Condamnation d’Orelsan: Najat Vallaud-Belkacem salue « un rappel à la loi bienvenu »

Droits des femmes Publié le 1 juin 2013

Najat Vallaud-Belkacem - © Razak

La ministre du Droits des Femmes et porte-parole du gouvernement Najat Valaud-Belkacem a salué vendredi la condamnation du rappeur Orelsan comme « un rappel à la loi bienvenu« .

Au cœur d’une vive polémique en 2009 à cause de sa chanson « Sale pute« , le rappeur Orelsan a été condamné vendredi à une amende de 1.000 euros avec sursis par le tribunal correctionnel de Paris, qui l’a déclaré coupable d’injure et provocation à la violence à l’égard des femmes pour certains de ses textes.

« Alors que le nombre de femmes qui meurent sous les coups de leur conjoint connaît une progression rapide et inquiétante, cette condamnation est un rappel à la loi bienvenu« , a commenté Mme Vallaud-Belkacem dans une déclaration à l’AFP.

« La justice a rappelé à Monsieur Orelsan et, à travers lui, à tous les Français, que les violences faites aux femmes, même quand il ne s’agit que de mots, n’en sont pas moins des violences. Aucun prétexte, ni aucun raisonnement ne les justifient« , a-t-elle dit.

« Je vois dans cette décision de justice, que je salue, un signe encourageant pour la société française dans son ensemble: la tolérance à l’égard des violences faites aux femmes et des stéréotypes sexistes régresse, et les mentalités évoluent vers une culture de l’égalité toujours mieux partagée« , a-t-elle ajouté.

Tags : , , , , ,

2 commentaires sur Condamnation d’Orelsan: Najat Vallaud-Belkacem salue « un rappel à la loi bienvenu »

  1. Jio

    @TREHIN Orelsan n’est pas responsable des « femmes mortes ou victimes de violence » tout comme « Lemon Incest » de Gainsbourg ne fut responsable des cas d’inceste.

  2. TREHIN

    4 ans pour être condamné – mais il peut interjeter appel – Combien de femmes mortes ou victimes de violence pendant tout ce temps-là ? ET certains ose parler de liberté d’expression !

Commentaires fermés.