Le projet de loi pour l’égalité femmes-hommes à l’Assemblée nationale : consultez notre dossier de presse

2344 21
Droits des femmes Presse Publié le 18 janvier 2014

L’examen du projet de loi pour l’égalité entre les femmes et les hommes débutera à l’Assemblée nationale ce lundi 20 janvier 2014. A cette occasion, retrouvez la version actualisée du dossier de presse qui résume les grandes mesures de ce projet de loi.

Le projet de loi pour l’égalité entre les femmes et les hommes est le premier texte à aborder l’égalité dans toutes ses dimensions. Il déterminera pour la première fois les principes et les objectifs d’une approche intégrée de l’égalité.
Le dossier de presse et l’infographie ci-dessous présentent les mesures spécifiques et la prise en compte transversale des enjeux de l’égalité.

Suivre les débats sur le site de l’Assemblée nationale

Tags : , ,

5 commentaires sur Le projet de loi pour l’égalité femmes-hommes à l’Assemblée nationale : consultez notre dossier de presse

  1. Alex

    Mais oui Dégremont Marjolaine, quelle bonne idée, la prochaine étape pour atteindre l’égalité devrait peut-être être d’interdire aux femmes d’avoir des enfants ?

    Je suis une femmes, je suis financièrement indépendante et j’ai des enfants. Mes enfants ne sont pas des boulets dans ma vie. Merci.
    Par contre mon employeur oui. Si on commençait plutôt par inspecter et punir les entreprises qui n’ont pas fait de plan d’action pour l’égalité salariale ? Ne pensez-vous pas que ce serait un bon début ?

  2. le tourneux

    Et elle pense quoi, la petite Najat, de l’attitude du Président normal vis à vis des femmes ? et du traitement qu’il leur réserve. A force de ne pas s’engager, on traite les personnes comme des « objets » dont on peut se débarrasser sans difficultés…C’est proprement minable.

  3. Dégremont Marjolaine

    Ce projet de loi est certainement plein de bonnes intentions, mais c’est dommage que plus de la moitié du rapport soit consacré à la femme Mère/épouse/ex épouse….alors que les femmes s’émanciperont réellement quand elles feront moins, voire pas d’enfants !
    L’émancipation des femmes passent par l’accès au travail et l’indépendance financière, ce qui n’est pas forcément le cas des mères de famille, et donc briser le plafond de verre est réellement la priorité aujourd’hui.

  4. Sabine JEAN-BAPTISTE

    Les chiffres présentés pour les violences conjugales sont la loi des 20/80.
    En effet, on parle des violences connues, reconnues, dénoncées !

    Quid des plaintes classées sans suite ? Des suicides de mères a qui l’ex-conjoint PN a arraché ses enfants, aux troubles médicaux qui suivent : cancer du sein plus fréquent, colopathie, dépression, anorexie…
    Quid des enfants témoins et/ou victimes qui doivent suivre de longues thérapies pour espérer avoir des représentations du couple normatives après de tels violences ?

    ALLONS PLUS LOIN SUR LES PRÉMICES DE LA VIOLENCE PHYSIQUE : LES INJURES? LE RABAISSEMENT, L’ISOLEMENT SONT LE TERREAUX DES COUPS !!!

    400 000 femmes ont été victimes de violences conjugales en deux ans (commises par le conjoint ou l’ex-conjoint)
    148 femmes sont décédées en 2012, victimes de leur compagnon ou ex-compagnon.
    LES VICTIMES PORTENT TRÈS RAREMENT PLAINTE
    Plus de 80 % des victimes de violences intra ménage ne se sont pas déplacées à la porter plainte

  5. ramain charles

    Bonjour
    En ce moment on parle souvent de première dame je trouve que c’est très réducteur pour les femmes car cela voudrai dire que ce sera toujours un homme qui sera président……pourquoi pas demain là aussi la mixité et un jour une femme présidente…il faut que les médias arrêtent de nous « gonfler » avec ce statut de première dame!!!parlons statut du conjoint du chef de l’état

Commentaires fermés.