Notre diplomatie des droits des femmes est en marche

Droits des femmes Publié le 22 mars 2013

Avec le Président au 1er Forum des Femmes Francophones à l'Elysée

Le président de la République a souhaité faire des droits des femmes une priorité de la France sur la scène internationale. A cette fin, la ministre Najat Vallaud-Belkacem a initié une véritable diplomatie des Droits des femmes. Elle participait activement à la 57ème session de la Commission de la condition de la femme de l’ONU à New York, qui a abouti à un texte historique.
Cette semaine, la ministre des Droits des femmes recevait Christine Lazerges, présidente de la CNCDH ainsi que des associations de défense des femmes étrangères victimes. Et ce mercredi Najat Vallaud-Belkacem présentait, aux cotés de sa collègue Yamina Benguigui, au Forum mondial des femmes francophones les futures étapes de la diplomatie des droits des femmes, celles d’une vigilance et de projets partagés.

A New-York, lors de la 57e session de la Commission de la condition de la femme des Nations Unies, Najat Vallaud-Belkacem a représenté la France et porté son message :

« La France a fait de la lutte contre les violences faites aux femmes une priorité tant au niveau national qu’au niveau international. Je veux commencer par réaffirmer ici l’attachement de la France au caractère universel des droits des femmes, de tous les droits qui s’attachent à la personne humaine. Nous devons refuser ensemble toute forme de relativisme culturel qui laisserait sur le bord du chemin cette bataille essentielle de l’égalité entre les sexes. »

A l’issue de la session des conclusions ont été adoptées contrairement à l’année passée où les négociations avaient échoué. Ces conclusions rappellent les principes d’universalisme des droits des femmes, d’égalité entre les sexes et le refus de tout relativisme culturel ou religieux qui tenterait de mettre en cause les droits qui y sont attachés.

La ministre s’est félicitée de cette avancée cruciale et de ce texte historique.

Par ailleurs, la ministre a reçu en compagnie de Christine Lazerges, présidente de la CNCDH (Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme), des associations de soutiens aux femmes étrangères victimes. L’objectif est de permettre au droit français de garantir l’égalité pour les femmes étrangères et de donner les moyens à la République de mettre fin à des situations inacceptables : mariages forcés, polygamie, ou encore répudiation. A ce sujet, la ministre a annoncé deux projets de loi, bientôt soumis au vote du parlement et le lancement d’une campagne de prévention pour lutter contre les mariages forcés.

Enfin, lors de son intervention au Forum mondial des femmes francophones, le 20 mars 2013, la ministre a présenté les étapes de la diplomatie des droits des femmes que la France entend mener lors des prochaines échéances. Ainsi les 3 et 4 juillet prochain se réuniront à Paris, et à l’initiative de la France, les 43 pays de l’Union pour la Méditerranée pour faire progresser les droits des femmes et leur rôle dans la société.

Retrouvez ici en vidéo le discours du président de la République au premier forum des femmes francophones suivi du texte de l’intervention de Najat Vallad-Belkacem, ministre des Droits des femmes, porte-parole du gouvernement, au Forum mondial des femmes francophones :

Le discours du président de la République au premier forum des femmes francophones :

Le texte de l’intervention de la ministre des Droits des femmes, porte-parole du gouvernement :

Plus d’information sur :
– le site du Ministère des affaires étrangères,
– le site de la Présidence de la République.

Tags : , , , ,

4 commentaires sur Notre diplomatie des droits des femmes est en marche

  1. adonis

    Bonsoir Najat , j’espère que vous allez bien…. En ces temps de crise , voici le remède anti-morosité ;) : http://youtu.be/kMpT78C2G-k N.B: Pas mal le clip télévisé lancé contre le sexisme par votre ministère

  2. Bailleux Corinne

    Il faut aussi et surtout s’occuper des plaintes de femmes victimes de violences a la maison ou sur le lieu de travail.qui sont classées sans suite. Traitons ces plaintes avec sérieux et cohérence , je compte sur vous et Monsieur Le Président.

  3. Alexandre Martinez

    Un autre évènement le 2 Avril qui est très intéressant: une table ronde sur L’engagement des femmes dans le développement des pays émergents. Avec entre autre:
    Madame Saniye Gülser Corat (directrice de la division Gender Equality de l’UNESCO.)
    Madame Jacqueline Franjou (CEO de WOMEN’S FORUM)
    Madame Eliana Berlinsky (brésilienne, enseigne le management stratégique en Master 2 à l’INSEEC.)
    Animée par Eléonore Nantas, une jeune femme très active!

Commentaires fermés.