Mieux informés, mieux recrutés, mieux formés : lancement du site devenirenseignant.gouv.fr

Éducation nationale Publié le 3 mai 2016

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, annonce la création du nouveau site internet www.devenirenseignant.gouv.fr pour mieux répondre aux enjeux de recrutement des enseignants et rationaliser l’information en ligne qui leur est destinée. Ce site internet de référence sera ensuite complété par un compte Twitter dédié et une chaîne vidéo.

Ces outils accompagneront la mise en œuvre de l’engagement présidentiel de créer 60 000 postes dans les métiers de l’Éducation sur 5 ans. Ils permettent de mieux informer celles et ceux qui se destinent aux métiers d’enseignant, de mieux faire connaître le master MEEF « métier de l’enseignement, de l’éducation et de la formation », l’offre de formation en Écoles supérieures du professorat et de l’éducation (ESPE) ainsi que toutes les autres modalités de formation et d’accompagnement existantes. Le nouveau site sera d’autant plus utile que les résultats très encourageants des dernières sessions de concours montrent un net regain d’attractivité pour le métier d’enseignant.

Conçu pour les étudiants, les équipes enseignantes, les personnels, mais aussi pour le grand public, le site www.devenirenseignant.gouv.fr vise à informer largement sur les métiers du professorat et de l’éducation, les parcours de formation, les enjeux du métier, les conditions de recrutement et les évolutions de carrière.

Le site simplifie l’accès à l’information par la rationalisation de contenus actuellement présents sur plusieurs sites : education.gouv.fr, eduscol, enseignementsup-recherche.gouv.fr, espe.education.fr ou encore lecolechangeavecvous.fr

Trois grands axes de navigation facilitent l’accessibilité à l’information et permettent d’aborder les étapes du parcours pour devenir et être enseignant :

Devenir enseignant :
–     après le bac : de la licence au master MEEF
–     les ESPE pour former les futurs enseignants
–     se repérer dans les concours

Découvrir le métier :
–     être enseignant aujourd’hui
–     les différents métiers

Construire sa carrière :
–     se former tout au long de la vie
–     la mobilité géographique des enseignants
–     enseigner autrement durant sa carrière
–     changer de métier au sein de l’Éducation nationale

La transversalité de l’information facilite le parcours de l’internaute et pour chaque axe, une entrée servicielle est proposée : sélection éditoriale de contenus, rappel des services existants pour faciliter l’accès à l’information, FAQ, abonnement à une newsletter, témoignages.

Tags : ,

2 commentaires sur Mieux informés, mieux recrutés, mieux formés : lancement du site devenirenseignant.gouv.fr

  1. Jean-Louis

    Ricercar, il ne faut pas exagérer. Je suis enseignant en lettres depuis 30 ans (d’abord en collège, en lycée, en IUFM puis en ESPE-université). Mon travail consiste à préparer les étudiants aux concours de l’enseignement (Lettres et PE). Depuis 15 ans, les résultats au concours de CRPE dans notre ESPE sont très encourageants. J’enseigne la littérature, la grammaire, le vocabulaire à des étudiants venant de tous horizons. D’autre part, j’accompagne les M2 en stage, j’encadre les mémoires de master. Je suis PRCE en lettres modernes et ne me sens pas concerné par ce que vous nommez « nuisibles ESPE ». J’agis au contraire dans le sens des demandes des étudiants, (demande de contenus), et n’ai nullement l’impression d’être entouré de « pédagogistes » qui ne servent à rien. D’autre part, avant les ESPE, nous avons agi avec d’autres collègues pour offrir aux enseignants en poste des interventions de FC qui étaient toujours plébiscités par nos stagiaires. (Stages culturels, stages avec une problématique spécifique : l’orthographe, la grammaire, la littérature de jeunesse). Je peux vous assurer que nous travaillons sérieusement pour les étudiants et les stagiaires de M2, et que les formations que nous dispensons sont réajustées tous les ans en fonction des programmes notamment. Les « ex écoles normales, IUFM » ont bien changé ! Venez nous voir, apportez vos idées, vous y serez toujours bien accueilli.

  2. Ricercar

    Comment voulez-vous former correctement les enseignants si vous donnez la responsabilité de cette formation aux nuisibles des ESPE ?

Commentaires fermés.