Polémique sur la jeunesse: mon communiqué à la presse.

Presse Publié le 13 octobre 2010

L’UMP et le gouvernement se sont fait une spécialité de diviser les Français dans l’espoir de rendre le pays docile et impuissant devant des reformes sociales inacceptables.

C’est aujourd’hui au tour de la jeunesse d’être la victime de cet ostracisme démocratique qui voudrait décider de la légitimité de telle ou telle catégorie de la population à s’exprimer.

La réforme des retraites proposée par le gouvernement n’est pas l’affaire de quelques despotes éclairés qui détiennent la vérité à la place du peuple, mais un choix de société qui concerne tous les citoyens en âge d’en comprendre les enjeux.

Quiconque connaît un peu la jeunesse française sait à quel point elle est inquiète pour son avenir, et consciente que la politique se fait non seulement sans elle, mais bien souvent contre elle. Malheureusement pour elle, la génération des lycéens d’aujourd’hui est condamnée à se préoccuper très tôt du sort que lui réserve le gouvernement si elle ne veut pas être sacrifiée par des mesures qui privilégient systématiquement ceux qui ont déjà tout.

Il est heureux que les jeunes s’expriment, il est vertueux que le responsables publics les incitent à le faire en les initiant ainsi aux réalités de la démocratie et aux valeurs d’une citoyenneté active, impliquée et responsable.

Il est indigne de la part des responsables de l’UMP comme du gouvernement d’exclure avec tant de brutalité toute une classe d’âge du débat public : c’est l’avenir de la France qu’on insulte.

Tags : , , ,

14 commentaires sur Polémique sur la jeunesse: mon communiqué à la presse.

  1. Gérard Eloi

    # Rbella,

    Comme des milliers d’autres personnes, comme toi, je redis toute mon amitié et mon soutien à Najat.

    Mais je pense pouvoir te rassurer : les élucubrations de Havard me semblent, à première vue, une simple tentative de manip. Lancée ici par un type qui utilise de trop gros sabots. Donc, ça fait un peu de bruit. Mais pour rien…

    Bizzz et bon dimanche

    G

  2. rbella24

    Il semblerait que Gérard Collomb a désavoué cette prise de position ce qui a poussé Havard de l’opposition a exigé de Collomb le retrait du mandat de Najat.
    http://www.lyon-communiques.com/communiques/michel-havard-demande-a-gerard-collomb-de-remettre-de-l-ordre-dans-c57129.htm

    Je tiens à apporter tout mon soutien et toute mon amitié fraternelle à Najat.
    Aux camarades du Grand Lyon: pouvez-vous nous communiquer avec précision les Dates et Heures des UPP en précisant le contenu?
    Ca nous permet de diffuser largement l’information.
    Toute mon amitié à Najat!

  3. mamie

    merci Najat pour ce texte très posé, raisonnable et tonique.
    Comment peut-on, sans mépris, mauvaise foi et provocation, refuser aux jeunes le droit de dire qu’ils ne sont pas dupes, qu’ils ne veulent pas de cette rupture de solidarité, de cette précarité de plus en plus grande. Bien sûr leur retraite ne les concernera que dans « 50 ans » (dixit not’ futé président!) mais c’est tout de suite qu’ils vont cotiser un maximum pour que leurs grand- parents touchent une retraite déjà très minorée, ou pire encore, ne pourront trouver le boulot qui leur permettrait de commencer à cotiser tôt pour avoir les annuités de cotisation nécessaires à une retraite décente et sans décote.
    Des militant(e)s comme Najat au PS autour de Martine, Ségolène et bien d’autres nous permettent de ne pas désespérer de l’avenir.

  4. rbella24

    Quelle différence de ton et de fond avec l’hystérie sarkozyste de Rama Yade qui passe son temps à réciter des leçons.!
    Celle-ci sort sa « Lettre à la jeunesse », lettre dans laquelle elle s’amuse à plagier les idées contenue dans l’appel lancé à la jeunesse à la Fête de la Fraternité; elle ose parler d’un Pacte de confiance qu’elle veut signer… elle veut seulement, alors qu’elle est au gouvernement depuis trois ans!!!
    Heureusement que les jeunes des banlieues n’accordent aucune confiance à cette femme dont le seul rôle au gouvernement est un rôle d’appel. On se sert d’elle pour appâter les jeunes des banlieues parisiennes, mais dommage pour Sarkozy, ceux-ci ne veulent pas de son kärcher et de ses sarkozettes.

  5. fromageplus

    Lire et relire Desproges :

    « Et vous, qu’est-ce que vous avez fait pour les jeunes ? » lançait l’autre soir Jack Lang, cette frétillante endive frisée de la culture en cave, à l’intention de je ne sais plus quelle poire blette de la sénilité parlementaire.
    « Qu’est-ce que vous avez fait pour les jeunes ? » Depuis trente ans, la jeunesse, c’est-à-dire la frange la plus totalement parasitaire de la population, bénéficie sous nos climats d’une dévotion frileuse qui confine à la bigoterie.
    Malheur à celui qui n’a rien fait pour les jeunes, c’est le péché suprême, et la marque satanique de la pédophobie est sur lui.
    Au fil des décennies, le mot « jeunes » s’est imposé comme le sésame qui ouvre les voies de la bonne conscience universelle.
    Le mot « vieux » fait honte, au point que les cuistres humanistes qui portent la bonne parole dans les ministères l’ont remplacé par le ridicule « personnes agées » comme si ces empaffés de cabinet avaient le mépris des de leurs père et mère.
    Mais les jeunes ne sont pas devenus des « personnes non agées ».
    Les jeunes sont les jeunes. Ah, le joli mot.

  6. Jacques MICHEL

    Si onprend la peine de réécouter très attentivement ce que dit Ségolène, on s’aperçoit qu’à aucun moment elle n’appelle les jeunes à descendre dans larue. Encore une désinformation de la part des « journaleux » à la solde du pouvoir sarko-lepéniste !

  7. Gérard Eloi

    @ Vlasta,

    Mais il est par contre tout à fait correct que l’UMP appelle les jeunes à manifester !

    C’est du moins ce que leur demande Soubie, conseiller social à l’Elysée :

    http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/societe/20101012.FAP9392/raymond-soubie-lyceens-et-etudiants-devraient-manifester-pour-defendre-la-reforme-des-retraites.html

    Très fort, ce sous-fifre…Je voulais dire ce Soubie :

    -il dit que la réforme est faite pour les jeunes !
    Ce qui sous-entend qu’il aurait trouvé la recette miracle pour faire travailler les vieux plus longtemps, et en même temps lutter contre le chômage des jeunes…

    ( Note personnelle : j’hésite à le croire sur parole…)

  8. Gérard Eloi

    Superbe communiqué, Najat, bravo !
    —————

    Avec des arguments imparables :

     » Un choix de société…concerne tous les citoyens… »,

    « …la génération des lycéens d’aujourd’hui est condamnée à se préoccuper très tôt du sort que lui réserve le gouvernement si elle ne veut pas être sacrifiée par des mesures qui privilégient systématiquement ceux qui ont déjà tout… »

    Et ta conclusion, lucide et parfaitement synthétisée :

    « …c’est l’avenir de la France qu’on insulte. »

    ———-

    Les jeunes….Si on recule l’âge de la retraite, on augmente le chômage des jeunes.

    Mais les jeunes n’étaient pas l’électorat de Sarkozy en 2007. C’est peut-être une des raisons de ces cris hypocrites de l’ UMP ?

Commentaires fermés.