« Le sexisme n’a pas de frontière et l’Assemblée nationale malheureusement l’accueille aussi avec régularité. »

Presse Publié le 20 juillet 2012

Capture d’écran 2012-07-20 à 08.59.09La ministre du Logement s’est faite hué par certains parlementaire parce qu’elle était en robe. Pour Najat Vallaud-Belkacem « le brouhaha venait bien d’un banc qui était celui de la droite. Mais peut-être n’ont-ils pas assez de femmes dans leurs rangs pour être conscients de cette nécessité ». « Le sexisme n’a pas de frontière et l’Assemblée nationale malheureusement l’accueille aussi avec régularité. Je pense que nous, les responsables politiques, devons faire preuve en la matière de davantage d’exemplarité », a fustigé la ministre aux Droit des Femmes. Cécile Duflot a déclaré avoir été surprise par la réaction de certains députés. « J’ai travaillé des années et des années dans le secteur du bâtiment, je n’avais pas vu ça », a-t-elle déclaré jeudi sur l’antenne de RTL.