Le 3020 : un numéro vert pour dire « non au harcèlement »

Éducation nationale Publié le 29 octobre 2015

Pour mieux prévenir et prendre en charge le harcèlement scolaire, le ministère de l’Éducation nationale lance un numéro vert à quatre chiffres, le 3020, et organise une journée dédiée le 5 novembre avec un clip télé destiné aux enfants.

« Certains dans notre société continuent de penser que le harcèlement n’est finalement qu’un jeu d’enfants, un passage obligé« , a regretté la ministre Najat Vallaud-Belkacem jeudi, lors d’une conférence de presse. « Quand nous connaissons les drames que le harcèlement peut provoquer, (…) il n’est plus possible de tenir ce discours de banalisation. »

Le ministère estime à 700.000 le nombre d’élèves affectés chaque année par du harcèlement modéré à sévère. Ces violences répétées peuvent prendre la forme d’insultes, de menaces, de mise à l’écart, de bousculades, et continuer après la fin des cours sur les portables ou réseaux sociaux. Ce phénomène peut entraîner chez les victimes une perte de l’estime de soi, un sentiment de culpabilité, du décrochage scolaire, voire des troubles psychiques ou des comportements suicidaires.

Le phénomène n’est pas récent, mais en France les pouvoirs publics ne se sont emparés de cette question que depuis trois ans, dans le sillage des travaux de recherche du professeur Éric Debarbieux. Cette lutte, initiée par l’ancien ministre Luc Chatel, a été poursuivie par ses successeurs au-delà des clivages politiques, avec la création sous Vincent Peillon d’une délégation chargée de la prévention et de la lutte contre les violences en milieu scolaire.

Les familles pouvaient depuis 2013 s’adresser à deux numéros verts. Le ministère a souhaité passer maintenant à un numéro à quatre chiffres, plus facile à mémoriser: le 3020, joignable de 09H00 à 18H00 du lundi au vendredi. En cas de « cyber-harcèlement », on peut aussi s’adresser au numéro vert « net écoute » 0 800 200 000.

Le clip de la campagne réalisé par Mélissa Theuriau

20151029-13-NajatVB-Web

Najat Vallaud-Belkacem a également décidé d’instaurer une journée pour dire « non au harcèlement », dont la première édition aura lieu le 5 novembre.

A cette occasion, un clip vidéo d’une minute destiné aux enfants de 7-11 ans, réalisé et coproduit par la journaliste Mélissa Theuriau sera diffusé sur les chaînes de France Télévisions et Walt Disney. Un écolier roux y est la cible des boulettes et insultes de ses camarades dès que la maîtresse a le dos tourné. Dans le couloir, une camarade lui dit que ça doit s’arrêter, qu’il faut en parler.

Il faut « faire sortir les victimes du silence, car tant qu’on n’en parle pas, le harcèlement ça dure« , mais il faut aussi interpeller les témoins, a insisté la ministre.

Mélissa Theuriau a elle-même été victime de mise à l’écart dès l’école primaire. « La situation de honte dans laquelle on peut être plongé empêche un enfant de parler, y compris au sein d’une famille ouverte et aimante », a-t-elle témoigné.

Des émissions de France 2 et France 5, comme « Toute une histoire » et « Les maternelles », seront consacrées le 5 novembre au harcèlement, avec la participation de la ministre. Le clip sera aussi diffusé au cinéma avant le film de Noël de Disney, « Le voyage d’Arlo ».

Des ambassadeurs lycéens

Le ministère a conçu un protocole de prise en charge du harcèlement dans les écoles (qui recommande, par exemple, de ne pas entendre en même temps la victime et le harceleur). Il a aussi élaboré des fiches conseil à destination des personnes concernées. Ces documents sont accessibles sur le site www.nonauharcelement.education.gouv.fr/

Des ambassadeurs lycéens seront formés dans toutes les académies. Ils pourront intervenir dans leur établissement mais aussi dans des écoles et collèges « pour libérer la parole » des élèves.

La jeune Marie, alias « EnjoyPhoenix« , connue pour ses vidéos sur YouTube, et elle-même victime de harcèlement, interviendra dans des établissements dans le cadre de la « réserve citoyenne » créée après les attentats de janvier.

Retrouvez ici le clip #NonAuHarcèlement – Le harcèlement, si on n’en parle pas, ça ne s’arrête pas:

2015_Non-Au-Harcèlement


Avec AFP.
Photos © Philippe Devernay / MENESR

Tags : , , , ,

22 commentaires sur Le 3020 : un numéro vert pour dire « non au harcèlement »

  1. David WALERA

    Mes commentaires ont miraculeusement disparus !
    La censure a encore sévit !
    Merci pour votre harcèlement idéologique !

  2. Ricercar

    On a aujourd’hui une politique de l’éducation qui se fait par « clips » et autres petits films promotionnels, tous aussi désastreux les uns que les autres. « Allez, viens, on a besoin de toiiiiii ! », avant de présenter une institutrice antipathique et autiste. Le « mur du çon » vient d’être franchi par l’académie de Toulouse, et voilà un record qui n’est pas près d’être égalé : http://www.ac-toulouse.fr/cid94876/une-video-pour-decouvrir-notre-future-grande-region.html
    À quand le retour d’un peu de sérieux et de dignité dans ce ministère hanté par la politique de communication, et qui sombre dans la médiocrité la plus consternante ?

  3. Prof d'allemand en colère

    Vallaud-Belkacem, une ministre qui n’a de la fonction que le nom, se distinguant avant tout par un CULIOT MONSTRE et une arrogance sans bornes…

    « Monsieur Lett, passés les débats éruptifs et, pour le moins, confus du printemps dernier, j’aurais pu imaginer que vous prendriez les cinq derniers mois pour vous pencher sur ce que dit réellement la réforme du collège et éviter ce genre de questions.
    ous ne l’avez pas fait et je veux donc bien, avec toute la pédagogie qui me caractérise, vous redire à nouveau que, s’il est bien un reproche qu’on ne peut pas adresser à cette réforme du collège, c’est de diminuer l’apprentissage des langues vivantes.
    Elle prévoit en effet, par définition, d’augmenter cet apprentissage : les élèves apprendront leur langue vivante 2 en classe de cinquième, et non plus en classe de quatrième, ce qui se traduit, sur une scolarité au collège, par 54 heures de plus d’enseignement des langues vivantes 2, et donc de l’allemand en particulier.
    Pour ce qui est de la langue vivante 1, qui s’apprend à l’école primaire, je vous rappelle que nous avons décidé qu’à la rentrée prochaine, au lieu d’attendre le CE1, elle s’apprendrait dès le CP. Donc, pour résumer, les élèves gagnent un an d’apprentissage de la LV1 et un an d’apprentissage de LV2 : expliquez-moi comment ils seraient moins bien lotis qu’aujourd’hui !
    Je souhaite que davantage d’élèves français choisissent l’allemand pour langue vivante. C’est la raison pour laquelle je nous ai fixé des objectifs : augmenter de 10 % le nombre d’apprenants à l’école primaire en LV1 comme au collège en LV2.
    Pour ce faire, nous embauchons davantage de professeurs d’allemand et allons chercher des étudiants allemands en Allemagne – nous l’avons vu avec l’ambassadeur d’Allemagne en France – pour qu’ils exercent en tant qu’assistants de langue dans les écoles primaires françaises,… »
    http://www.nosdeputes.fr/14/seance/5753#table_14012

  4. lenain

    Enfin quelqu’un qui comprends le harcèlement…
    Evidemment ça peux commencer tôt… mais aussi tard….
    Il est temps que quelqu’un mettre fin à ce vice que certains se servent… et qui font qu’une vie entière peut être détruite!!!
    Pour moi c’est arrivé tard…. depuis 2011 j’ai été manipulé par ma famille. J’étais atteinte d’une grave maladie… je viens d’apprendre que je suis enfin guérie depuis 2009 après 3 traitements et j’ai envie de dire qu’on peux être aussi harcelé à 50 ans… je veux me battre contre cela ! car mon père en est mort!!
    Le harcèlement est terrible… il faut être fort pour ne pas entendre des choses horribles…
    Je viens cette nuit dire à tout ceux qui se sente harcelé de considérer leur harceleur comme des meurtriers… donc des personnes qui ne méritent pas qu’on leur donne la possibilité de nous manipuler, de nous tuer!!!

  5. Edifiant ce qui se passe à l'E.N.

    « On le sait maintenant, en dépit de molles protestations, le cabinet, et par là même la ministre, est intervenu directement pour reformuler certains points du programme d’histoire. »

    « De l’idéologie, il y en a eu en permanence : sur la question de l’enseignement de la langue française (j’ai même entendu un expert affirmer que « parler de la maîtrise de la langue française n’avait aucun sens » !), sur la question de l’immigration et de la diversité par exemple. Ainsi, et heureusement, il nous a fallu corriger des approches hasardeuses comme celle de sensibiliser tous les enfants aux langues de l’immigration ou comme celle d’un peuple français, uniquement fait d’immigrations successives, histoire de pacifier sans doute la société actuelle ! »

    « Et que dire de la parité, totem absolu, convoquée pour le choix des auteurs de littérature ! Une idée folle ! J’ai âprement combattu un certain nombre de ces orientations très discutables, mais le simple fait qu’elles aient été énoncées par des « experts » est en soi inquiétant et témoigne d’une idéologisation et d’une instrumentalisation des programmes scolaires. Ce n’est pas sain. »

    A LIRE ABSOLUMENT http://www.lepoint.fr/invites-du-point/jean-paul-brighelli/brighelli-programmes-scolaires-nous-avons-subi-l-emprise-ideologique-du-ministere-04-11-2015-1979243_1886.php

  6. BOUIX

    Bonjour,

    Première réaction, saluons l’instauration et l’initiative de cette première journée du Jeudi 5 Novembre, dédiée à la lutte contre le harcèlement scolaire et la mise en place du numéro vert.
    Mais la médiatisation et la communication sont encore bien timides..et cette lutte, ne devrait pas se résumer à cette seule journée.
    Elle appelle à une vigilance de tous, quotidiennement, car le harcèlement est une violence silencieuse et son repérage, sa compréhension et sa lutte, appellent avant tout à la notion de respect et d’altruisme, deux notions qui dans la vie de tous les jours, sont loin d’être déjà évidentes, défendues et soutenues par les adultes eux mêmes.
    Commençons par donner l’exemple, et unissons les efforts.

    Ebouix

  7. Bertaux catherine

    Bravo pour votre engagement contre le harcèlement à l’école entre élèves!
    Cette vidéo est maladroite car elle vous attire les foudres des enseignants blasés de ces images méprisantes mais elle soulève un autre problème :celui des enseignants en péril dans leur classe! que font les inspecteurs?
    Voilà un sujet très présent :comment aider ces enseignants à gérer leur classe dans l’harmonie .
    Un sujet tout aussi préoccupant est la non assistance à des enfants en danger
    au sein même de l’école situation catastrophique en milieu rural!!!
    Merci de m’avoir lu

  8. Eliane Jacquot

    objet
    Comment appréhender la cyberviolence à laquelle les mineurs sont confrontés?

    voir l’en-tête complet

    Bonjour Madame la Ministre,
    Je vous recommande un article publié par mes soins aujourd’hui sur ce sujet, dans lequel je fais largement référence à vos récentes publications, et à votre mode de gouvernance ouvert :
    Comment appréhender la cyberviolence à laquelle les mineurs sont confrontés
    http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/comment-apprehender-la-173646
    N’hésitez pas à le partager autour de vous .
    Merci.
    Très cordialement,
    Eliane Jacquot

  9. Elisabeth DAZY

    En dehors du groupe d’enfants qui fait un acte de jeu, centré et répétitif sur un seul enfant : donc un acte de harcèlement.

    Selon moi le clip est totalement ouvert. Il ne donne pas d’orientation particulière. Le spectateur est libre de tirer ses conclusions.

    —————
    Le professeur -le parent, toute personne et enfant- n’est pas le « sauveur des enfants ».

    Sa mission est d’enseigner.
    Dans le cadre de cette mission, il peut avoir cette position « meta » (qu’il a d’ailleurs dans le cadre de l’enseignement de sa matière) durant laquelle en observateur, il « attrapera intellectuellement, c’est-à-dire il photographiera intellectuellement » les manques (collectifs et individuels) : dans ce cadre, les comportements et situations et les acteurs ainsi que leur rôle dans cette situation.

    L’objectif pour l’enseignant : en parler à l’équipe Conseillère éducative pour donner à l’enfant, en situation ses propres moyens de sortir d’une situation -qui existe de part et d’autre-. Et donner les moyens aux observateurs de se positionner en posture de « je sais ce qui se passe, je vous regarde, je vous vois, je me place sans rien dire, au côté de la personne qui est en situation difficile face à un, deux ou à un groupe d’acteurs.

    Et utiliser la règle générale du groupe pour modifier les perceptions de chacun et du groupe. Car c’est le groupe qui peut agir, avec chaque enfant.
    —————
    -Ceci est différent de « se mettre maladroitement entre » ou « focaliser toute l’attention sur un enfant et le faire se sentir de plus en plus vulnérable »-.

    Voir le TEDex d’Emmanuelle Piquet
    Mieux armer les enfants contre le harcèlement scolaire: Emmanuelle Piquet at TEDxParis
    https://www.youtube.com/watch?v=iMGLy-juSxw

    Merci de votre attention et de vos actions porteuses de bénéfices

    Elisabeth DAZY

  10. Formatage

    L’adorateur du Veau d’or, alias D. Lancien, qui ne répond du reste jamais quand on l’interroge sur son idolâtrie pour sa déesse (curieux toutefois cet usage systématique, peu orthodoxe et carrément sexiste du prénom de la Ministre : espèce de macho à vous obstiner à appeler la Ministre de l’EN « Najat ») aura de quoi méditer… Moi aussi, je veux bien un Numéro vert pour dire « Non à cette ineptie de Réforme du collège » qui va faire en sorte que nous aurons un enseignement (déjà en pleine dérive) à l’anglo-saxonne : un enseignement pour les riches et en enseignement pour les pauvres, style garderie. Et la réforme de l’Université prévue pour la rentrée 2016 s’inscrit dans le droit fil de la réforme du collège (Bac-3/Bac+3). Dès septembre, c’est la Fac garderie +++ qui nous attend….
    N.B. : nos politiques mettent leurs enfants à l’École alsacienne. Pas folles les guêpes…

    http://www.lepoint.fr/societe/harcelement-scolaire-des-syndicats-en-colere-contre-un-clip-video-02-11-2015-1978842_23.php

  11. Pierre

    @ Dominique Lancien.

    Chacun dans notre pays de droit et de liberté peut s’exprimer.
    Votre idolâtrie envers Mme la ministre de l’éducation nationale n’a d’égal que l’absence de réflexion de vos commentaires.
    – Que pensez vous de la diminution du nombre d’étudiants se présentant au C.A.P.E.S d’Allemand et de lettre classique?
    – Que pensez vous du fait que les objectifs de la ministre concernant le recrutement de prof d’Allemand ne pourra pas être tenu ? (ce que les professeurs d’Allemand avaient prévus depuis le début sans jamais être écoutés par la ministre)
    – Que pensez vous du fait que l’éclatement des services des prof d’allemand sur plusieurs collèges va empêcher la mise en place d’échanges franco allemand ?
    – Que pensez vous du passage en force de la ministre au lendemain d’une manifestation importante d’opposition à la réforme des collèges ,
    – Que pensez vous du dénigrement honteux des professeurs à travers un clip contre le harcèlement à l’école ?
    – Que pensez vous de la diminution hebdomadaire du nombre d’heures d’enseignement des langues au collège à moins de trois heures ?
    – Que pensez vous du fait que la ministre n’a jamais reçu les représentants des opposants à la réforme des collèges et refuse le dialogue ?

    je ne doute pas que vous aurez les mêmes réponses que votre idole.

  12. LANCIEN Dominique

    Ah ! Je constate que Là encore, les interprétations négatives vont Bon-train !!! ça ne fait que Grandir un peu plus votre Mérite Najat !!! Ce qu’ils oublient tous ces « Gogos » ! C’est que toutes leurs vociférations n’affaibliront jamais votre Détermination !!! Tout mon soutien Najat.

  13. Catherine Arquillière

    J’ai regardé le clip vidéo réalisé pour cette campagne et j’ai été scandalisée par le rôle que vous faites jouer au professeur des écoles. Vous donnez des instituteurs une image caricaturale d’incompétence et d’irresponsabilité. Le combat contre le harcèlement à l’école mérite bien mieux que cette vidéo méprisante et minable ! Mme Vallaud-Belkacem, les enseignants en ont marre, marre du mépris dont vous les accablez, jour après jour! MARRE!

  14. Noubèche Alice

    Bravo pour ce clip qui montre l’origine du harcèlement : l’incompétence des profs, incapable de gérer une classe, ne voyant rien et n’entendant rien (et en écrivant comme un pied !). La profession est déjà bien décrédibilisée, c’est certain qu’avec un clip pareil, ça va arranger les affaires des enseignants.
    Les profs seraient donc la cause de tous les maux.
    Supprimons-les !
    Plus sérieusement : le harcèlement est un mal insidieux, sournois, il est effectivement temps de s’y attaquer. Mais enfin, est-ce en montrant cette image désastreuse du corps enseignant que les choses vont s’améliorer ??? Cette vidéo est consternante et montre une fois encore, le mépris des hautes sphères pour les gens de terrain.

  15. Marcel Man -Talo

    Vous mesurez à quel points les enseignants sont ridiculisés par cette infâme vidéo ? Cela est-il censé libérer la parole de l’élève ? Le pousser à parler à cet adulte imbécile et hystérique qui nous est donné à voir dans ce clip ridicule ?
    Voilà un exemple consternant du manque de considération dont souffrent les professeurs des écoles, d’autant plus sidérant et affligeant qu’il provient du ministère de l’éducation.

  16. Prof en colère

    Un clip d’une rare stupidité : vous poursuivez quel objectif ? Décribiliser une profession qui n’en peut plus de vos réformes à l’emporte-pièce en mettant en scène dans la vidéo une enseignante hystérique qui ne sait même pas aligner 2 lettres au tableau ? Ou bien vous êtes réellement convaincue d’avoir « the mesure  » qui va éradiquer d’un coup de com-com à la noix sous couvert d’éduquer les esprits décérébrés et étriqués que nous sommes, le harcèlement de nos classes qui est bien plus pernicieux que l’espèce de mauvais vaudeville de votre vidéo ?
    Gageons que celle qui tire son épingle du jeu c’est Mélissa Theuriau : elle a dû toucher une coquette somme pour sa parodie de mauvais clip !

  17. raymond Chermat

    Bonjour et bravo à toutes les deux !
    L’être « humain » adulte est prédateur de lui-même, il est la source des mauvais exemples !
    Politique est un mot noble. La politique pratiquée est parfois vile !
    L’enfant voit et entend le monde sans le comprendre.
    Il est important d’apprendre à apprendre la NATURE à l’école. Nous sommes issus de la NATURE ! Ne tuons pas GAIA !
    Connais-toi toi-même ! Avait dit Socrate environ 2600 ans avant nous. À ce sujet on a beaucoup de retard !!!
    Il n’y a pas pire autodestruction que de se soumettre à la cupidité. L’être humain, prétentieux, en fait la démonstration par son égoïsme et sa jalousie, il s’est cru plus puissant que la Nature, ignorant qu’il en est issu ! Il a ainsi participé inconsciemment à la salir mais, elle vaincra ! Et, l’être humain disparaitra plus vite que la Nature ne l’aurait voulu.
    Comment ?
    De cette trilogie, cupidité, égoïsme et jalousie, sont nés quatre mots:
    —- Progrès
    —- Marchés
    —- Liberté
    —- Démocratie ? – parfois on doute !
    C’est quatre mots ont créé la pauvreté chez le plus grand nombre, plus ce nombre va croissant plus les comptes en banque du haut de la pyramide croissent ! Le fossé ainsi creusé devient de plus en plus infranchissable aux pauvres qui méritent la VIE décente, puisqu’ils en sont les moteurs par leur travail !
    Parfois les dictateurs – intouchables – les font fuir et ils deviennent migrants.
    Démocratie, diplomatie ! Revenez-nous !!!!!
    Cette situation est-elle voulue par le haut de la pyramide ?

    Il semble que la puissance des uns n’a d’égale que l’impuissance des autres !

    Emblavons le bon grain ! Raymond Chermat

  18. Miminelune

    Il faut apprendre aux enseignants à distinguer les vrais harcèleurs. Dans ma classe, ceux qui se plaignent d’être harcelés sont souvent les pires harcèleurs eux-mêmes mais n’en n’ont pas conscience .

  19. Lisa cha

    Bravo pour cette initiative salutaire, en prise avec les réalités! On voit que sur chacun de vos postes vous cherchez à faire progresser les mentalités et votre action peut améliorer beaucoup de trajectoires individuelles. Encore merci et bravo

  20. Rachma86

    Je trouve ce clip génial.
    Oui comme vous le dites Madame La Ministre il faut stoppé le harcèlement scolaire. Pour cela il faut informé tous les élèves des différents établissements scolaires écoles,collèges et lycées Publiques et Privés.
    Vraiment il faut que cela change pour ne plus que les élèves qui en sont victimes se mure dans le silence.
    ALORS MOI AUSSI JE DIT STOP AU HARCÈLEMENT SCOLAIRE
    Rachma86

  21. Rachma86

    Je trouve ce clip génial.
    Oui comme vous le dites Madame La Ministre il faut stoppé le harcèlement scolaire. Pour cela il faut informé tous les élèves des différents établissements scolaires écoles,collèges et lycées Publiques et Privés.
    Vraiment il faut que cela change pour ne plus que les élèves qui en sont victimes se mure dans le silence.
    ALORS MOI AUSSI JE DIT STOP AU HARCÈLEMENT
    Rachma86

Commentaires fermés.