’initier aux batucadas ou tout simplement danser jusqu’à plus soif !

Le nouveau siège du Conseil Régional sera inauguré à la fin de l’année 2010
A noter aussi les nombreuses animations proposées pour les enfants par la MJC Perrache, l’école de cirque Pandy, des conteurs africains, etc…. A partir de 19h30 le samedi, les feux de la St Jean crépiteront dans le Square Delfosse avec, là encore, un dîner dansant (sur réservation).
Des guinguettes seront aussi mises en place durant tout le week-end, les restaurants et commerces proposeront des animations, de même que le Progrès ou le groupe Espace Radio qui présentera un « podium » musical avec Radio Nostalgie.  Rien n’est oublié pour ce moment de plaisir en famille, pas même un  « SPA urbain » et l’inévitable espace « bio et développement durable ».

Gilles Roman

Article extrait de Lyoncapitale.fr

Jours de fête à Confluence

Par Julien Tilmant
La Darse ()
© Pluquet Pierre Antoine

Le champignon urbain de la Confluence prend vie. La ville de Lyon et la communauté urbaine du Grand Lyon profitent du dernier week-end de juin pour mettre à l’honneur ce nouveau quartier. Les institutions ont choisi de mettre les petits plats dans les grands pour offrir aux visiteurs 3 jours de fêtes , de surprises et de danses intitulés : « à la Confluence, on y danse ».

Ces festivités permettront de dévoiler aux habitants les constructions en cours et déjà terminées : l’aménagement de la promenade de la Saône avec la rénovation du Quai Rambaud, une place nautique tournée exclusivement autour de l’eau, des rives sur lesquelles apparaissent de nouveaux lieux de fêtes et de restauration, des logements neufs déjà occupés pour certains et enfin la création d’un immense centre commerciale dont l’inauguration est prévue pour fin 2011.

Comme l’affirme Najat Vallaud-Belkacem, adjointe au Maire de Lyon, déléguée aux grands évènements, à la vie associative et à la jeunesse : « il s’agit, du 25 au 27 juin, de saisir l’espace public et de le mettre gratuitement à disposition de la population. On a voulu accentuer cette fête sur la danse, la convivialité et le plaisir d’être ensemble « . Avec un budget de 380 000 euros (300 000 du Grand Lyon et 80 000 de la ville), le programme sera chargé.

Le 25 juin de 18h à 0h

– Soirée inaugurale à partir de 18h jusqu’au spectacle pyrotechnique. Cet événement devrait en mettre plein les yeux, alliant feux d’artifices et jets d’eau impressionnants. Celui-ci donnera le ton du weekend à venir.

– Du 25 au 27, le festival Y Salsa présentera des danses latines avec plus de 100 danseurs et musiciens. Initiations et jeux pour enfants seront proposés. De plus, le samedi et le dimanche, les écoles de danses latines s’affronteront dans des « battles » endiablés.

– Il y aura aussi, à partir du 25 juin, l’espace « Rock’n gone », gérer par l’association Coté Saône et l’école de cirque Pandy. Une initiation aux arts du cirque pourra être tentée par les enfants de moins de 13 ans. Le chapiteau accueillera aussi des conteurs africains et des mini-concerts.

– Enfin, les feux de la Saint-Jean seront célébrés dans le Square Delfosse avec un dîner dansant à partir de 19h30 (à réserver).

Les 26 et 27 juin de 12h à 0h

– Journées d’initiation aux danses de salon et urbaines, animées par « Scène Arts 2 rue ». Ces deux jours seront clôturés par une guinguette populaire le dimanche soir.

– Autre initiation à la danse mais cette fois ci pour les plus petits (3 à 7 ans). Ceux-ci pourront expérimenter la danse classique avec le Centre de danse Pitrat Acquaviva.

– Pour découvrir le nouveau quartier, vous pourrez participer à un jeu de piste animé par quatre comédiens. Avec un petit livret vous devez parcourir la pointe de la presqu’île pour récolter des indices et apprendre tout ce qu’il y a à savoir sur ce nouveau lieu.

– Un SPA urbain sera aussi mis en place offrant des soins, des massages, un bar à thé et encore pleins d’autres bienfaits pour le corps.

Un programme non-exhaustif, qu’il sera possible de compléter sur place. Au total, près de 50 artistes et compagnies se chargeront des animations. « Se voulant à la pointe du développement durable, il est vivement conseillé de se rendre sur place par des moyens de locomotion doux: vélo, navette fluviales gratuites ou encore à pied « , ajoute enfin l’adjointe au maire. Enfin, l’ensemble de ses activités sont gratuites et ouvertes à tous.


Tags : , , , , ,