Concours externes de recrutement d’enseignants pour l’année 2016 : forte hausse des inscriptions

Presse Infographies Éducation nationale Publié le 19 octobre 2015

Les inscriptions à la session 2016 des concours externes de recrutement d’enseignants des premier et second degrés, de conseillers principaux d’éducation et de conseillers d’orientation-psychologues, ouvertes depuis le 10 septembre, sont closes depuis le 15 octobre et font apparaître une nette augmentation du nombre des candidats inscrits.

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, se félicite de cette bonne progression, supérieure à celle des postes ouverts aux concours. Elle vient confirmer que la priorité donnée à l’Éducation par le Gouvernement ainsi que les nombreuses créations de postes ont permis de convaincre une nouvelle génération de faire le choix d’une carrière professionnelle dans l’Éducation nationale.

Cette année encore, plus de 25 000 postes ont été ouverts aux concours 2016.

  • Dans le premier degré, le nombre d’inscrits a progressé de 14,03% avec 81140 inscrits contre 71155 en 2015, soit un rythme supérieur à l’augmentation des postes ouverts au concours (+10,9%). À ce bon chiffre s’ajoutent ceux des progressions très nettes des académies habituellement les moins attractives : Reims (+34%), La Guyane (+26%), Créteil (+17%), Amiens (+15%).
  • Dans le second degré, le nombre d’inscrits progresse de 9,89% avec 99169 inscrits contre 90245 en 2015, soit – là aussi – un rythme supérieur à l’augmentation des postes ouverts au concours (+4,5%). Il est particulièrement intéressant de noter une progression très sensible dans les disciplines dites déficitaires : ainsi, le nombre d’inscrits au concours de mathématiques progresse de 16,3%, au concours de lettres modernes de 8,2%, au concours d’anglais de 7,8%. Seuls l’allemand et les lettres classiques poursuivent une stagnation.

Ces bons chiffres permettent d’espérer un nombre de lauréats à la hauteur des besoins de recrutement.

7 commentaires sur Concours externes de recrutement d’enseignants pour l’année 2016 : forte hausse des inscriptions

  1. Luise

    Concours de recrutement : Moins de candidats en allemand et lettres classiques

    C’est Claude Lelièvre qui donne l’information. « Rares sont les disciplines où le nombre d’inscrits pour la session 2016 recule par rapport à celui des inscrits en 2015 ». Et il cite nommément les candidats aux capes de lettres classiques, allemand et italien. Le 18 octobre, le ministère publiait un communiqué sur les hausses du recrutement à tous les niveaux des concours 2016.

    Les hausses annoncées par le ministère semblaient quand même insuffisantes pour espérer que tous les postes soient dotés dans les disciplines déficitaires. Ce que nous apprend C Lelièvre, c’est l’aggravation de la situation dans 2 disciplines déjà marquées par la crise du recrutement.
    En lettres classiques au capes 2015 seulement 89 postes ont été pourvus pour 230 offerts.
    En allemand seulement 264 pour 340.

  2. Glutz

    Elle est où la belle promesse de recruter plein de professeurs d’allemand. Quand vous avez augmenter le nombre de postes au concours, ne vous a-ton pas prévenu avec nos commentaire que cela ne veut pas dire que les postes seront pourvus ? Ecoutez donc les gens sur le terrain plutôt que vos conseillers qui ne voient que leur calculatrice !

  3. Anna

    La réforme des collèges condamne l allemand et les lettres classiques, perçus par le gouvernement actuel comme trop élitistes et trop difficiles pour les élèves d aujourd hui. Quel mépris des élèves, quel mépris des enseignants. Najat réalise le tour de force de fouler du pied les accords du Traités de l Elysés tout en méprisant les bons élèves qui ont envie d apprendre, car il en reste! Et le constat laconique de la stagnation des inscriptions aux concours dans les deux matières (Oh le bel euphémisme, comme quoi le latin et la rhétorique sont quand même bien utiles) masque à peine son incompétence. Nous saurons nous souvenir de tout cela en 2017…

  4. Nemesis

    « Seuls l’allemand et les lettres classiques poursuivent une stagnation. »
    Sans blague ! Et pourquoi donc ? Les inspecteurs conseillent désormais aux stagiaires de ces matières de préparer un deuxième concours afin de compléter leur service… largement amputé par la réforme du collège !
    Quelle impertinence de proposer ça à de jeunes lauréats qui ont parfois mis des années pour préparer leur concours ! Quel mépris pour nos racines linguistiques et culturelles ! Quel mépris pour le Traité de l’Elysée et les relations avec nos voisins qui ont plus que jamais besoin d’être intensifiées.

  5. Abdeen

    C est la boule aux ventres que nous redigeons parents d eleves cette mauvaise nouvelle…..

    Mr le maire va fermer les 2 ecoles en septembre 2016.les 2000 petitions: les gens ne sont pas de la ville ,les gens ont signé pour etre tranquille….dixit mr le maire, si vous demandez aux gens de signer pour avoir du beau temps pendant leurs vacances ils vont signer dixit mme gonon…Un grand manque de respect pr les 2000 signataires!!!!!!
    Notre projet coute trop en investissement….les chiffres gonflent à vue d oeil….. Et nos economies ne sont pas celles affichees….ok,merci.

    Nous avons été balladés par la mairie,le debat n a pas eu lieu.

    La mairie ferme 2 ecoles ( ca fera 3 fermetures d ecoles) en 2 mandats politiques de mr le maire…, et par contre ne touchera pas au forfait communal facultatif ( non obligatoire) de 30000 euros à l institution privee…

    On ferme 2 ecoles publique et on ne touche pas aux subventions facultatives de 50000 euros a l instituion privé,seul 15000 euros sont obligatoires….

    La mairie espere que les 120 enfants iront dans les 4 ecoles de la ville…sinon il y aura decision de la mairie pour l attribution!
    Nous allons faire la guerre a la carte scolaire!!!pourquoi les enfants de ville haute devraient aller à st nicolas ou champ de foire….alors qu actuellement il y a des enfants de tous les quartiers et d autres villes a st nicolas ou champ de foire!!!

    Tout est à revoir!!!!
    Nous allons nous mobiliser por des actions dés la rentrée et serons tous presents au conseil municipal debut novembre!!

    La mairie a declaré la guerre à toute une ville…..la sous prefecture avait été trés optimiste sur notre projet….
    2000 signatures qui ne valent rien,notre mobilisation de tous qui ne vaut rien…..
    Nous ne pouvons pas laisser passer ça ainsi….nous demandons à tous de vous investir pour la creation de l ecole primaire rue de belgique!!!
    La mairie ne peut pas fermer 2 ecoles pour des raisons d economie et laisser ces 30000 euros pour les maternelles de l institution privé totalement facultative!!!!
    La mairie a declenché une guerre entre le public et le privé…..

    N hesitez pas à reagir sur le reseau la mairie regarde le groupe mais ne repond jamais c est dommage d ailleurs.nous voulons un travail commun ce qui n est pas le cas!

    Bonjour
    Que pensez-vous de ça ?
    Je suis un ami de la personne qui a monté un groupe de soutien des parents d’élèves de montmorillon dans la vienne 86500

    Merci

  6. Warum

    Le nombre de candidats aux CAPES d’allemand et de lettres classiques stagne, nous dit-on, pour ne pas dire qu’il diminue. Mais pourquoi omet-on de chercher une explication à cet état de choses ? Pour ne pas reconnaître que la réforme du collège sonne le glas de ces deux matières !!!!!

Commentaires fermés.