En librairie à partir d’aujourd’hui: Raison de plus!

Questions de société Publié le 7 mars 2012

« Faire de la politique n’a rien d’une évidence, aujourd’hui moins qu’hier, et pour certains, encore moins que pour d’autres… » C’est la première phrase de l’essai que je publie aujourd’hui chez Fayard, en vente à partir de ce matin dans toutes les librairies de France.

Voici le petit texte de présentation de l’éditeur en quatrième de couverture… pour le reste, à vous de jouer: je suis évidemment très intéressée par vos avis de lecteur, et de citoyen. Je vous donne aussi rendez-vous à Lyon pour une première séance de dédicace à l’occasion d’une rencontre-débat à la Fnac Bellecour, le 15 mars à partir de 17h30. A très vite.

« Assumant son engagement non sans provocation, Najat Vallaud-Belkacem, s’inscrit ici en faux contre toutes les tentations de la résignation, du fatalisme et du scepticisme devenues trop souvent la règle en matière de politique.

Elue, elle sait bien le poids des contraintes économiques, elle connaît les menaces écologiques et a éprouvé les pesanteurs de la société française. Raison de plus !, selon elle, pour affirmer que le progrès est encore possible, réhabiliter l’action politique et démontrer que le réalisme ne s’oppose en rien à l’ambition d’offrir à la jeunesse de ce pays une perspective et un avenir. Elle n’a pas de mots assez durs pour fustiger les déclinologues de tout poil, les apologistes du renoncement face aux forces du marché, les fossoyeurs de la promesse républicaine.

Un ton nouveau en politique, par une jeune femme qui incarne la nouvelle génération du Parti socialiste et dont la voix devrait compter à l’avenir. Adjointe au maire de Lyon et conseillère générale du Rhône, Najat Vallaud Belkacem est  secrétaire nationale du Parti socialiste aux questions de société. Engagée auprès de Ségolène Royal en 2007, elle est aujourd’hui l’une des porte-parole de Francois Hollande dans la campagne présidentielle. »

Tags : , , , , , ,

8 commentaires sur En librairie à partir d’aujourd’hui: Raison de plus!

  1. HerV

    Coucou Najat !
    Alors demain je sais ce que j’ai à faire ….Me procurer dans une librairie à Roanne ce livre, et le dévorer rapidement !
    Vous avez été brillante ce soir sur Canal+ comme toujours …Restez-vous même, c’est à dire quelqu’un de probe et avec une belle moralité ….Des Bises Najat!

  2. viguié

    je n ai pas votre livre en ma possession , mais je vais me l offrir sans tarder
    je viens de vous entendre , sur France Inter , je n ai qu une chose a dire , bravo , et encore bravo , je viens aussi de vous voir , via le net , face a Mr Barbier , chapeau bas , il devrait y avoir plus de femme politique comme vous , ça réconcilierai le citoyen , et la politique .
    Merci

  3. MAGNAN Paul

    Et à quand une séance à Quimper ( ou au moins dans le Finistère !)
    P.M…qui connaît bien le Maroc oriental et la région de Nador (Cabo Tres Forcas…!) pour avoir été détaché à Oujda après l’indépendance (…1958 !) afin d’y exercer les fonctions d’inspecteur de l’Education Nationale, en parfaite collaboration avec son ami Houcine, berbèrisant multilingue, et lui-même natif de cette région.
    Comme j’aimerais parler avec toi de cette région, qui nous a beaucoup marqués, ma femme et moi.
    Paul, P.S Quimper, et né près de …Melle Deux-Sèvres.

  4. Jean Louis PRIME

    bonjour najat

    je commande votre livre de suite et je posterai mes impressions après. Je gage deja qu’elles seront surement bonne

    bien a vous

  5. Rodolphe

    Ben vouiii que je vais me faire offrir ce livre par mon épouse,le livre de « ma copine » comme elle dit gentiment.
    Petite remarque non sectaire, bien que ne pouvant oublier les moments forts et merveilleux dans le sillage de Ségolène : au débat d’hier soir le staff a préféré un « has been » (comme avec Juppé)aux dires de Daniel Con Bendit qui aurait préféré une femme. Je le pense aussi pleinement sachant que tu es aussi porte parole. Le débat aurait certainement changé et les commentaires des journalistes ce matin aussi. Il faudra bien qu’un jour les « jeunes » puissent accéder plus facilement à ces supposées « joutes oratoires de haut niveau ». Dans ce cas ta présence était encore plus justifiée par rapport à la vindicte sur les « étrangers » et le « halal ». Cela aurait aussi permis de déconsidérer la position dominante de « président-candidat ».
    En tout cas, vas de l’avant Najat. Tu es toi-même et tu tu le restes, ce qui est tout à ton honneur.
    Pour le reste, rien n’est gagné et nous allons donc continuer à battre la campagne sur le terrain et sur le net jusqu’à la victoire.
    Grosses bises dans l’attente de nous revoir!
    Amitiés et FRA-TER-NI-TE du fond du cœur!

Commentaires fermés.