L’école française préfère-t-elle les garçons aux filles ?

Presse Publié le 12 octobre 2012

Capture d’écran 2012-10-13 à 09.54.11VIDEO Inégalités salariales, réflexions autour d’un raccourcissement du congé parental de longue durée pour les femmes, rôle des enseignants pour une meilleure égalité: Najat Vallaud-Belkacem parle de ces sujets, sans concession, au Women’s Forum.

Invitée du Women’s Forum, mercredi 10 octobre, la ministre des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem, a traité plusieurs sujets sur l’égalité entre hommes et femmes.

Celle qui est également porte-parole du gouvernement a tout d’abord évoqué le rôle de l’école dans les comportements des futurs salariés des deux sexes. « Sans le vouloir et de façon très inconsciente, les enseignants traitent de façon très différente les petites filles et les petits garçons », déclare la ministre en citant des études sur le sujet. Conséquence: « les garçons développent une aisance à l’oral qui leur sera bien utile dans le monde du travail pour accepter une promotion sans se poser de questions ou réclamer une augmentation, tandis que ce sera plus compliqué pour les filles ».


Egalité homme-femme : l'appel de… par Challenges

L’école française préfère-t-elle les garçons aux filles ?
Créé le 09-10-2012 à 12h02 – Mis à jour le 11-10-2012 à 14h57
Chloé Dussapt
Par Chloé Dussapt
VIDEO Inégalités salariales, réflexions autour d’un raccourcissement du congé parental de longue durée pour les femmes, rôle des enseignants pour une meilleure égalité: Najat Vallaud-Belkacem parle de ces sujets, sans concession, au Women’s Forum.
Mots-clés : Women’s Forum
PARTAGER
RÉAGIR0
Abonnez-vous à
Challenges

Najat Vallaud-Belkacem au Women’s Forum (c) Challenges.fr
Najat Vallaud-Belkacem au Women’s Forum (c) Challenges.fr
Sur le même sujet

» EXCLUSIF Où les femmes devraient travailler pour espérer faire carrière?
» Comment féminiser les états-majors des entreprises françaises
» VIDEO ComEx : Morali appelle les patrons à nommer plus de femmes
» Compte-rendu du Women’s forum heure par heure : jour 1

Invitée du Women’s Forum, mercredi 10 octobre, la ministre des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem, a traité plusieurs sujets sur l’égalité entre hommes et femmes.

Celle qui est également porte-parole du gouvernement a tout d’abord évoqué le rôle de l’école dans les comportements des futurs salariés des deux sexes. « Sans le vouloir et de façon très inconsciente, les enseignants traitent de façon très différente les petites filles et les petits garçons », déclare la ministre en citant des études sur le sujet. Conséquence: « les garçons développent une aisance à l’oral qui leur sera bien utile dans le monde du travail pour accepter une promotion sans se poser de questions ou réclamer une augmentation, tandis que ce sera plus compliqué pour les filles ».

Concernant le problème de l’égalité de salaire, Najat Vallaud-Belkacem dénonce quarante années de lois qui ne sont pas appliquées. Selon elle, la solution ne passe donc pas par un nouveau texte, mais en « faisant tomber les pointes d’un triangle de faiblesse ». Elle explique que celui-ci est constitué d’une part, par l’Etat, qui a adopté des lois sans s’assurer de leur mise en œuvre effective; des organisations syndicales qui ne mettent pas souvent la question de l’égalité professionnelle au sommet de leurs priorités; et des entreprises elles-mêmes. Pour ces dernières, soit il faut agir de manière coercitive quand elles font preuve de mauvaise volonté affichée, estime la ministre, mais il faut surtout les accompagner dans le changement et notamment les PME.

La ministre des Droits des femmes s’est également exprimée sur le congé parental de longue durée. Même si aucune loi n’est en cours de préparation sur le sujet, puisque les partenaires sociaux sont en train d’en discuter, elle évoque l’idée de le raccourcir en le rémunérant mieux de manière à ce que les hommes l’utilisent également. Explications.


Vers un congé parental plus court ? par Challenges

Tags : ,