ABCD de l’égalité. Désintox suite.

Droits des femmes Désintox Publié le 1 février 2014

Je vois sur les réseaux sociaux qu’une interview, donnée au journal 20 minutes en 2011, est tirée de son contexte et présentée comme la confirmation par moi même d’une « théorie du genre ». Explication de texte à l’attention de ceux qui s’interrogeraient sincèrement.

En 2011, la théorie du genre était une formule anodine, qui désignait les « études de genre » conduites par des chercheurs pour mettre en lumière dans différentes  disciplines (santé, pauvreté, violences etc.) les inégalités sociales entre les femmes et les hommes. Depuis quelques temps les réactionnaires de tout poil ont donné une signification particulière à la « théorie du genre »: elle prônerait d’après eux l’indifférenciation des sexes. Dans cette conception là, je le redis, nous ne défendons ni ne prônons aucune « théorie du genre ». Elle n’existe ni dans nos politiques publiques ni dans notre ambition. Notre ambition c’est l’égalité entre les filles et les garçons qui seule prépare une égalité réelle entre les femmes et les hommes. Que tous ceux qui contestent cet objectif cessent de se cacher derrière de stériles polémiques et d’absurdes fantasmes et nous expliquent pourquoi ils combattent l’égalité en 2014.

Lire et partager l‘infographie desintox sur les ABCD de l’Égalité :

ABCD de l'égalité: face aux rumeurs, rétablissez la vérité !

Tags : , , , ,

5 commentaires sur ABCD de l’égalité. Désintox suite.

  1. Laurence

    réponse à Marie Florence:
    parce que enseigner les luttes contre l’homophobie dès la classe de la maternelle à des bambins de 3ans c’est l’égalité et la fin du sexisme? il faut sortir de son combat personnel qui d’après vos mots , vous touche profondément et s’ouvrir un peu plus en s’informant beaucoup. La théorie du genre n’existe pas? mais quand on apprend à un enfant de 3ans qu’une femme peut être amoureuse d’une autre femme et qu’il faut respecter cette orientation sexuelle normale comme l’hétérosexualité, ce n’est pas promouvoir l’homosexualité dans les écoles? quand on parle de déconstruire la complémentarité des sexes dès le plus jeune âge et afin que votre enfant n’est plus du tout d’identité mais juste les valeurs républicaines qui sont la laïcité (pas de religion mais du sexe dès la maternelle), c’est ce qui va renverser la parité homme-femme? Aujourd’hui les femmes vivent seules, font des études, travaillent et gagnent parfois mieux leur vie que leurs maris, vous n’allez donc pas faire de votre minorité, d’après votre discours femme soumise une majorité! la France n’est pas le reflet de votre vie, alors arrêtez vos conneries car l’avenir de nos enfants est en jeu!

  2. Loulou

    Bonjour,

    De la diffusion du film Tomboy, à la promotion de la Ligne Azur, en passant par la mise en place des ABCD de l’égalité et autres trouvailles, il est clair

  3. Billaud Elisabeth

    Je ne combats pas l’égalité hommes -femmes, je veux juste pouvoir CHOISIR sans que l’on m’impose quoique ce soit (ex: congé parental, choix de travailler ou non ….)

  4. marie florence

    lettre ouverte aux hommes et femmes de peu de foi !

    Je partage le point de vue de Madame la Ministre ,
    il est grand temps de grandir notre humanité sans différenciation ,l ‘émancipation des femmes va changer cette terre ! Mais ce projet pour l ‘égalité : c est aussi un petit pas vers l’autre : pour dire à l’homme , qu il a ommis de partager et d accorder une place pleine et entiére à la femme ,qui désire être actrice et fondatrice ! Faites confiance à la capacité féminine pour faire quelques corrections ou ommissions qui ont passablement écarté les femmes de la politique,de l entreprise et même de sa place dans la famille ! Ne voyez vous pas,homme de peu de foi, combien ces comportements machistes,sexistes ont réduits le champ des possibles en manquant d une ouverture en échappant à vos devoirs ! Jamais vous ne reconnaissez dans le discours de tous les jours votre position dominante : c’est agaçant ! les femmes de tout âge ,vous réclament cette vraie égalité alors commençons par la parité :le moyen de rétablir la balance ! Faisons donc un essai et ne soyez pas si crédule…. Merci à ce gouvernement d’avoir déposé cette premiére pierre ,et particuliérement à Madame la Ministre et à tous ses collaborateurs et collaboratrices

  5. pascal Jacob

    Nous ne défendons pas l’inégalité, nous combattons l’indifférenciation que vous souhaitez imposer au nom de l’égalité. Je serais ravi d’en parler avec vous.

Commentaires fermés.