Adoption et droit à la famille pour les couples homosexuels

Presse Publié le 13 juillet 2010

Communiqué de presse de

Najat Vallaud-Belkacem

Secrétaire nationale aux Questions de société (PS)

Adoption par les couples homosexuels : le droit de la famille à nouveau remis en question.


La Cour de cassation a validé hier, une décision de justice américaine accordant l’adoption à un couple de même sexe. C’est un pas important vers la reconnaissance du droit des couples homosexuels à fonder une famille,  dont il faut se réjouir.

Le Parti socialiste déplore cependant l’iniquité ainsi introduite entre les citoyens français selon qu’ils auront adopté en France ou non. Les retards pris par la législation française ainsi que ses nombreuses incohérences ne sont tout simplement plus acceptables. Faut-il rappeler, dans la même veine,  que le droit français interdit aujourd’hui encore l’adoption pour les couples de même sexe, tout en l’autorisant aux personnes célibataires (hétérosexuelles ou homosexuelles) ? Un double paradoxe qui force les couples à contourner sans cesse des règles absurdes.

Ce qui était hier une question de société opposant la gauche et la droite devient aujourd’hui une question républicaine de justice et d’égalité de traitement des parents adoptants. C’est tout le système juridique français, hypocrite et dépassé, qui implose sous le poids de ses contradictions. Il est urgent de repenser le droit de la famille, de toutes les familles.

Je vous joins un article paru dans Le Figaro du 9 Juillet concernant la position du Parti Socialiste, qui est aussi la mienne.

Adoption homo parentale : le PS réagit

« Le PS a jugé aujourd’hui que la décision de la Cour de cassation de valider une décision de justice américaine accordant l’adoption à un couple de même sexe, était un « pas important », mais déplore « l’iniquité » entre les citoyens français selon qu’ils auront adopté en France ou non ».

Dans un communiqué, Najat Vallaud-Belkacem, secrétaire nationale du PS aux Questions de société écrit : « C’est un pas important vers la reconnaissance du droit des couples homosexuels à fonder une famille, dont il faut se réjouir ».

Cependant, le PS déplore « l’iniquité ainsi introduite entre les citoyens français selon qu’ils auront adopté en France ou non ».

Pour le PS, « les retards pris par la législation française ainsi que ses nombreuses incohérences ne sont tout simplement plus acceptables ».

Le droit français « interdit aujourd’hui encore l’adoption pour les couples de même sexe, tout en l’autorisant aux personnes célibataires (hétérosexuelles ou homosexuelles) », rappelle le PS. Il épingle « un double paradoxe qui force les couples à contourner sans cesse des règles absurdes ».

« C’est une question républicaine de justice et d’égalité de traitement des parents adoptants et un question de société opposant la gauche et la droite. Il est urgent de réviser le droit de la famille », affirme encore le PS. »

Tags : , , , ,

2 commentaires sur Adoption et droit à la famille pour les couples homosexuels

  1. Cécile

    http://album.aufeminin.com/album/see_626817_15/Comportement-insolite-des-animaux.html
    bien sûr rien ne dit que cette tortue est homosexuelle, mais voilà une belle histoire…

    sinon il faut reconnaître que beaucoup d’études montrent que les enfants ne présentent pas de « problème » si ce n’est que la Société peut parfois être rude il faut le reconnaître et qu’il leur faudra être fort pour affronter certaines « attaques » ou « paroles » qui pourront leur faire mal..
    Je vous laisse lire cet article qui date quand même de 2002 :
    http://homoparentalite.free.fr/etatdeslieux.htm

    Pour répondre à Jean B. en philo l’homme est différencié de l’animal par la raison ,…. mais il faut reconnaître que certains en manquent cruellement… Moi je pense que « le coeur a ses raisons que la raison ignore » …

  2. bonnet jean

    adoption: vieil homme pour une adoptio par un couple homosexuel je pense d’abord à l’ENFANT! puis je me dis que l’homme est ANIMAL au départ donc que font les animaux dans ce cas ?
    les philosophes rajoutent le mot RAISONNABLE
    donc derniére question:est-ce bien raisonnable pour l’ENFANT ?

Commentaires fermés.