Semaine École-Entreprise : l’Éducation nationale renforce ses liens avec le monde professionnel

Éducation nationale Publié le 22 novembre 2016

A l’occasion de la semaine École-Entreprise, Najat Vallaud-Belkacem a organisé une matinée entière sur l’insertion professionnelle des élèves, pour donner à voir l’implication forte et continue de l’Éducation nationale en la matière. La ministre a aussi lancé le site web « tuto des stages » et signé 4 partenariats supplémentaires avec des grandes entreprises.

Lors d’un déplacement au collège Octave Gréard, dans le 8ème arrondissement de Paris, Najat Vallaud-Belkacem a tout d’abord montré les récentes évolutions intervenues pour favoriser la découverte des métiers par les élèves, dès le collège et les premières étapes de l’orientation : Parcours Avenir de la 6ème à la terminale pour mieux s’orienter et découvrir très tôt les métiers et les premières clefs de compréhension du monde professionnel, EPI monde économique et monde professionnel, interventions de start-up innovantes sur l’orientation (entreprise Impala), missions de l’ONISEP (opérateur du ministère) renforcées sur la relation avec les familles.


La ministre a ensuite présidé une grande rencontre École/entreprise en présence de toutes les entreprises et branches professionnelles partenaires de l’Éducation nationale, autour de trois temps forts :

  • une mise à l’honneur les partenariats développés avec le monde de l’entreprise : stage 3ème, parcours Avenir, constitution de viviers de recrutement pour des métiers porteurs dans l’économie française ; (témoignages croisés du Président du conseil d’administration de l’entreprise Safran, du Directeur général d’AgircArrco, et de la Déléguée Générale de la Fondation TF1)
  • le lancement du nouveau portail du ministère « le tuto des stages », education.gouv.fr/tuto-des-stages, à destination des élèves et de leur famille pour la recherche de stages, des employeurs qui accueillent des stagiaires, et des enseignants qui préparent et évaluent les stages ; les élèves y trouveront des modèles de CV ou de lettres de motivation, des conseils pour réussir leur première journée de stage. Les enseignants y trouveront des guides et outils pédagogiques pour préparer, évaluer et valoriser les stages des élèves. Les employeurs y trouveront des vidéos tutos et des conseils pour accueillir au mieux les stagiaires dans la vie quotidienne des entreprises.

https://readymag.com/605325

  • la conclusion de nouveaux partenariats avec 6 grandes entreprises : GRDF, GRTGaz, Canalisateurs de France, SNCF, Engie, et Renault. Développement à l’international, constitution de viviers de recrutement, amélioration des diplômes, accueil de stagiaires et réelles opportunités professionnelles pour les jeunes sont au cœur de ces nouveaux accords. Le nombre d’accords-cadres signés avec des grandes entreprises, associations ou branches professionnelles s’élève désormais à 54.

 

La ministre se félicite de la conclusion de ces accords, conclus au service de l’intérêt des élèves.

La semaine École-Entreprise qui se déroule du 21 novembre au 25 novembre 2016, est l’occasion de sensibiliser les collégiens et lycéens au monde de l’entreprise et met en valeur les échanges entre les entreprises et le monde éducatif. Elle implique chaque année plus de 19 000 enseignants et 11 000 entreprises et concernent plus de 200 000 élèves et 5 600 établissements scolaires.  Le thème retenu pour cette 17e édition est « Vers un monde connecté ».

webvisuel_edugouv_ecoleentreprise_680x280_667964-89

Cliquez sur l’image pour accéder au dossier complet

2 commentaires sur Semaine École-Entreprise : l’Éducation nationale renforce ses liens avec le monde professionnel

  1. HEUGA Annick

    je suis ravie de votre prise de parti sur la méconnaissance de l’entreprise mais je ne suis pas certaine que vous ayez choisi les bons acteurs. croyez-vous que c’est en créant de nouvelles conventions avec les entreprises du CAC que vous allez donner envie aux élèves de devenir entrepreneur?
    Votre référentiel ne peut-il pas varier ? : les entreprises ne se résument pas à celles que vous citez trop souvent et pour lesquelles les patrons ne sont pas des entrepreneurs mais des énarques placés par l’état entre autre et/ou par les instituations et fédérations où ils se retrouvent entre eux. Et c’est ce que fuient les étudiants entrepreneurs que je rencontre au quotidien.
    bien cordialement

  2. BREYE

    à mon avis l’entreprise doit aller vers l’éducation :::: pour cela entre autre je vous dit BRAVO , je pense que dans ce sens la communication n’est pas évidente et surtout change les mœurs , empêche les pertes de compétences car orientées à l’origine, c’est un bouleversement considérable plus que vous ne le pensez !!!!:::: cela permettra à mon avis d’aller de l’apprentissage ou des études au travail sans passer par la case chômage (je rêve encore)

    si j’avais une note à donner sur le principe des stages en entreprise :::: 0/20 je parle de mon-temps bien entendu !!!! , je ne vais pas brasser de l’air sur le sujet, ça n’en vaut pas la salive !!!!ce que je peux dire par contre ,c’est qu’il est vraiment dommage de profiter , d’escroquer ces pauvres jeunes étudiants à les dégouter de l’entreprise(le dernier que j’ai côtoyé c’était un stagiaire de l’école des mines de Lewardes)là je ne vous suit pas du tout !!!!(Désolé)je précise que je travaillais dans le privé comme méthodiste à la qualité

Commentaires fermés.