Parcours

Najat Vallaud-Belkacem

« Mon parcours ressemble à celui de nombreuses jeunes femmes de ma génération.  Des jeunes femmes qui, comme moi, ont fait le choix des études pour exercer pleinement un métier, être autonome et accéder à assez de responsabilités pour espérer changer la société, la rendre plus juste, plus solidaire, plus heureuse.

Née au Maroc dans un milieu rural, j’ai grandi dans la banlieue d’Amiens avant de rejoindre Paris pour achever mes études à l’Institut d’Études Politiques.

Engagée dans la vie politique, militante du parti socialiste,  j’ai été élue pour la première fois en mars 2004 Conseillère Régionale Rhône-Alpes sur la liste de Jean-Jack Queyranne, et j’ai dès lors assumé les fonctions de Conseillère déléguée en charge de la Culture sur le territoire rhônalpin.

Membre du Conseil national du parti socialiste, j’ai été l’une des trois porte-parole de Ségolène Royal pendant la campagne présidentielle 2007 puis à nouveau porte-parole de la campagne de François Hollande en 2012.

Le 15 mai 2012, le Président de la République François Hollande et le Premier Ministre Jean-Marc Ayrault me nommaient Ministre des Droits des femmes, porte-parole du gouvernement. Une importante responsabilité. Celle d’un ministère de plein exercice des Droits des femmes qui avait disparu 26 ans durant, qui doit combattre les inégalités femmes-hommes et les violences qui malgré les lois passées perdurent toujours. En septembre 2012, le Premier ministre m’a confié une autre responsabilité, celle de la lutte contre l’homophobie, contre toutes les discriminations et les violences liées à l’orientation sexuelle et l’identité de genre.

Le 2 avril 2014, le Président de la République François Hollande et le Premier Ministre Manuel Valls me confiaient une responsabilité élargie en me nommant ministre des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports puis le 26 août 2014, je succède à Benoît Hamon au ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

J’ai été élue Conseillère Générale du Rhône dans le canton de Montchat (Lyon 3e) : j’ai siègé en effet depuis 2008 dans l’opposition de l’Assemblée départementale, jusqu’à la création de la métropole de Lyon en janvier 2015.

De mars 2008 à janvier 2013, j’ai été élue du 3e arrondissement, Conseillère Municipale de Lyon et exercé un mandat exécutif dans l’équipe de Gérard Collomb en tant qu’Adjointe au Maire de Lyon, déléguée aux Grands Évènements, à la Vie associative et à la Jeunesse. A ce titre, j’ai siègé au  Conseil Communautaire du Grand Lyon, une agglomération de 57 communes.

Au sein du PS, j’ai été membre du Bureau national, puis à partir de février 2009  Secrétaire Nationale en charge des questions de société. A partir de mars 2010, j’ai assuré à Sciences po Paris, un enseignement d’ouverture auprès des élèves de master « affaires publiques », consacré à la prospective politique. Passant en revue les grands enjeux et défis du monde de demain, déjà en germes dans celui d’aujourd’hui, il s’agissait d’apprendre a anticiper l’avenir pour mieux le construire.

Parce que je sais ce que je dois à l’école et aux institutions de la République, je sais que l’action politique, lorsqu’elle est au service du bien commun et qu’elle respecte un certain nombre de valeurs fondamentales, a le pouvoir de faire progresser la société.

C’est dans cet esprit que j’assume au quotidien mes responsabilités gouvernementales et électives.

Mêmes opportunités et chances de réussite sans préjudice du sexe, du lieu d’habitation ou des origines, lutte contre les violences faites aux femmes ou la précarité spécifique des jeunes, développement des outils d’autonomisation et d’émancipation … c’est avant tout une société de l’égalité que je souhaite contribuer à construire pour demain. »

Quelques émissions et portraits pour mieux me connaître :


Quelques documents pour mieux me connaître.

Mes ouvrages

160 commentaires sur Parcours

  1. Pingback: Najat Vallaud-Belkacem: Muslim, Woman, and France’s Minister for Education – Education in Motion

  2. NABEEL

    Hello sovereignty minister
    I am a graduate student from Palestine / Gaza Strip and one of victims on the WAR 2015 and completely lost my house and my live case material is difficult and wanted to get a study grant for postgraduate studies in France full scolarship , I ask Your Excellency lend a hand and help .
    IF YOU CAN
    LET ME ACHEIVE MY DREAM
    AS YOU DO
    THANK YOU

  3. BONNET Guy

    En tant qu’ancien prof d’histoire-géo en Collège, j’espère que parmi vos conseillers, sans doute très instruits, vous avez des professeurs actuels « de terrain ».Comme je vous l’ai déjà dit dans un précédent courriel, c’est indispensable, intrinsèquement nécessaire pour mener une politique à la fois réaliste et éclairée, qui serve réellement les jeunes d’aujourd’hui, futurs adultes de demain, sans idéologie a priori. Et, dans cette intention, rien ne remplacera le contact de ces derniers avec des profs compétents et respectueux.
    Bravo encore, Madame la Ministre, pour tout ce que vous faites.

  4. bechir fathia

    bonjour madame
    je suis vraiment fière de vous comme femme et comme combattante devant vos adversaires politique pour atteindre vos objectif a l’éducation et a l’enseignement
    je suis enseignante de langue arabe et si tu a besoin de moi je suis a votre service madame …… toute me félicitation a nous les femmes .

  5. The Duke

    Madame vous faites partie des trop rares personalités politiques parfaitement conscientes des réalités de la vie, ayant des idées novatrices et même culturelement visionnaires.
    Vous ètes de ces personnes qui savent et accèptent que le monde change, évolue.

    Dans le futur… Quand les conflits culturels, sexistes et de classes sociales ne seront plus qu’un lointain souvenir, vous pouvez dès a présent etre fière d’avoir contribué a cette belle évolution et de vous etre battue pour le réaliser.

    Avec tout mon Respect,

  6. Benchikh

    Bonjour madame la ministre
    Vous faite un bon travail dans l’éducation et dans la vie politique française de la gauche et je pense que vous êtes l’ennemi N1 de la droite et peut-être vous deviendrez présidente de la France en 2017 bon courage et une bonne continuation. Je suis fière qu’une beure atteint ce niveau là.

  7. legrosminou

    Un peu long, et sans rapport avec la ministre française Najat Vallaud-Belkacem.

  8. ali chemchi

    Bonjour:
    je suis impressionné de votre « steps of éducation »une immigrante exceptionnelle,j’espère que si tous les expatries vous ressemble de cœur,de prés et de proche…je suis,aussi,proche de vous…bonne continuité »incredible but reel »

  9. Dubreuil

    Bonjour madame la ministre, j’admire votre détermination et votre capacité à prendre des coups tout en maintenant le cap. Vos réformes vont dans le bon sens, ne lâchez rien. Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *